débats sur la parentalité

Problématiques de la famille et des enfants : éducation, homoparentalité, procréation, adoption et questions juridiques associées.
Avatar du membre
Yeuse
intellolynxe
Messages : 4220
Enregistré le : 14 années plus tôt
Orientation sexuelle : pan¨
Localisation : marseille
Âge : 59
Contact :

débats sur la parentalité

Messagepar Yeuse » 11 années plus tôt

montpellier, 19*20 janvier

http://conf.homoparentalite.free.fr/
[img]http://natamauve.free.fr/avatar/a-patteroux.gif[/img] la philosophie est une affaire d'arguments griffus
Avatar du membre
Masaki
Bikini
Bikini
Messages : 606
Enregistré le : 11 années plus tôt
Localisation : Lille
Âge : 38
Contact :

Messagepar Masaki » 11 années plus tôt

Un sujet très intéressant, on ne peut que déplorer le fait que l'homoparentalité ne soit pas plus acceptée au pays des lumières et des droits de l'homme :(
Born to be king
Avatar du membre
Blue
Bijou
Bijou
Messages : 1965
Enregistré le : 12 années plus tôt
Orientation sexuelle : bi
Localisation : IdF
Âge : 42
Contact :

Messagepar Blue » 11 années plus tôt

On avance !

http://www.20minutes.fr/article/204897/ ... entale.php

(on n'est pas encore à l'arrivée, mais toute avancée est bonne à prendre ;-))
Avatar du membre
Léna
AlphaKiloBit
Messages : 2004
Enregistré le : 12 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bi/Pansexuelle
Localisation : Toulouse
Âge : 31
Contact :

Messagepar Léna » 11 années plus tôt

Les commentaires de l'article de 20 minutes font peur :

un incompréhensible :

gerard gosse | 09.01.2008 - 15h07

Les homos comme les hétéros, lorsqu'ils ne s'exibent pas je les tolére. Le prochain président de la Raiepublique sera peut être un P.D....on a bien manqué d'avoir une gouine. J'ai voté pour ELLE...Je n'aime pas le folklore GAY



De la binarité :

electricworm | 09.01.2008 - 13h25

ce n'est pas une tristesse que de trouver ce type d'adoption ou ou d'autorité anormal! Si les homos ne peuvent naturellement pas avoir d'enfant... c'est donc contre nature d'avoir 2 parents du même sexe! Dans aucun règne animal nous ne trouvons cela. Je suis pas contre l'homosexualité et je suis même pour qu'ils se marient s'ils veulent! Mais l'adoption et l'autorité parentale n'est que pur égoïsme de leur part! Peut-être l'enfant sera t'il heureux... mais il sera TOUJOURS different de ses camarades à l'école qui auront un HOMME et une FEMME comme parents, et non pas 2 mamans et 2 papas.


electricworm | 09.01.2008 - 10h51

quel égoïsme de la part de ces homos qui veulent l'autorité parentale! et parfois l'adoption! Tous ces gens bien pensant qui estiment qu'avoir 2 mamans ou 2 papas c'est aussi bien qu'un père et une mère! C'est pas comme ça qu'on fait des enfants équilibrés, car ils seront toujours différents!



Du soit-disant égoïsme des homos :

Lol de Mars | 09.01.2008 - 11h32

Je suis aussi choqué car pour moi c'est encore une preuve d'égoïsme !! Ces femmes aussi bien soient elles, pensent à LEUR bonheur mais pas au bonheur de l'enfant qui pourrait en souffrir psychologiquement. Nous savons tous comme les enfants sont "méchants" entre eux à l'école. Ces enfants ne vont ils pas avoir de gros problèmes pour s'intégrer et par conséquent être mal dans leur peaux. Tant qu'on en est pas sur je comprends pas qu'elles ne pensent qu'à elles. Egoïsme ? Démocratisation de la connerie ? Ou me tromperais je et cela représenterait notre futur société..??? J'ai peur... A+ Laurent



De la nature (avec extrait de l'article auquel il est fait référence):

Les deux femmes, vivant ensemble depuis une quinzaine d'années et «pacsées» depuis 2002, ont chacune fait appel à une procréation médicale assistée réalisée en Belgique. Un fils est né en 1998, une fille en 2003 qu'elles élèvent ensemble.



Aldébarente | 09.01.2008 - 08h43

Ces deux personnes ont appliqué la technique du fait accompli, un peu comme le gouvernement..... On va en Belgique pour avoir une grossesse artificielle, et retour en France avec le ballon! Ensuite on laisse faire la justice qui ne peut que constater le fait accompli.



Et de l'intolérance même chez les homos :

Pink le retour | 08.01.2008 - 21h39

Totem : peut être bien, mais c'est vrai que ca remonte. Bon de toute façon, étant homo, je dirais oui. Ce genre de sujet rend frilleux bcp de gens, mais je suis d'avis que l'on mette à l'épreuve les parents de meme sexe à ce sujet. Les mentalités évoluront petit à petit. SVP pour certains, arrêtez de vous baser sur l'image dépravée de la gay pride, tous les homos heureusement ne sont pas comme ca, et nous savons être aussi responsable que n'importe qui, merci.



Merveilleux :gloire:
Avatar du membre
Blue
Bijou
Bijou
Messages : 1965
Enregistré le : 12 années plus tôt
Orientation sexuelle : bi
Localisation : IdF
Âge : 42
Contact :

Messagepar Blue » 11 années plus tôt

Ce matin il n'y avait que quelques contributions, ça allait. Là ça a vachement dégénéré ! :shock:

Mais j'ai remarqué que c'est très souvent le cas dans les commentaires des articles de media ("citoyens" ou autres) : la modération est inexistante, donc tous les trolls sont de sortie...
Avatar du membre
OFredd
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 112
Enregistré le : 11 années plus tôt
Localisation : Yvelines
Âge : 30
Contact :

Messagepar OFredd » 11 années plus tôt

Je trouve ça vraiment stupide cette histoire d'égoïsme des homos de vouloir avoir un enfant. S'il y a de l'égoisme dans le fait de désirer un enfant alors c'est le même chez les hétéros et les homos. Et le fait d'invoquer la "méchanceté" des gamins entre eux comme une bonne raison pour que les homos n'aient pas d'enfant est ...hypocrite. Parceque ce n'est pas la vraie raison pour laquelle beaucoup de gens ne veulent pas de parents homos. En réalité c'est de l'homophobie point barre. Le rejet d'une situation différente, nouvelle. Il y a peut-être bien quelques imbéciles qui pensent qu'un enfant ayant 2 parents de même sexe aura des problèmes psycho, mais ils sont surement moins nombreux que l'ensemble des personnes se cachant derrière cette fausse raison. Quand aux problèmes sociaux tels que le comportement des autres enfants à l'école, ce sont justement les adultes contre le couple, le mariage ou l'adoption qui en sont responsables. Les gamins ne font que singer ce que font bêtement leurs parents et le courant de pensée commun: rejeter la différence. Si les adultes acceptaient le couple homo comme couple de parents à partir de tel moment, plusieurs enfants d'homos rentreraient à l'école en même temps et ne seraient donc pas un cas unique sujet aux moqueries. En proportion moindre que les enfants d'hétéros bien sur, de même qu'il y a moins de noirs ou d'obèses ou de roux... qui me direz vous sont sujet aux moqueries... la maitresse y remedie et les moqueries passent avec le temps et puis voilà. Et pour ceux qui continuent au moins on sait d'office qu'ils seront des idiots...qui peut-être interdiront plus tard l'adoption des transexuels ou je ne sais quoi...et la boucle est bouclée. :D
Peut-être même les ptits bisous dans les cours de primaire pourrait survenir entre 2 garçons ou 2 filles. Ce qui serait normal pour les enfants puisqu'ils auront accepté dès petit le couple homos. On pourra alors vraiment parler d'orientation sexuelle, sans histoire de choix ou stratégie. Ca aurait des conséquences faramineuses cette histoire de parent homo sur les générations à venir. Et c'est ça plus qu'autre chose qui fait peur aux idiots. Peur de quoi? Faut leur demander, aux idiots raisons idiotes et je ne les connais pas. Mais qu'ils n'invoquent pas le bien être du présumé enfant de parents homos, je le répète, c'est de l'hypocrisie.
Young Hearts Run Free
Avatar du membre
Yeuse
intellolynxe
Messages : 4220
Enregistré le : 14 années plus tôt
Orientation sexuelle : pan¨
Localisation : marseille
Âge : 59
Contact :

Messagepar Yeuse » 11 années plus tôt

la situation dans le groupe de strans est telle que la parentalité est un sujet tabou dans le groupe lui-même et jusqu'à présent, à peui de choses près;, c'est mariage enfats ou le trajet : l'un ou l'autre et aucune alternative

certainEs ont même abandonné leur famille après coup pour faire ce trajet

quelques rares parents restent ensemble après un trajet d'un de deux adultes ; quelques PMA en cours dont un couple d'amiEs qui viennent d'avoir un bébé

sur l'adoption : l'examen psycho et juridique de la famille est tel que cela décourage quasiment d'avance car notre ancienne identité nous rebondit à la figure (out en nous demandant d'être discretEs et silencieux/Ses... loupé...

je placerai en ligne les textes de nos interventions après le colloque et verrai si je peux placer d'autres interventions
[img]http://natamauve.free.fr/avatar/a-patteroux.gif[/img] la philosophie est une affaire d'arguments griffus
Avatar du membre
BiBenDum
vilain matou
vilain matou
Messages : 4568
Enregistré le : 14 années plus tôt
Localisation : En Quarantaine
Âge : -7
Contact :

Messagepar BiBenDum » 11 années plus tôt

Lol de Mars | 09.01.2008 - 11h32

Je suis aussi choqué car pour moi c'est encore une preuve d'égoïsme !! Ces femmes aussi bien soient elles, pensent à LEUR bonheur mais pas au bonheur de l'enfant qui pourrait en souffrir psychologiquement. Nous savons tous comme les enfants sont "méchants" entre eux à l'école. Ces enfants ne vont ils pas avoir de gros problèmes pour s'intégrer et par conséquent être mal dans leur peaux. Tant qu'on en est pas sur je comprends pas qu'elles ne pensent qu'à elles. Egoïsme ? Démocratisation de la connerie ? Ou me tromperais je et cela représenterait notre futur société..??? J'ai peur... A+ Laurent


En réponse à ce "Lol de Mars" :

Commencez déja par apprendre aux jeunes enfants à respecter les autres. A ne pas se moquer de ceux qui sont différents, a ne pas stigmatiser les roux, les timides, les obèses ou qui que ce soit d'autre. A prendre en groupe la défense des faibles contre les forts. Apprenez leurs à transformer tous ensemble la cour d'école en refuge au lieu d'y laisser regner la loi de la jungle.

Une fois que vous aurez fait tout ca, APRES SEULEMENT, vous aurez la légitimité de parler de l'égoisme des candidats à la parenté (sauf qu'alors ca n'auras peut-être plus lieu d'être) :moais: :moais:
[img]http://membres.lycos.fr/thearne/bimg/avatar/downbib.gif[/img] ... comme un goût de ver dans la bouche ...
Avatar du membre
Yeuse
intellolynxe
Messages : 4220
Enregistré le : 14 années plus tôt
Orientation sexuelle : pan¨
Localisation : marseille
Âge : 59
Contact :

Messagepar Yeuse » 11 années plus tôt

écoeurant déballage de bonne conscience sur le marché des conflits, réels comme virtuels et bien entendu tous ces braves egos ne sont ni homophobes, ni racistes, ni sexistes... Coluche appellait ca laver plus blanc que blanc et bien entendu ces braves gens adorent Coluche
[img]http://natamauve.free.fr/avatar/a-patteroux.gif[/img] la philosophie est une affaire d'arguments griffus
Avatar du membre
OFredd
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 112
Enregistré le : 11 années plus tôt
Localisation : Yvelines
Âge : 30
Contact :

Messagepar OFredd » 11 années plus tôt

J'ai pas comrpis Yeuse, c'est quoi "le trajet"?

Je rajouterai que l'un des arguments revenant souvent est qu'il faut un papa et une maman pour que l'enfant se sente bien...en ce cas je ne vois pas en quoi une famille où les parents sont de même sexe aurait plus de mauvaises répercussions sur le bien être de l'enfant qu'une famille monoparentale ou divorcée etc. Du moment qu'il reçoit de l'amour...
Young Hearts Run Free
Avatar du membre
Yeuse
intellolynxe
Messages : 4220
Enregistré le : 14 années plus tôt
Orientation sexuelle : pan¨
Localisation : marseille
Âge : 59
Contact :

Messagepar Yeuse » 11 années plus tôt

OFredd a écrit :J'ai pas compris Yeuse, c'est quoi "le trajet"?


pardon, j'utilise ces termes sans savoir que...
changement de genre (transgenre) et changement de sexe-genre (transsexe et intersexe)

pour en savoir plus : http://www.bisexualite.info/forum/viewtopic.php?t=927
[img]http://natamauve.free.fr/avatar/a-patteroux.gif[/img] la philosophie est une affaire d'arguments griffus
Avatar du membre
Blue
Bijou
Bijou
Messages : 1965
Enregistré le : 12 années plus tôt
Orientation sexuelle : bi
Localisation : IdF
Âge : 42
Contact :

Messagepar Blue » 11 années plus tôt

Info flash, la dépêche est pour le moment très maigre. Peu d'info sur les circonstances exactes, ça va suivre je pense (mais là je vais déjeuner)

22-01-2008 11:19:18
Pays : EXT

GLGL

FRS0269 20065 /AFP-PG16

STRASBOURG (Conseil Europe), 22 jan 2008 (AFP) - La Cour européenne des droits de l'homme a condamné la France mardi pour avoir refusé une adoption à une homosexuelle, estimant que cette femme avait été injustement victime de discrimination.

tj/pad/lb

AFP 221121 JAN 08


Là où je suis surprise c'est que des affaires de refus d'adoption au motif d'homosexualité, il y a en a déjà eu et ça n'avait pas eu besoin d'aller jusqu'à la cour européenne : le conseil d'Etat avait jugé ce motif irrecevable (discrimination).

Ou alors c'est en relation avec l'histoire des mères au Canada ?
http://www.bisexualite.info/forum/viewtopic.php?t=4191
Avatar du membre
Demoizailes
Bijou
Bijou
Messages : 1947
Enregistré le : 13 années plus tôt
Localisation : St Quentin en Yvelines
Âge : 41
Contact :

Une homosexuelle gagne le droit d'adopter à Strasbourg

Messagepar Demoizailes » 11 années plus tôt

La justice européenne a condamné pour discrimination mardi les autorités françaises qui avaient refusé l'adoption d'un enfant à une institutrice homosexuelle.
La requérante, un professeur d'école maternelle, obtient 10.000 euros au titre du dommage moral.

[Lire l'article]

:youpi:

 ! Modération
Déjà posté :) Steph
[img]http://informatiquefrance.free.fr/sms/mini-banniere-violet.png[/img]
http://sms.informatiquefrance.com

Mon blog : http://www.demoizailes.net/blog
Avatar du membre
Sennema
Bikini
Bikini
Messages : 583
Enregistré le : 11 années plus tôt
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Localisation : Angoulême
Âge : 36
Contact :

Messagepar Sennema » 11 années plus tôt

Quant au pseudo égoïsme des femmes et hommes homosexuels ayant un désir d'enfant, qu'il soit biologique (il s'agit alors juridiquement d'obtenir l'autorité parentale partagée) ou qu'il soit adopté (l'adoption en elle même posant problème, alors même qu'elle est admise pour un célibataire - quid de la normalité d'une famille monoparentale - couplée au désir de partage de l'autorité parentale), j'oppose, moi, que de toute façon, toute famille qui sort un tant soit peu des normes est fortement désapprouvée.

Petit rappel: J'ai 25 ans (26 en juin). Alain en a 59 (60 en août). Nous avons un désir d'enfant. Et malheureusement, nombre de gens sont largement choqués par cette idée.
Je dois avouer que je l'étais moi même au début. Et il a fallut une discussion très intéressante sur les enfants avec le fils cadet d'Alain pour que je comprenne à quel point je me mentais, quand j'affirmais que je ne voulais pas rendre notre enfant malheureux, en lui donnant un père-grand-père. Car au plus profond de moi, j'ai ce désir d'enfant, avec lui. Parce qu'un père et une mère le restent toujours pour un enfant, quelles que soient leurs différences d'âge, de couleur de peau ou de différence "sociologique" par rapport aux autres parents. Une seule condition entre nous: que je travaille, sache exercer un emploi, pour assurer l'avenir de notre enfant.

Autre chose intéressante de la discussion: le fils d'Alain est homo. Il parlait alors avec nous de son regret de ne pas avoir d'enfants. Nous avons notamment abordé le sujet de l'homoparentalité. Personnellement il semble être contre l'idée de la famille homoparentale, ou tout du moins d'un enfant élevé par un couple d'hommes.
Mais il n'a "que" 30 ans. Qui sait, si les moeurs évoluaient, peut être changerait-il d'opinion.

Enfin bref, tout ça pour dire que les gens sont cons bêtes. Ils tendent à se focaliser sur des idées "traditionnelles" de la famille et il faut un effort conscient et emprunt de sagesse pour les remettre en cause.

La décision de la CEDH est très importante, car il s'agit désormais de Droit européen (ne pas confondre avec le droit communautaire) obligatoire (les Etats signataires, quels qu'ils soient, vont être obligés de le respecter, sans cela ils s'exposeront à de lourdes sanctions, souvent financières). Un petit pas certes... mais c'est ainsi que le monde avance.
Bisexuelle et polyamoureuse dans l'âme, mariée, séparée, libertine... Et alors ?
J'aime les gens avec qui le "courant" passe, hommes, femmes, trav..., trans...
Avatar du membre
Sennema
Bikini
Bikini
Messages : 583
Enregistré le : 11 années plus tôt
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Localisation : Angoulême
Âge : 36
Contact :

Messagepar Sennema » 11 années plus tôt

Blue a écrit :Là où je suis surprise c'est que des affaires de refus d'adoption au motif d'homosexualité, il y a en a déjà eu et ça n'avait pas eu besoin d'aller jusqu'à la cour européenne : le conseil d'Etat avait jugé ce motif irrecevable (discrimination).


Certains de mes profs de droit administratif n'hésitent pas à qualifier le Conseil d'Etat de "girouette". Ceci dit, si les arrêts précédents n'ont pas été rendus en assemblée, mais en formation de jugement simple (3 conseillers d'Etat), des divergences peuvent logiquement exister. Sans compter que certains avocats "préfèrent" faire remonter autant d'affaires que possible devant le Conseil d'Etat, justement pour obtenir un arrêt confirmatif de la décision attaquée (c'est à dire rejetant le recours). En effet on ne peut saisir la CEDH que lorsque les voies de recours internes ont été épuisées. L'intérêt est celui cité dans mon précédent message: la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l'Homme a force de loi... Voire même de convention internationale, c'est à dire que cette jurisprudence a une valeur supra législative (elle a une valeur qui vient se caler entre la Constitution et les lois).
Si les Etats signataires de la Convention EDH veulent aller à l'encontre de cette jurisprudence, il peut leur en couter le paiement de lourdes amendes, et ce notamment s'ils ont une législation interne (ou des circulaires "règlementaires") qui prescrivent d'écarter les homosexuels de la procédure d'adoption. Cette jurisprudence est alors directement invocable devant les juridictions internes.

Donc faire remonter des affaires devant la CEDH, cela permet non seulement de faire avancer sa propre affaire, mais aussi de faire avancer le droit interne de son pays et celui de tous les autres pays ayant ratifiée la Convention! Actuellement ces pays sont au nombre de 47, ce qui dépasse largement le nombre d'Etats membres des Communautés Européennes.
Bisexuelle et polyamoureuse dans l'âme, mariée, séparée, libertine... Et alors ?
J'aime les gens avec qui le "courant" passe, hommes, femmes, trav..., trans...

Retourner vers « Enfants et famille »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité