lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Avatar du membre
azzural
Bizutage
Bizutage
Messages : 7
Enregistré le : 3 mois plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Genre :
Âge : 36

lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Messagepar azzural » 3 mois plus tôt

Je ne trouve pas de réponse dans les conversations déjà là. Je ne suis pas sûre de chercher une réponse d’ailleurs. J’ai par contre été ravie de ne plus me sentir seule à faire face à ce problème.
Oui, ma bisexualité est devenue un peu un problème pour moi. Elle la peut être toujours été, mais avant ce n’était pas un trop gros.
Allez, je suis là pour raconter mon cas, alors racontons.
J’ai compris assez jeune ma bisexualité. D’abord une copine de classe au collègue dont je me sentais très proche. Puis cette rencontre dans le train, un coup de foudre où j’ai failli oublier de sortir à mon arrêt. Les hommes, pas trop de doutes, j’ai craqué pour des garçons bien avant et après.
Enfin bref, j’ai eu quelques histoires plus ou moins longues avec des hommes, je n’ai eu que peu d’histoires qui ont tournées court avec des femmes.
Je ne me vois pas vivre avec une femme, en même temps, je vis depuis 8 ans avec un homme. Un homme qui me comprend, me soutiens et je dirais que je l’aime de plus en plus avec les années.
Par contre, les quelques fois au lit avec une fille, une femme m’ont paru bien plus naturel et instinctif.
Bref, je suis avec cet homme depuis 9 ans, une bonne 10aine d’années sans toucher une femme, ça commence à me manquer beaucoup, beaucoup. Mais voilà, ça voudrait dire tromper mon homme, mon mari. Même si, il est d’accord, pour moi c’est quand même tromper.
Voilà, où j’en suis entre l’envie de rester fidèle à mon homme, et assouvir un plaisir sans lui.
Billy the Kid
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 234
Enregistré le : 9 années plus tôt
Âge : 34

Re: lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Messagepar Billy the Kid » 3 mois plus tôt

Bonjour,

Si je comprends bien, ta définition de "tromper" c'est strictement "du sexe avec quelqu'un d'autre que ton mari sans sa présence"?
Et si j'interprète correctement ton message, "tromper" (tel que tu le définis) est moralement non-cautionnable pour toi?
Juste pour m'assurer avoir bien compris, pas pour lancer une discussion de vocabulaire.

Si je ne suis pas à côté de la plaque, alors je dirais qu'il s'agit pour toi d'estimer où est l'équilibre entre la souffrance de rompre avec ton intégrité morale (en commettant un acte qui transgresse ta morale) d'un côté, et la souffrance de la privation face à un désir/au manque de liberté de l'autre; entre la sérénité d'être en accord avec tes valeurs et le plaisir de l'intimité avec une autre personne.

Toi seule peut déterminer où le curseur optimal se trouve pour ton épanouissement maximal et le moins de souffrance possible.

Ou alors envisager de faire évoluer ta vision morale et/ou tes désirs (il est plus facile de raisonner la première que les seconds, ce qui ne veut pas dire que la première est simple pour autant ou même toujours possible... et certains ont plus de facilité que d'autres à ignorer leurs propres désirs).
Jouir de ce que l'on possède, plutôt que de crever de ce qu'on n'a pas.
Ne rien attendre, et s'attendre à tout.
Avatar du membre
Ykky II
Biscotte
Biscotte
Messages : 333
Enregistré le : 1 année plus tôt
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Bordeaux
Âge : 45

Re: lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Messagepar Ykky II » 3 mois plus tôt

+1

Mais en plus de cela pour ma part, j'ai opté pour l'ouverture occasionnelle de mon couple.
Je m'explique : à notre rencontre je suis bi et elle 100% hétéro et pour le couple fermé. Nous trouvons un compromis - à la base plus pour moi d'ailleurs. La situation actuelle : nous avons plus de trio HFF, et très souvent je laisse du temps à ces dames pour qu'elle profite de ce moment sans être interventionniste. Oui elle est plus demandeuse du coté bi finalement que moi, un comble. Elle le décrit de manière assez proche de la tienne. Mais nous avons opté pour que ce soit dans le couple. À trois, en faisant varier les paramètres parfois nous sommes 2 que pour elle car impensable que notre compagne d'un soir me touche. Bien sur là où il y a complémentarité c'est que ma compagne me renvoie l’ascenseur de temps en temps, car sans réciprocité ce serait une catastrophe.
Bref, nous avons trouvé notre équilibre sans pour autant se laisser envahir par une relation tierce qui voudrait prendre le pas sur le couple de base. Car c'est le risque de la relation en dehors du couple, adultérine ou pas. L'herbe peut parfois sembler tellement plus verte ailleurs...
"Toi aussi tu m’ as impressionné et plutôt pour d’ autres raisons bien plus profondes : ta sensibilité d’écorché -vif, ta sensualité romanesque et cette légèreté émouvante qui font de toi un être si différent des autres."

Numéro 5
Avatar du membre
azzural
Bizutage
Bizutage
Messages : 7
Enregistré le : 3 mois plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Genre :
Âge : 36

Re: lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Messagepar azzural » 3 mois plus tôt

Billy the Kid a écrit :Si je comprends bien, ta définition de "tromper" c'est strictement "du sexe avec quelqu'un d'autre que ton mari sans sa présence"?
Et si j'interprète correctement ton message, "tromper" (tel que tu le définis) est moralement non-cautionnable pour toi?

Oui c'est ça, pour moi tromper, c'est avoir une relation sexuelle avec quelqu'un d'autre (sans sa présence)
Tromper est il moralement cautionnable ou pas ? Je ne suis pas tranché sur la question. Disons, que je ne trouve pas ça joli, joli. Et surtout, que je n'ai pas envie de lui faire mal. Il est d'accord mais ça ne lui fait pas foncièrement plaisir non plus.

@ Ykky II
Mon homme m'a aussi parlé de partager une femme, mais cela me fait encore plus peur. Voir son regard sur elle, ses mains sur elle. Et lui me voir avec elle, comment je suis avec une femme. Et je pense que je n'arriverais pas du tout à être avec elle comme je le serais sans sa présence à lui. Je ne suis pas du tout pareil au lit avec une femme et un homme. Très active et entrepreneuse avec une femme, mais peu avec un homme. Bref, je n'ai pas très envie qu'il me voit différente.
Et puis, j'ai expérimenté une fois l'échangisme avec un ex, ça a complètement foutu notre couple en l'air

@ Billy the Kid (re)
Oui, il faut que je vois de quel côté je fais pencher la balance... Enfin, j'ai un peu l'impression qu'elle déjà bien du côté désir :mrgreen: Mais de là, à chercher la personne pour l'assouvir, il y a de la marge !!!
Et puis, j'ai peur aussi que je me rende compte à quel point j'aime ça. L'herbe plus verte ailleurs tout ça tout ça...
En même temps ce dernier point me semble tellement ridicule, je crois que je n'ai jamais vu 2 personnes aussi bien fait l'un pour l'autre, et nous sommes pas les seuls à le dire !!! :n2: Pour ça aussi, j'ai peur de casser un truc tellement magique
Bon, ben, la balance oscille encore bien :cry:

Edit : Merci, en discuter avec vous m'aide à y voir un poil plus clair
Avatar du membre
Ykky II
Biscotte
Biscotte
Messages : 333
Enregistré le : 1 année plus tôt
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Bordeaux
Âge : 45

Re: lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Messagepar Ykky II » 3 mois plus tôt

Si je te comprends, cela te dérangerait que ton homme te voie telle que tu es. En préférant garder l'image de la gentille fille moins entreprenante. :shock:
En somme, tu veux avoir 2 visages, et non pas être épanouie avec l'homme de ta vie. Certes il fait des concessions, mais toi, quelles sont tes concessions ? Sache que Madame avant notre premier trio était pétrifiée de peur.

Je te propose d'imaginer l'inverse, que tu sois hétéro, et que monsieur soit bi. Quelle serait ta position, la même ou différente ?

Si je parle de trio c'est que contrairement à l'échangisme, le partage au sein du couple de départ est différent voir inexistant. Et perso, le coté "je te donne ma femme car la tienne me plait bien" me met mal à l'aise. C'est pas mon truc, même si il y a toujours des exceptions et même des concessions parfois.
"Toi aussi tu m’ as impressionné et plutôt pour d’ autres raisons bien plus profondes : ta sensibilité d’écorché -vif, ta sensualité romanesque et cette légèreté émouvante qui font de toi un être si différent des autres."

Numéro 5
Avatar du membre
TiProust
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 122
Enregistré le : 5 mois plus tôt
Orientation sexuelle : gay
Genre :
Âge : 52

Re: lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Messagepar TiProust » 2 mois plus tôt

bonsoir azzural,
je réagis par rapport à ton dernier message. Ce que tu évoques (peur que ton partenaire ne soit déstabilisé en te voyant "différente" avec une femme que ce que tu es avec lui) renvoie peut-être à une difficulté de ta part à partager précisément ce que tu es vraiment avec l'homme de ta vie. Du coup, je me demandais ce qui te gênait là-dedans : d'être comme tu es, ou de livrer un pan de ton "secret" à cet homme? A partir d'une situation différente de la tienne, j'ai vécu un peu ça avec ma femme. Difficulté à assumer ce que j'étais (gay), déchirement entre l'attachement amoureux/sentimental et l'attirance sexuelle. Ca a duré jusqu'au jour où je me suis décidé à me montrer (à elle) exactement comme je serais avec un homme. Et c'est quelque chose qui a été bénéfique pour nous deux à la fin. Elle de savoir que j'avais laissé tomber le cliché de l'homme que je prétendais être, moi de savoir qu'elle acceptait un autre type d'homme dans son lit. Sauf si tu penses que ton compagnon ne supporterait pas de te "découvrir" (mais ça semble peu probable s'il a montré autant d'ouverture vis-à-vis de ta bisexualité), pourquoi hésiter à te livrer à lui sur ce point? Et quand bien même tu aurais en toi deux "versants" (une attitude plus entreprenante/Active avec une femme et une différente avec ton homme), où serait le mal?
Avatar du membre
azzural
Bizutage
Bizutage
Messages : 7
Enregistré le : 3 mois plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Genre :
Âge : 36

Re: lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Messagepar azzural » 2 mois plus tôt

Vos messages me font beaucoup réfléchir.
Je ne crois pas être une gentille fille avec mon homme, mais il y a un peu de vrai. Je suis plus gentille, plus coincée... J'ai appris lentement le plaisir avec un homme, un plaisir que je trouve facile à partager. Avec une femme, j'aime donner du plaisir, j'en ai rarement reçu, le partage me semble moins évident (sans doute lié au peu d'expérience)
Je réalise que j'ai énormément de mal à assumer ma part bi, même si je n'ai pas du tout eu de mal à me définir bi. Je n'ai pas su, il y a des années, conquérir une jeune femme dont j'étais tombé amoureuse et qui m'avait avoué avoir un doute son hétérosexualité... J'ai su plus tard que c'est moi qui lui avait fait douter. Et je n'arrive pas à assumer ma bisexualité devant mon homme. J'ai peur qu'il soit jaloux. Car je n'arrive pas facilement à être entreprenante avec lui et si il me voit entreprenante avec une étrangère. Mais en même temps, je pense qu'il comprendrait très bien, je serais un peu comme lui. C'est toujours moi qui bloque.
Et comme il me dit, il n'a pas peut de sa réaction si je passe à l'acte, il a peur de ma réaction, mes prises de tête, ma culpabilité...

TiProust, je crois que tu as raison, ça serait sans doute mieux pour mon couple que j'assume ce que je suis, tout que je suis. Mais il y a encore un peu de boulot.

@ Ykky II
Je n'arrive pas à m'imaginer hétéro pour ma position. Et même, dans la position où je suis, je n'aurais pas trop de problème à comprendre que mon homme puisse chercher un plaisir sexuel ailleurs, je ne suis pas du genre jalouse.
Avatar du membre
TiProust
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 122
Enregistré le : 5 mois plus tôt
Orientation sexuelle : gay
Genre :
Âge : 52

Re: lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Messagepar TiProust » 2 mois plus tôt

Que tu ressentes de la difficulté dans ta démarche n'a rien de surprenant. Dans beaucoup de nos expériences aux unes et aux autres, cela se lit dans les témoignages, nous ressentons tous plus ou moins cette peur de "lâcher prise", pour plein de raisons : peur du jugement, peur de décevoir ou de blesser l'être aimé, peur de ne pas / plus se "contrôler" etc... Sans verser dans le cliché, je pense personnellement que c'est peut-être encore un peu plus compliqué pour les femmes à qui on colle, en plus, un héritage pluri-séculaire de culpabilisation dont on a du mal à se débarrasser.
dis-toi déjà que tu as fait un gros bout de chemin dans le bon sens : tu peux en parler avec ton homme, il l'accepte et le comprend. A te lire, on a le sentiment qu'il y a de l'amour dans le couple, et il est donc normal / humain que tu aies aussi en tête ton désir de protéger cette relation. Essaie de continuer à parler avec ton compagnon, peut-être, si tu t'en sens capable, de lui parler de cette peur. De toutes façons, il vaut mieux une situation où la bisexualité reste une aventure à deux (pour un couple) que le cas où l'un des deux se retrouve tout seul avec un partenaire qui en refuse l'idée.
Mais en tout cas, garde ton esprit positif par rapport à ça : tu avances dans la vie, tu as déjà pas mal d'expérience, tu continues à te découvrir (et c'est un processus qui ne devrait jamais s'arrêter), et en plus ton partenaire est réceptif/compréhensif. En échangeant avec lui, tu exprimes de l'amour et de la confiance, il peut y trouver largement de quoi se rassurer, même s'il avait l'impression de découvrir en toi des aspects surprenants (au début) mais qu'il peut aimer progressivement.
N'hésite pas si tu veux échanger en mp sur la question de l'échange au sein du couple.
Avatar du membre
Carmen
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 232
Enregistré le : 3 années plus tôt
Orientation sexuelle : bisexuelle
Âge : 24

Re: lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Messagepar Carmen » 2 mois plus tôt

Je crois aussi que votre couple est construit sur de bonnes bases et je me dis que vous pouvez prendre votre temps. Par exemple, pourquoi ne pas lui parler de cet aspect de toi, tout en lui précisant que cela n’enlève rien à ton désir et à ton amour pour lui ? Ce détour par la parole permettra peut-être de t'enlever de la pression par rapport à l’acte en lui-même.
Avatar du membre
azzural
Bizutage
Bizutage
Messages : 7
Enregistré le : 3 mois plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Genre :
Âge : 36

Re: lui accepte bien ma bisexualité, moi j'ai peur de le tromper

Messagepar azzural » 2 mois plus tôt

Oui, j'ai beaucoup de chance, mon homme est autant mon mari, mon amant, mon ami (bientôt le père de mes enfants, j'espère)
Il sait ma bisexualité depuis le début, je l'ai toujours dit au début des relations à tous mes copains. Nous en avons reparlé quelques fois, surtout avant notre mariage. Nous nous sommes pas promis fidélité.
Comme je le dis depuis le début, lui le vit mieux que moi, même si il n'a pas de certitude non plus.

Nous en parlons, j'avance tout doucement dans le processus, j'accepte qu'il vaut mieux que nous vivions cette expérience ensemble, un truc à 3. J'ai déjà expérimenté mais sans sentiments, c'est pas pareil ! Après je ne me sens pas encore totalement prête, ça viendra sans doute.

Merci pour tout

Retourner vers « Bisexualité : votre cas personnel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités