Littérature lesbienne, gay et... bi?

musique, cinéma, livres, arts, philo, télévision...
Avatar du membre
Dingdong
Bikini
Bikini
Messages : 545
Enregistré le : 9 années plus tôt
Orientation sexuelle : Gay
Localisation : Languedoc Roussillon
Âge : 37

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Dingdong » 4 années plus tôt

Je commence tout juste un livre et je le trouve déjà fort intéressant. Il ne s'agit pas vraiment d'un livre uniquement LGBT mais tellement Humain ;-) alors je trouve qu'il a toute sa place ici pour celles et ceux qui s'interessent au sujet :
"La révolution sexuelle et la camaraderie amoureuse" d'E.armand.

L'idée de camaraderie amoureuse, expliquée dans le livre, m'attire beaucoup. A creuser!
Contacte moi en mp si t'es intéressé(e) pour vivre une amitié sexuelle avec moi !! :bave:
tyriades
Bizutage
Bizutage
Messages : 1
Enregistré le : 4 années plus tôt
Orientation sexuelle : gay
Âge : 34

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar tyriades » 4 années plus tôt

Peut-être que je peux me permettre une petite auto-promo pour un livre gay, une fiction construite sur la base d'histoires vraies et d'un peu d'imaginaire ;)

Image
http://www.amazon.fr/Le-Malaise-Etoiles ... 422&sr=8-1

Le Malaise des étoiles, sur amazon.fr et un peu partout ailleurs.
Peut-être que cela pourra intéresser quelqu'un ;) on sait jamais !

Belle soirée !
;)
Adoré
Bizutage
Bizutage
Messages : 3
Enregistré le : 4 années plus tôt
Orientation sexuelle : Biamoureuse
Âge : 19

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Adoré » 4 années plus tôt

Salut !

Bizarrement, je connais mieux la littérature gay que bi et lesbienne ! Si ça t'intéresse toi ou d'autres, garçons ou filles, je te conseille des romans plutôt classiques, ceux de Genet, Proust, Gide et Wilde, qui sont teintés d'érotisme sans pour autant négliger l'aspect littéraire (même si je me doute bien que ce n'est le plus important, l'aspect littéraire !).
Personnellement, j'ai l'impression que le "monde" lesbien est plus représenté à l'écran que dans les livres (et je ne veux pas parler de films x), peut-être que tu devrais y jeter un oeil.
En tout cas merci à tous parce que je vais m'empresser de lire un bon nombre de livres cités !
Avatar du membre
Ascagne
Biblioman
Messages : 4915
Enregistré le : 10 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Paris
Âge : 32
Contact :

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Ascagne » 4 années plus tôt

Adoré a écrit :(même si je me doute bien que ce n'est le plus important, l'aspect littéraire !).


1) La façon correcte d'exprimer une négation en français est "ne... pas". (Ou à la rigueur "ne... point", mais la tournure a vieilli.) La négation "ne..." toute seule ne veut rien dire.
2) Pourquoi est-ce que l'aspect littéraire n'est pas le plus important ? Tu avais peur d'avoir l'air de recommander réellement à quelqu'un des classiques de la littérature ? Tu as pourtant raison. Ils sont mieux écrits, avec un style plus travaillé, plus novateur pour leur époque, et de façon générale ils sont plus nuancés et plus subtils, ce qui n'est pas pour rien dans le fait qu'ils ont généralement mieux vieilli et valent plus le détour que les autres livres de leur époque. Pourquoi "l'aspect littéraire" ne serait-il pas le plus important ? Ce n'est pas parce que beaucoup de mauvais auteurs actuels disposent d'une publicité massive de la part de leur éditeur qu'on est obligés de lire de la merde.
Mon beau-frère Silvius tient le Biplan, un blog sur la bisexualité (actualités, militantisme, réflexions de fond). Passez donc voir, si le coeur vous en dit :
https://lebiplan.wordpress.com/
Avatar du membre
Pierro stardust
Bikini
Bikini
Messages : 924
Enregistré le : 4 années plus tôt
Orientation sexuelle : New-Bi
Localisation : picardie/normandie
Âge : 34

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Pierro stardust » 4 années plus tôt

Ascagne a écrit :Pourquoi "l'aspect littéraire" ne serait-il pas le plus important ?


Oui, tout à fait, c'est justement la belle tournure littéraire d'un roman qui rend les émotions si aisément communicatives Au lecteur(La sottise, l'erreur, le péché, la lésine,Occupent nos esprits et travaillent nos corps,Et nous alimentons nos aimables remords,Comme les mendiants nourrissent leur vermine.Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches ;Nous nous faisons payer grassement nos aveux,Et nous rentrons gaiement dans le chemin bourbeux,Croyant par de vils pleurs laver toutes nos taches.Sur l'oreiller du mal c'est Satan TrismégisteQui berce longuement notre esprit enchanté,Et le riche métal de notre volontéEst tout vaporisé par ce savant chimiste.C'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent !Aux objets répugnants nous trouvons des appas ;Chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.Ainsi qu'un débauché pauvre qui baise et mangeLe sein martyrisé d'une antique catin,Nous volons au passage un plaisir clandestinQue nous pressons bien fort comme une vieille orange.Serré, fourmillant, comme un million d'helminthes,Dans nos cerveaux ribote un peuple de Démons,Et, quand nous respirons, la Mort dans nos poumonsDescend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes.Si le viol, le poison, le poignard, l'incendie,N'ont pas encor brodé de leurs plaisants dessinsLe canevas banal de nos piteux destins,C'est que notre âme, hélas ! n'est pas assez hardie.Mais parmi les chacals, les panthères, les lices,Les singes, les scorpions, les vautours, les serpents,Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants,Dans la ménagerie infâme de nos vices,Il en est un plus laid, plus méchant, plus immonde !Quoiqu'il ne pousse ni grands gestes ni grands cris,Il ferait volontiers de la terre un débrisEt dans un bâillement avalerait le monde ;C'est l'Ennui ! - l'oeil chargé d'un pleur involontaire,Il rêve d'échafauds en fumant son houka.Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat,- Hypocrite lecteur, - mon semblable, - mon frère ! mais bon je m'égare, je digresse...)
Et donc, un roman n'est "bandant" (ou "mouillant", comment dire???) que par la tournure des mots qui le composent(et certains paragraphes sont beauuuucoup mieux écrits que d'autres... :lol: ), bien plus que par les faits et gestes décrits.
"Il n'est point de serpent ni de monstre odieux,
Qui par l'art imité ne puisse plaire aux yeux,"
Disoit le sieur Boileau en son temps :joint:

D'ailleurs, je recommande à tous les amateurs de bonne Fantasy le diptyque de Hal Duncan, "Le Livre de Toutes les Heures":
velum.jpg
velum.jpg (4.56 Kio) Vu 1379 fois
encre.jpg
encre.jpg (4.6 Kio) Vu 1379 fois

Les mecs, certains paragraphes sont vraiment intéressants... :P
"On devrait traiter les affaires légères avec le plus grand sérieux, et les affaires sérieuses avec la plus grande légèreté."
Nabeshima Naoshige
Avatar du membre
Olivvagabond
Biberon
Biberon
Messages : 40
Enregistré le : 3 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Paris
Âge : 36

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Olivvagabond » 3 années plus tôt

Mon coup de cœur, et ça fait longtemps que ça n'est pas arrivé, c'est l'auteur Michael Nava et sa série autour d'Heny Rios, un avocat. "d'origine mexicaine. Spécialisé dans la défense de jeunes hommes victimes d'homophobie ou d'abus sociaux, Henry Rios est le témoin direct des dures années où la communauté gay de la côte Ouest doit conjuguer avec l'apparition du SIDA et les revendications des droits à l'égalité des homosexuels . Du coup, les romans policiers de Michael Nava se veulent, au-delà de leurs intrigues, des études sur l'évolution des mentalités. L'auteur se considère d'ailleurs comme un militant d'une société ouverte, multiethnique, multiculturelle, multisexuelle, et il défend l'égalité entre les humains." (copier-coller de wiki)

Les bouquins sont sympa car de vrai polar noir, de très très bonnes intrigues. La petite particularité est que l'aspect juridique est important, ce qui donne une dimension "type partie d'échec" à certain passage. A côté de cela, on suit le personnage, ses états d'âme comme son contact des "grands thèmes "gay" classiques".


Allez, pas vraiment bi, mais franchement pas loin : Anita Blake. En effet, l'héroïne est hétéro (sauf un passage) mais à huit amants officiel (y a une vingtaine de bouquin ça vient pas d'un coup). Ainsi, les plan à trois sont courant, mais surtout comment elle gère son couple, qui va fatalement évolué.

Au niveau du genre, c'est de la bitlitt. En gros, de la littérature avec vampire et autre joyeuseté, avec une place réellement importante pour ce qui est du sexe. Un personnage très attachant qui voit ses limites repoussées tant physiquement que moralement. Pour le lecteur c'est immersif avec beaucoup de descriptions succinctes mais évocatrices. Pour finir, une tonalité très adulte pour des histoires hautes en couleur et en noirceur.
Avatar du membre
Ascagne
Biblioman
Messages : 4915
Enregistré le : 10 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Paris
Âge : 32
Contact :

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Ascagne » 3 années plus tôt

Xavier Bezard vient de publier chez ErosOnyx Gustave, une biographie romancée et un peu fantasmée du peintre Gustave Caillebotte dans une période de sa vie où il découvre son attirance pour les hommes. Yagg l'interviewe ici.
Après la fin de l'écriture de ce roman et avant sa publication, l'auteur avait aussi ouvert un blog Yagg consacré à Caillebotte, pour parler de son oeuvre et de son rapport aux hommes et aux femmes. Caillebotte n'était pas ouvertement homosexuel et ne l'était sans doute pas exclusivement : le billet "Gustave et les femmes : vers une affirmation de la bisexualité ?", publié en mars, est bien intéressant de ce point de vue. C'est aussi l'occasion d'admirer (ou de redécouvrir) plein de tableaux de ce peintre.
Mon beau-frère Silvius tient le Biplan, un blog sur la bisexualité (actualités, militantisme, réflexions de fond). Passez donc voir, si le coeur vous en dit :
https://lebiplan.wordpress.com/
Selma
Bizutage
Bizutage
Messages : 3
Enregistré le : 2 années plus tôt
Orientation sexuelle : Sympathisante
Âge : 46

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Selma » 2 années plus tôt

Bonjour,
Je rentre sur la pointe des pieds sur le forum pour un soupçon d'auto-promo :oops:
Je viens d'écrire un ebook qui a vraiment mauvais genre : il mêle romance, fantastique, érotisme et bisexualité. C'est aussi un roman initiatique ou l'héroïne est à l'heure des choix et de la réalisation de soi.
Image
http://www.amazon.fr/Paris-utero-Selma-Bodwinger-ebook/dp/B015BNI0U2/ref=sr_1_69?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1442874207&sr=1-69
Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 16983
Enregistré le : 14 années plus tôt
Orientation sexuelle : bi
Localisation : Avignon
Genre :
Âge : 40

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Biscuit » 2 années plus tôt

Habituellement on fait la chasse aux spammeurs ici, mais dans ton cas je crois qu'on peut appeler ça un petit coup de pouce. :wink:
Biscuit
Avatar du membre
Ascagne
Biblioman
Messages : 4915
Enregistré le : 10 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Paris
Âge : 32
Contact :

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Ascagne » 2 années plus tôt

Par contre, je ne suis vraiment pas fan de la couverture. Je crains qu'elle ne desserve ton texte. Une couverture plus sobre serait moins attirante, mais aussi, du coup, moins potentiellement repoussante...
Mon beau-frère Silvius tient le Biplan, un blog sur la bisexualité (actualités, militantisme, réflexions de fond). Passez donc voir, si le coeur vous en dit :
https://lebiplan.wordpress.com/
Selma
Bizutage
Bizutage
Messages : 3
Enregistré le : 2 années plus tôt
Orientation sexuelle : Sympathisante
Âge : 46

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Selma » 2 années plus tôt

Tout d'abord, merci pour le coup de pousse :amour:

Ah ! La couverture ! De mon point de vue, elle a deux qualités : elle me fait rire et elle est voyante (ce qui parmi les centaines de milliers de vignettes d'Amazon est une qualité).
La couverture n'est pas que provocante, le ticket de métro fait tout à la fois référence à un des épisodes de l'histoire et au périple de l'héroine à travers Paris.

Mais je conçois qu'elle soit clivante, et si j'avais trop de retours de ce type, miracle des ebooks, je pourrais la modifier.
Avatar du membre
Ascagne
Biblioman
Messages : 4915
Enregistré le : 10 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Paris
Âge : 32
Contact :

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Ascagne » 2 années plus tôt

Ah ! J'aurais dû préciser que ce n'est pas du tout le contenu de l'image qui me déplaît, c'est surtout le choix des couleurs (ce fushia allié à du vert pomme et à du jaune canari) et de la typo (une police en gras souligné) qui me fait mal aux yeux.
Bon, pour en revenir au texte lui-même, il y a un extrait en ligne quelque part (la première page, par exemple) pour qu'on se fasse une idée ? :)
Mon beau-frère Silvius tient le Biplan, un blog sur la bisexualité (actualités, militantisme, réflexions de fond). Passez donc voir, si le coeur vous en dit :
https://lebiplan.wordpress.com/
Selma
Bizutage
Bizutage
Messages : 3
Enregistré le : 2 années plus tôt
Orientation sexuelle : Sympathisante
Âge : 46

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Selma » 2 années plus tôt

Comme toujours sur Amazon, quand tu es sur la fiche d'un ebook, tu as un bouton "recevoir un extrait". Pour le lire, il faudra télécharger l'app kindle (dispo sur la même page) sur ton téléphone, ta tablette ou ton ordi. Cela permet pour mon roman de lire deux chapitres et demi.
C'est ici : http://www.amazon.fr/Paris-utero-Selma-Bodwinger-ebook/dp/B015BNI0U2/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1443219991&sr=8-1&keywords=bodwinger

Sinon, deux extraits plus courts mais plus significatifs sont disponibles sur le tumblr bietpanvisibles. On est un tout petit peu plus avancé dans le récit, lorsque l'héroïne découvre qu'elle peut être attirée par une fille.
http://bietpanvisibles.tumblr.com/post/129629516826/selma-est-auteur-et-alli%C3%A9e-aujourdhui-elle-vous
Avatar du membre
Ascagne
Biblioman
Messages : 4915
Enregistré le : 10 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Paris
Âge : 32
Contact :

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar Ascagne » 1 année plus tôt

En ce moment sur Têtu, la librairie LGBT parisienne Les mots à la bouche parle chaque semaine de ses coups de coeur. Ça me fait découvrir des auteurs...
Mon beau-frère Silvius tient le Biplan, un blog sur la bisexualité (actualités, militantisme, réflexions de fond). Passez donc voir, si le coeur vous en dit :
https://lebiplan.wordpress.com/
mandragor777
Bizutage
Bizutage
Messages : 11
Enregistré le : 1 année plus tôt
Orientation sexuelle : bi
Genre :
Âge : 49

Re: Littérature lesbienne, gay et... bi?

Messagepar mandragor777 » 1 année plus tôt

Bonjour,
Je me permets ce petit post pour une requête personnelle.
En fait ma compagne apprécie les histoires érotiques et mêmes pornographiques.J'aimerais lui dégoter d'ici noël un ouvrage qui puisse lui plaire...

Je souhaiterais donc savoir si il existe des romans lesbiens pornographiques (écrits par des femmes) ? Un peu comme c'est le cas pour le cinéma porno ou des réalisatrices ont su montrer des "histoires" plus réalistes (et plus originales) que celles que l'industrie du porno nous avait habitué en matière de scènes saphiques !

Donc si vous avez le moindre idée, je suis preneur !!!

Retourner vers « Culture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités