Mon cas personnel - Yutta

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Yutta
Bizutage
Bizutage
Messages : 16
Enregistré le : 7 mois plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Genre :
Âge : 34

Re: Mon cas personnel - Yutta

Messagepar Yutta » 7 mois plus tôt

Bonsoir ,
J'ai vraiment besoin d'aide . Je ne sais plus quoi faire . Je suis allée consulter mon psy qui m'a dit que je faisais un blocage envers les hommes est mon attirance reviendra. J'ai couché avec deux hommes , j'ai envie de pleurer d'avoir fait ça . Une fille a voulu me toucher est j'ai refuser pendant l'acte , je suis sûr qu'elle l'a fait alors que je voyais rien est je culpabilise surtout en la voyant nue ça m'a fait aucun effet. Pendant l'acte avec ce très cher Monsieur j'ai pas arrêter de pleurer en pensant à John. Quand j'ai embrassé la fille qui au début je ne voulais pas , je sais pas si j'ai aimer ou non mais tout de suite après ça m'a dégouté. S'il vous plaît j'ai vraiment besoin d'aide , je ne sais plus quoi penser . J'ai agis comme une véritable idiote .
J'ai aussi la trouille de ne plus rien ressentir pour John est aimer que les femmes. Quand un homme me touche j'ai l'impression que c'est une femme est tout de suite une baisse de libido . Par exemple quand j'entendais la voix de la nénette , ça me déranger et souler .
Billy the Kid
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 234
Enregistré le : 9 années plus tôt
Âge : 34

Re: Mon cas personnel - Yutta

Messagepar Billy the Kid » 7 mois plus tôt

Tu sembles te mettre une pression énorme... ce serait intéressant de comprendre de quoi tu as peur exactement? Si tu ne ressentais plus rien pour John et que tu aimais les femmes, que redoute-tu qu'il se passe qui te mettes dans un tel état ?
Je ne dis pas que tu es lesbienne, mais il me semble que ça pourrais t'aider à y voir plus clair dans ce qui t'attire (ton mec...ou pas, les mecs... ou pas, les nana... ou pas, tout ça à la fois... ou pas) si il n'y avait pas certains de ces choix que tu ne *voulais* pas voir se révéler vrai par crainte... de quoi?

C'est plus facile de s'écouter quand on est dans un état d'esprit serein, où l'on est juste curieux de ce que nos émotions nous disent sans jugement : prêt à s'écouter.

Par ailleurs, j'ai du mal à imaginer qu'une expérience puisse être plaisante lorsque c'est la trouille qui nous y pousse au lieu du désir. Je ne peux que te conseiller d'éviter d'en rechercher si ta démarche est de te rassurer plutôt que de tester un truc qui te fait envie. Je suis désolée que tu aies vécu cette mauvaise expérience-là :(

Tu sembles en plein doute et recherche de toi-même, je suis du coup plutôt perplexe sur le coup du psy qui te dit ce que tu aimes et ressent plutôt que de t'aider à le découvrir toi-même... ce n'est à personne d'autre que toi de te dire ce que tu es, ne crois pas quiconque te l'affirmera à ta place...

Je te souhaites de retrouver un peu de sérénité et d'y voir plus clair :)
Et dis-toi bien que c'est pas grave de pas avoir des désirs clairs et affirmés. Personne ne t'as demandé la première fois qu'on t'as servit un steak, de décider si c'était définitivement ton truc pour en manger tous les jours à partir de maintenant, ou si tu détestais ça et n'y gouterai plus jamais.
Tu es attirée par l'idée d'une femme un jour, et pas le lendemain? Et ben ça c'est ce que tu es là maintenant de suite. Ça n'a pas de nom bien pratique comme "lesbienne" ou "hétéro", mais ça ne veut pas dire que ça ne décrit pas une réalité actuelle.
C'est pas grave de n'être ni l'un ni l'autre, tu sais, ou d'être tantôt l'un tantôt l'autre ;)
Jouir de ce que l'on possède, plutôt que de crever de ce qu'on n'a pas.
Ne rien attendre, et s'attendre à tout.
Avatar du membre
TiProust
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 142
Enregistré le : 9 mois plus tôt
Orientation sexuelle : gay
Genre :
Âge : 52

Re: Mon cas personnel - Yutta

Messagepar TiProust » 7 mois plus tôt

bonsoir,
je ne suis pas sûr d'avoir bien compris si ta dernière expérience, qui semble t'avoir encore plus déstabilisée, était avec deux hommes en même temps ou avec un homme et une femme... Si c'est le cas, peut-être que tu te compliques encore plus au lieu de simplifier. Intuitivement, j'irais plutôt essayer d'y voir clair avec un seul partenaire à la fois, au début, avant de passer au "grand format". Je me pose aussi la même question que Billy the Kid sur l'approche du psy pour le coup : la réponse se trouve rarement en une fois et une séance, c'est parfois un long chemin où on tâtonne avant de se trouver soi-même.
Essaie de le prendre comme un puzzle : au début, on est paumé, on pense qu'on ne va pas arriver à le compléter. Laisse-le de côté pendant quelques jours, en essayant de ne pas te focaliser dessus, peut-être que quand tu y reviendras, tu sentiras plus facilement ou TOI tu as envie/besoin d'aller. Et surtout, essaie de ne pas porter sur toi-même un regard négatif et qui te dévalorise : tu as essayé quelque chose qui ne t'a peut-être pas plu, ou qui t'a déçu, peu importe. Mais ne reste pas sur ce sentiment de dégoût vis-à-vis de toi (je sais que c'est parfois difficile) : tâche plutôt de raisonner en te disant "je n'ai pas aimé parce que..." ou "j'ai aimé ceci mais pas cela" etc.... Au besoin, note-le pour toi-même sur un bout de carnet et la prochaine fois que tu vois le psy tu lui lis ce que tu as noté. C'est une approche assez classique en thérapie et, pour l'avoir fait, ça aide à prendre du recul par rapport à l'émotion de l'instant.
Yutta
Bizutage
Bizutage
Messages : 16
Enregistré le : 7 mois plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Genre :
Âge : 34

Re: Mon cas personnel - Yutta

Messagepar Yutta » 7 mois plus tôt

J'explique de nouveau car mes mots étaient troubles , je suis aller à un club échangistes , j'ai sympathisé avec un homme et il m'a fait un bisou sur la joue et j'ai eu grave le cœur qui battait et lorsqu'il m'a embrassé ça m'a pas déranger .
Puis nous avons fait connaissance avec un couple bi ( homme et femme ) , nous avons finalement fait un quatuor, plusieurs fois la femme avait envie de me toucher et j'ai refusé . L'entendre gémir me mettait mal à l'aise et j'arrivais pas à me détendre . Limite quand je penser aux caresses d'une femme me couper toute envie de faire crac crac.
J'ai beaucoup apprécié de faire crac crac avec ses hommes seulement j'ai repensé à John est j'ai pleurer pendant l'acte ainsi que culpabilisé . Ça veut dire que je l'aime encore ?
Puis nous avons terminer l'affaire , le couple est parti et m'a laissé seule avec l'homme qui je suis très câline . J'ai aimer de l'embrasser , le caresser .

Puis nous sommes retrouvés dans le jacuzzi et j'ai embrassé la nana . Je sais pas si j'ai aimer ou non , mais tout de suite après j'ai était dégouté.

Tellement j'ai était mal et culpabilisé envers John que j'ai fait une mini crise d'angoisse . J'ai vu mon psy qui m'a dit que la dépression pouvait entrainer une baisse de la libido et ne plus ressentir d'attirance envers le sexe opposé. Il m'a aussi dit que je suis tellement angoissé de savoir si je suis Homo ou pas que mon esprit est fixé sur ça . C'est aussi le fait que je regard plus les hommes et l'âge nous fait évoluer notre façon de voir les choses. Il m'a aussi dit que ça pouvait provenir soit d'un toc Homo que je connaissais pas , soit le fait qu'en ce moment je ne faisais plus confiance aux hommes . Nous pouvons aussi aimer regarder les belles choses c'est de l'attirance esthétique .
Surtout qu'aujourd'hui j'ai imaginer le faire avec une femme et ensuite ça m'a pas donné envie . Je ne sais plus où j'en suis.
Je suis peut être hétéro flexible qui sait . J'aimerai tellement retrouvé l'attirance que j'ai pour les hommes et enlever cette peur que j'ai pour eux .
Voilà mes réponses
Avatar du membre
indécis
Bidule
Bidule
Messages : 80
Enregistré le : 4 années plus tôt
Orientation sexuelle : bisexuelle à tendance pansexuelle
Localisation : Paris
Âge : 46

Re: Mon cas personnel - Yutta

Messagepar indécis » 7 mois plus tôt

Bonsoir Yutta,
bon courage à toi, la période semble difficile psychologiquement pour toi.
En tout cas si je peux me permettre, pourquoi donnes-tu autant d'importance à savoir "ce que tu es", à savoir "dans quelle case" tu dois te ranger ? L'important dans la vie, c'est de vivre des choses dont on a envie et de les vivre agréablement. Après, le nom qu'elles portent, c'est secondaire.
Peut-être faudrait-il que tu demandes à ton psy de t'aider à comprendre pourquoi c'est aussi important pour toi de savoir dans quelle catégorie te ranger toi-même. Arriver à mettre ce besoin à distance pourrait t'aider à assumer tes désirs comme ils sont, sans te juger en permanence.

D'autre part, que tu aies des envies contradictoires dans un club échangiste, et que tu te sentes à l'aise dans certaines situations, et mal à l'aise dans d'autres, c'est un peu normal ! Tu es un.e être sensible, tu as des goûts et des préférences...Tout le monde en a. Tu n'es pas une machine ! Tu ne joues pas dans un porno en étant payée pour tout aimer même si ce n'est pas le cas...

Il me semble que ce dont tu manques, c'est surtout de confiance en toi et dans la justesse de tes désirs. Personnellement je me range dans la catégorie "queer", qui est assez flou pour permettre beaucoup de choses. C'est ma personnalité d'aimer une chose à un moment, et son contraire à un autre. Et alors ? Il n'y a pas de mal à ça...Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, comme on dit. La sensibilité, les sentiments, sont des choses très mouvantes. C'est pas un logiciel ou une appli de smartphone qui réagit au quart de tour. C'est l'humain et c'est compliqué. Et c'est ça qui est chouette...!!!!

J'espère que ça t'aide un peu. Pour résumer, écoute toi, parce que seule toi-même peut savoir ce qui est bon pour toi. Et n'essaye pas de te mettre dans des catégories, j'ai l'impression qu'elles sont trop étroites pour ta sensibilité. Dernier conseil, chercher des méditations sur l'équilibrage des énergies, le nettoyage des chakras, sur youtube tu en as plein, personnellement je pratique beaucoup ça, ça m'aide énormément à trouver de la sérénité...

Tout le meilleur à toi, à une prochaine ! !!!

Eloïse

Retourner vers « Bisexualité : votre cas personnel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités