Bars identitaires...

Une actualité vous fait réagir, parlez en...
Avatar du membre
FTQ
Bijou
Bijou
Messages : 1481
Enregistré le : 7 années plus tôt
Orientation sexuelle : Lesbienne
Localisation : Dans une cuvette pleine de bulles enivrantes et prétentieuses.
Genre :
Âge : 50

Bars identitaires...

Messagepar FTQ » 1 année plus tôt

http://www.humanite.fr/sur-les-zincs-id ... ets-619172

De Lille à Nice, de Lyon à Rouen, en passant par la Meuse et la capitale, l’extrême droite compte un réseau de lieux qui mêlent commerce et militantisme en faveur des idées xénophobes. Une porosité entre engagement idéologique et intérêt lucratif commune dans cette mouvance.

La Traboule, l’Yggdrasil, le Local… Si vous n’avez jamais lu Mein Kampf d’Adolf Hitler ou le Cœur rebelle de Dominique Venner, il est probable que vous n’ayez jamais ­entendu parler de ces lieux. À Lyon, Rouen ou Paris, ces repaires de l’extrême droite misent sur le « réenracinement », proposant à de jeunes « patriotes » français et blancs de peau, en manque de repères, des « points d’ancrage ». Dans ces locaux, qui sont autant permanences politiques que boutiques de toutes les chapelles de l’extrême droite, ils (re)trouvent une famille politique, tout en finançant « la cause » xénophobe.

La Taverne de Thor, à Combres-sous-les-Côtes (Meuse), est « un lieu convivial et d’échanges pour tous les amoureux de la scène underground ». La définition est signée d’Alexandre, un client interrogé dans l’Est républicain du 25 juillet 2015, qui vante les « soirées à thème ». Le bar étant tenu par les Hammerskins, un groupuscule néonazi à l’origine affilié au Ku Klux Klan et à l’American Nazi Party, revendiquant ouvertement la supériorité de la « race blanche », on imagine la teneur des débats… Sous couvert d’organiser une série de concerts de rock identitaire, style musical « peu médiatisé », il s’agit, pour « une sensibilité réellement européenne, identitaire », de « discuter ».

« Pour entrer, il faut être français, être blanc, c’est la base »

À Lille, c’est une autre famille de l’extrême droite, pas plus fréquentable, qui ouvre une de ces « maisons de l’identité » qui mêlent commerce de la haine et commerce tout court, la Citadelle (1). « Une métaphore de la France » forcément assiégée, victime d’un « génocide de substitution », expliquait fin septembre à l’Obs Aurélien Verhassel, responsable de la section Nord du mouvement racialiste Génération identitaire. « Un bar, une salle de sports de combat, une permanence juridique, une salle de conférences, une bibliothèque et un ciné-club, détaillait-il à Francetvinfo. Un vrai lieu de vie. » Pas pour tout le monde, puisque là aussi, pour entrer, il faut « être français », prévient ­Verhassel. « Dans le sens où l’entendait le général de Gaulle (d’après des propos rapportés par son biographe Alain Peyrefitte – NDLR), c’est-à-dire de race blanche et de culture gréco-latine. Être blanc c’est la base. » À cette condition, on pourra lire Zemmour, Le Gallou ou Sale blanc ! préfacé par le fondateur de Fdesouche en grignotant du saucisson arrosé de bière. Sans oublier les petites emplettes : tee-shirts signés la Citadelle, autocollants « Babtou solide certifié » (de toubab, blanc, en dialecte d’Afrique de l’Ouest), pin’s, porte-clés « 732 » (date de l’arrêt de l’invasion arabe à Poitiers), livres (Guide de survie dans une société islamique)… Jouer de la batte n’exclut pas de savoir aussi utiliser un tiroir-caisse.

« Tous les groupuscules d’extrême droite font du business »

« Capitaliser sur une expérience militante est très classique dans ce milieu », explique Michel Briganti, juriste et coauteur de la Galaxie Dieudonné. Pour en finir avec les impostures, paru en 2011. Plusieurs exemples viennent à l’esprit, comme le Doux Raisin, dans le chic 5e arrondissement de Paris, restaurant tenu par un ancien cadre FN et colistier de Dieudonné en 2004, Charles-Alban Schepens, très fréquenté par les militants d’Égalité et Réconciliation ; Soral, qui lui-même propose sur son site stylos, briquets, tee-shirts ou porte-clés… « En fait, tous les petits groupes d’extrême droite animés par de fortes personnalités font du business, d’une manière ou d’une autre », explique Michel Briganti.

À Lyon, cette porosité entre engagement idéologique et commercial est incarnée : Logan Djian, interdit de séjour en Île-de-France après sa sortie de prison sous caution (grâce à son mentor très proche de Marine Le Pen, Axel Loustau) pour avoir agressé son prédécesseur à la tête du GUD parisien, apporte son expérience aux « rats noirs » – le symbole du groupuscule ultraviolent – qui viennent d’ouvrir le Pavillon noir. En fait de « point d’ancrage aux révolutionnaires », dixit le Facebook du lieu, « l’expérience » commerciale de Djian « sera certainement aussi la bienvenue », ironise le site antifasciste la Horde. De la création du bar nationaliste le Crabe-Tambour, en 2013 – fermé depuis sur décision administrative – à son association avec Steven Bissuel (patron du GUD de Lyon et mandataire de London Spirit, société qui gère le magasin parisien Made in England), Djian fait beaucoup de publicité à « la cause » sur les réseaux sociaux. Le spécialiste de l’extrême droite Jean-Yves Camus concluait dans Article 11, en ­novembre 2013, que « tous ces gens ont un rapport ­totalement décomplexé à l’argent. Et ils n’aiment rien tant que se lover dans les interstices de ce système qu’ils dénoncent pour faire des affaires ».

(1) La Citadelle prend la relève de la Maison du peuple flamand, à Lambersart, dont le fondateur, Claude Hermant, ancien du service d’ordre du FN (DPS), est en prison pour avoir fourni des armes à l’auteur de la tuerie de l’Hyper Cacher, Amedy Coulibaly.

Grégory Marin
« J'aime la vie [...] Elle surpasse ses promesses comme une maîtresse follement amoureuse et qui ne craint plus de trop prouver son amour. Je sens sur mes joues ses longues caresses [...] J'ai [...] faim de tous les plats du monde... » Mireille Havet
Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 16997
Enregistré le : 14 années plus tôt
Orientation sexuelle : bi
Localisation : Avignon
Genre :
Âge : 41

Re: Bars identitaires...

Messagepar Biscuit » 1 année plus tôt

 ! Modération - Message de : Biscuit
Sujet déplacé. la rubrique "articles et medias" ne concerne que les sujets en rapport avec la bisexualité ou au moins les LGBT.
Biscuit
Avatar du membre
FTQ
Bijou
Bijou
Messages : 1481
Enregistré le : 7 années plus tôt
Orientation sexuelle : Lesbienne
Localisation : Dans une cuvette pleine de bulles enivrantes et prétentieuses.
Genre :
Âge : 50

Re: Bars identitaires...

Messagepar FTQ » 1 année plus tôt

Oups, désolée...
e058.gif
e058.gif (4.92 Kio) Vu 1398 fois
Fichiers joints
e058.gif
e058.gif (4.92 Kio) Vu 1398 fois
« J'aime la vie [...] Elle surpasse ses promesses comme une maîtresse follement amoureuse et qui ne craint plus de trop prouver son amour. Je sens sur mes joues ses longues caresses [...] J'ai [...] faim de tous les plats du monde... » Mireille Havet
Avatar du membre
Ascagne
Biblioman
Messages : 4919
Enregistré le : 10 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Paris
Âge : 32
Contact :

Re: Bars identitaires...

Messagepar Ascagne » 1 année plus tôt

Je n'avais entendu parler que de celui de Lille, qui a ouvert tout récemment en dépit de nombreuses protestations. Je ne comprends pas comment des endroits pareils, qui pratiquent une discrimination raciste et xénophobe à l'entrée, peuvent avoir le droit d'exister en France.

Ah, et je remets en grand la note de bas d'article à propos du bar La Citadelle qui vient d'ouvrir à Lille :

(1) La Citadelle prend la relève de la Maison du peuple flamand, à Lambersart, dont le fondateur, Claude Hermant, ancien du service d’ordre du FN (DPS), est en prison pour avoir fourni des armes à l’auteur de la tuerie de l’Hyper Cacher, Amedy Coulibaly.


Eloquent.
Mon beau-frère Silvius tient le Biplan, un blog sur la bisexualité (actualités, militantisme, réflexions de fond). Passez donc voir, si le coeur vous en dit :
https://lebiplan.wordpress.com/
Avatar du membre
Fablyon
Biscuit
Biscuit
Messages : 5070
Enregistré le : 12 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Lyon
Âge : 41

Re: Bars identitaires...

Messagepar Fablyon » 1 année plus tôt

Comment ? Mais tout simplement par la passivité du plus grand nombre ;)
La liberté ne se donne pas, elle se prend ;)
Avatar du membre
Ascagne
Biblioman
Messages : 4919
Enregistré le : 10 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Paris
Âge : 32
Contact :

Re: Bars identitaires...

Messagepar Ascagne » 1 année plus tôt

OK, mais une fois qu'on s'est soulagé sur "les gens" en expliquant que "les gens sont [insérer ici un défaut]", on fait quoi pour les faire fermer, ces endroits dégueu ?
Mon beau-frère Silvius tient le Biplan, un blog sur la bisexualité (actualités, militantisme, réflexions de fond). Passez donc voir, si le coeur vous en dit :
https://lebiplan.wordpress.com/
Avatar du membre
Ascagne
Biblioman
Messages : 4919
Enregistré le : 10 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Paris
Âge : 32
Contact :

Re: Bars identitaires...

Messagepar Ascagne » 1 année plus tôt

Le bar raciste "La Citadelle" à Lille, ouvert depuis peu, soulève l'indignation des Lillois : une pétition adressée à Martine Aubry est en ligne depuis déjà plusieurs semaines et a d'ores et déjà recueilli plus de 68 000 signatures : n'hésitez pas à la signer et à la relayer ! De plus, une manifestation est prévue samedi 19 novembre : rendez-vous à Lille, place de la République, à 14h30 (plus de détails ici, avec une tribune protestant contre l'existence de ce bar raciste ; la manifestation a aussi un événement sur Facebook).
Mon beau-frère Silvius tient le Biplan, un blog sur la bisexualité (actualités, militantisme, réflexions de fond). Passez donc voir, si le coeur vous en dit :
https://lebiplan.wordpress.com/
Avatar du membre
Fablyon
Biscuit
Biscuit
Messages : 5070
Enregistré le : 12 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Lyon
Âge : 41

Re: Bars identitaires...

Messagepar Fablyon » 1 année plus tôt

Je me défoule pas sur les gens, je fais un simple constat.

Je suis un enfant des années 80 / 90. Et je vois se déliter aujourd'hui les luttes antiracistes au profit de luttes identitaires merdiques, qui ne mènent à rien d'autre que la monté des haines.

Pour le faire fermer : légalement je sais pas, par contre la pression permanente marche : manifs tous les weekend, sit in devant le lieu , etc.... Mais faut pas être 20 quoi ...
La liberté ne se donne pas, elle se prend ;)
Avatar du membre
FTQ
Bijou
Bijou
Messages : 1481
Enregistré le : 7 années plus tôt
Orientation sexuelle : Lesbienne
Localisation : Dans une cuvette pleine de bulles enivrantes et prétentieuses.
Genre :
Âge : 50

Re: Bars identitaires...

Messagepar FTQ » 1 année plus tôt

Contre ce genre de lieux et l'extrême-droite en général : ne pas leur laisser le sentiment qu'ils ont les mains libres. Et cela commence par décoller ou recoller sur leurs affiches (avec n'importe quoi : vieux rouleaux de papier peint par exemple...) et autocollants (pas très cher à faire imprimer).
« J'aime la vie [...] Elle surpasse ses promesses comme une maîtresse follement amoureuse et qui ne craint plus de trop prouver son amour. Je sens sur mes joues ses longues caresses [...] J'ai [...] faim de tous les plats du monde... » Mireille Havet

Retourner vers « Actualités »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités