Page 6 sur 6

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 16 Oct 2016 11:47
par FTQ
De nous, et juste de la démocratie !

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 27 Oct 2016 20:23
par Ascagne
Face à des commentaires haineux sur leur page Facebook, les journalistes de la chaîne régionale France 3 Midi-Pyrénées ont publié une mise au point ferme, courageuse et constructive. Des articles comme j'aimerais en lire encore plus souvent !

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 28 Oct 2016 17:10
par Chaynal
:bravo:

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 02 Nov 2016 19:02
par Ascagne
Un appel à financements de l'association AMI24, créée il y a un an en Dordogne pour accueillir une famille de réfugiés venus d'Irak. L'accueil a bien fonctionné et l'association voudrait maintenant en accueillir cinq autres.

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 25 Jui 2017 11:53
par Ascagne
Malheureusement, le nouveau gouvernement et le nouveau Ministre de l'Intérieur Gérard Collomb n'ont pas apporté beaucoup de progrès sur la question des migrant-e-s, bien au contraire. C'est pourquoi le collectif LGBT Claq a organisé il y a quelques jours une action à Paris sur le Pont des Arts pour dénoncer l'attitude du président Macron : "Macron affame les migrants". L'association a publié par ailleurs sur son site Internet un dossier de presse rassemblant les brimades policières et les mesures contre-productives prises par l'Etat sur le sujet.

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 28 Jui 2017 10:06
par Ascagne
Pardon pour mes messages multiples, mais les actualités sont fréquentes sur le sujet ces temps-ci... Maintenant, c'est l'ONG Human Rights Watch qui publie un rapport sur le traitement des migrants par la police à Calais, intitulé "« C’est comme vivre en enfer ». Abus policiers à Calais contre les migrants, enfants et adultes". La presse, par exemple Libération ici, s'en fait l'écho.
C'est une affaire de plus en plus grave et, en tant que citoyen-ne-s, nous ne pouvons pas rester inactifs. Il faut mettre la pression sur le gouvernement pour faire respecter les droits humains !

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 30 Jui 2017 19:19
par choupinet
Je croyais que la jungle avait été démantelé et que le probleme des migrants était résolu à Calais...

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 10 Sep 2017 10:48
par Ascagne
Non, les migrants ont simplement été emmenés ailleurs, mais la question de leur accueil est loin d'être résolue. L'article l'explique bien : l'Etat s'en tient trop souvent à de la répression et à des solutions à court terme qui cherchent à rendre le problème moins visible, sans le résoudre sur le fond.
Parmi les associations qui portent secours aux migrants en mer, SOS Méditerranée a besoin de fonds pour l'entretien de son bateau : si vous en avez assez des infos inacceptables sur les multiples morts en mer, vous pouvez leur faire un don, même petit, chaque euro compte.

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 08 Nov 2017 00:24
par ultralord
Dans un sujet assez proche, une campagne de publicité en belgique concernant les migrants qui a fait un peu de bruit : https://www.courrierinternational.com/a ... migratoire

Je vous laisse vous en faire votre propre avis.

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 16 Dec 2017 23:33
par Ascagne
Sur "Le Monde" :

En France, une politique migratoire d’une dureté sans précédent
Pour la première fois, le ministère de l’intérieur met un pied dans l’hébergement d’urgence géré par les affaires sociales.
LE MONDE | 16.12.2017 à 06h44 • Mis à jour le 16.12.2017 à 13h49 | Par Maryline Baumard

Au fil des jours, la « ligne Macron » devient plus nette et dessine une politique migratoire d’une rudesse sans précédent. Vendredi 15 décembre, en fin de journée, une réunion interministérielle sur le projet de loi immigration, qui arrivera en discussion au printemps 2018, a révélé que les tenants de la ligne dure avaient la main. La même philosophie prévalant déjà sur le terrain et dans les textes ministériels.

A Calais (Pas-de-Calais), alors que la ville grelotte, les couvertures des 700 exilés sont jetées au gré des opérations policières, les abris détruits. A Paris, les petites toiles de tente des plus chanceux des 800 migrants vivant dans les rues ont été lacérées cette semaine. Dans ces deux départements, la consigne donnée aux forces de l’ordre d’éviter la reconstitution de campements efface toute autre considération.

Dans la Roya ou l’arrière-Briançonnais, la frontière se gère à coups de « refus d’entrée » notifiés en série. Et, dans les terres, les centres de rétention administrative se referment chaque soir sur de nouveaux prisonniers – de plus en plus souvent des familles –, comme dans celui du Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne), où un homme, marié avec une femme ayant obtenu le statut de réfugiée et père d’une petite fille, a entamé une grève de la faim et de la soif début décembre.

Outre cette dissuasion policière, les dernières semaines ont été marquées par la publication de circulaires signant une volonté d’expulser massivement. Dans un texte daté du 20 novembre, le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, a demandé à chaque préfet de multiplier les renvois et d’élaborer un plan de bataille départemental. Les déboutés du droit d’asile, mais aussi des « dublinés », ces demandeurs qui ont laissé trace de leur passage dans un autre pays d’Europe avant d’arriver en France, sont dans la ligne de mire du ministère.

(la suite de l'article est réservée aux abonnés)


Je n'ai pas accès à tout, malheureusement, mais c'est déjà édifiant : le "moderne" Macron est en marche... arrière toute en matière de respect des droits de l'homme. J'ai hâte que la communauté internationale réagisse, mais il faut aussi bouger en France même, car ce n'est pas avec Trump aux Etats-Unis et l'extrême-droite qui reprend du poil de la bête immonde en Allemagne et en Autriche qu'on va être beaucoup aidés. Il faut soutenir les associations autant que possible : pensez à faire des dons si ce n'est pas déjà fait et si vous pouvez, les ONG en ont besoin tout le temps et pas seulement quand un énième massacre de réfugiés noyés fait la une des journaux...

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 15 Mar 2018 19:52
par Ascagne
Benoît Ducos, pisteur-secouriste dans le Briançonnais, à la frontière entre la France et l'Italie, a été arrêté par la Police aux frontières après être venu en aide à une famille de réfugiés dont une femme prise des premières contractions de l'accouchement, qu'il a conduite à l'hôpital. Il est passible de 5 ans de prison pour ce "délit". Une absurdité glaçante dénoncée par plusieurs associations et personnalités politiques, qui n'est que le paroxysme d'un mécanisme répressif inhumain mis en oeuvre par l'Etat au mépris des droits de l'homme.

Re: Aider les migrants du camp de Calais

Posté : 09 Avr 2018 18:14
par choupinet
Il y a pas que Calais : la situation à Mayotte est d une ampleur bien plus importante encore, la population n'en peut plus...