Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité ?

Problématiques de la famille et des enfants : éducation, homoparentalité, procréation, adoption et questions juridiques associées.
Avatar du membre
Les Yeux Noirs
Biscuit
Biscuit
Messages : 2436
Enregistré le : 7 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bi
Âge : 36

Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité ?

Messagepar Les Yeux Noirs » 4 années plus tôt

Etant en période d'intenses réflexions, je reviens avec une nouvelle question. Ce point a déjà dû être abordé ici ou là dans différents fils mais je n'ai pas trouvé de sujet spécifique, d'où ce post.

Quel rôle pensez-vous que l'éducation ait dans notre personnalité ? Plus spécifiquement, pensez-vous que l'attitude que nos parents ont eu à notre égard est primordiale ou n'est-elle qu'un facteur parmi d'autres qui ont fait de nous ce que nous sommes ? Est-ce que la façon dont ils nous ont élevé.e.s est la base de notre personne ou bien n'est-ce qu'une composante parmi d'autres ? Peut-on échapper à une "mauvaise éducation" ? Si on nous a seriné pendant des années que nous étions maladroit/nul/méchant/moche, peut-on se défaire complètement de ce qu'on nous a enseigné ou bien en reste-t-il toujours des traces ?

Voilà. Voici une copie double, vous avez deux heures :cheesy:
Avatar du membre
LudmiA
Bijou
Bijou
Messages : 1701
Enregistré le : 7 années plus tôt
Orientation sexuelle : queer
Localisation : dans une Bibliothèque, ou à Lyon
Âge : 38

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar LudmiA » 4 années plus tôt

...et tu postes ça alors que je ne suis pas dispo' en ce moment?
Vile tentatrice. J'y reviendrai dans quelques jours. ^^
"Fear me. I've killed hundreds of Time Lords.
- "Fear me. I've killed all of them"


"Et finalement dans le langage il ne manque pas de genre. Il y en a juste 2 de trop."
~Eleventh
Avatar du membre
Delc
Bijou
Bijou
Messages : 1098
Enregistré le : 5 années plus tôt
Orientation sexuelle : on s'en fou!
Localisation : Eure
Âge : 41

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar Delc » 4 années plus tôt

Jamais été doué pour les dissertes et une copie double ça fait beaucoup pour moi.... j'amorce....

Je pense que l'impact de l'éducation dépend aussi du caractère de l'enfant que nous avons été.
Certains sont plus "malléables", d'autres plus rebelles... mais l'attitude de nos parents (ou de(s) personnes qui nous "élèvent") et de notre entourage est important dans la construction d'un enfant...
Mais ça ne fait pas tout....
Peut-on y échapper?... heureusement!!! autrement y'aurait pas beaucoup d'espoir pour certains... éducation pourrie=vie pourrie... je ne pense pas même si on garde des stigmates.. mais qui font aussi notre personnalité et ce que l'on est!!
Rien ne sert de persister dans une situation où l'on sait par avance que l'on va se faire mal.
L'expérience c'est le nom qu'on donne à nos erreurs.
Être authentique, c'est se respecter
Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 16964
Enregistré le : 14 années plus tôt
Orientation sexuelle : bi
Localisation : Avignon
Genre :
Âge : 40

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar Biscuit » 4 années plus tôt

 ! Modération
Je déplace, ce serait dommage que ce sujet s'enfonce dans les abysses de "discussions libres" :wink:


Si l'éducation avait un rôle essentiel, mon frère et moi serions des clones, ce qui n'est pas du tout le cas. On doit bien trouver des aspects qui nous rapprochent, mais dans les grandes lignes : il est hétéro, je suis bi, il est croyant je suis athée, il est marié (à l'église), 3 enfants tous baptisés, il vote à droite (ptete même très à droite en fait...), il faisait beaucoup de sport quand moi j'apprenais la musique... Je continue la liste ou ça suffit ?
Et pourtant nos parents nous ont apporté la même éducation, du moins dans les grandes lignes. Mais chacun s'est affirmé, plus ou moins, selon ses expériences, sa vie, son caractère.
Biscuit
Avatar du membre
Desmodromique
BIcylindrée
Messages : 3324
Enregistré le : 7 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bi happy
Genre :
Âge : 43

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar Desmodromique » 4 années plus tôt

Je pense que l'éducation (reçue par les parents, la famille, l'école, etc) n'est qu'une composante parmi d'autres de ce que j'appellerai l'environnement.
L'environnement dans lequel on grandit, c'est-à-dire le contact des choses extérieures avec nous, nos sens, notre cerveau, etc, nous façonne. Et ce, toute la vie.
Ce qui veut dire en effet que l'on peut se "sauver" d'une éducation médiocre, se reconstruire à tout moment de la vie. C'est probablement plus difficile à l'âge adulte et cela nécessite une grosse capacité de prise de distance, de réflexion, de curiosité. Mais notre cerveau n'est pas définitivement "bloqué" sur une certaine configuration façonnée dans l'enfance. A ce sujet, tu peux te renseigner sur la notion de plasticité neuronale. :wink:

Concernant plus précisément la part de l'environnement dans la constitution de notre personnalité ET de nos capacités, je pense que ces liens permettent de bien comprendre les choses :
http://www.franceinfo.fr/emission/info- ... 2013-12-55
http://www.scienceshumaines.com/bon-ou- ... _3503.html
No, I'm bisexual, you're confused.
Avatar du membre
LudmiA
Bijou
Bijou
Messages : 1701
Enregistré le : 7 années plus tôt
Orientation sexuelle : queer
Localisation : dans une Bibliothèque, ou à Lyon
Âge : 38

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar LudmiA » 4 années plus tôt

(je suis en train de faire mes bagages tout en bossant sur ma thèse...arf...mais il fallait que j'intervienne là tout de suite) :
Desmodromique a exposé EXACTEMENT mon point de vue.

L'éducation, c'est pas juste nos parents/nos profs, c'est TOUT ce qui nous entoure, et on peut continuer de s'éduquer toute la vie.
En définitive, nous sommes un produit des infimes variations de tous ces innombrables paramètres.
L'inné, c'est la génétique, les capacités brutes de notre cerveau, notre couleur de peau, notre sexe biologique...
L'acquis, c'est ce qui fait qu'aucun humain, même un jumeau parfait, ne sera identique à un autre.
Et c'est magnifique car cet acquis peut évoluer encore et encore jusqu'à notre mort. :coeur:
"Fear me. I've killed hundreds of Time Lords.
- "Fear me. I've killed all of them"


"Et finalement dans le langage il ne manque pas de genre. Il y en a juste 2 de trop."
~Eleventh
Avatar du membre
tom_bi
Biberon
Biberon
Messages : 46
Enregistré le : 4 années plus tôt
Orientation sexuelle : bi marié
Localisation : Montpellier
Âge : 44

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar tom_bi » 4 années plus tôt

Je suis d'accord avec Desmodromique et Ludmia. On a tous un patrimoine génétique, un terrain (disent les homéopathes), qui constitue un conditionnement, un cadre qu'il faut bien accepter en tant que tel, mais dans lequel on peut évoluer : de plus en plus, la biologie tient compte de l'environnement, qui fait que certains gênes s'expriment ou pas (c'est l'épigénétique). Il y a de la place pour le hasard et l'imprévu, pour nos apprentissages et nos choix personnels, malgré les lois que mettent en évidence la science, malgré les conditionnements divers et variés.

L'éducation que l'on reçoit fait partie de l'environnement, et peut donc moduler l'expression des gênes, mais il me semble constituer aussi une forme de conditionnement. Dans nos propres réactions, on peut souvent retrouver, lorsque l'on analyse et prend du recul, des traces du caractère de nos parents ou proches, ou des valeurs et systèmes de croyances qu'ils nous ont transmis. Mais je crois qu'on peut s'en détacher progressivement, avec un travail sur soi, de même que l'on peut progressivement appréhender ses propres "mécanismes de défense" que l'on a mis en place soi-même en réaction aux stimuli de l'environnement.

La question du déterminisme et du libre arbitre est débattue par les scientifiques, les philosophes, les théologiens. Il y a de quoi remplir des pages et des pages ! J'ai bien aimé regarder la trilogie Matrix qui pose des questions intéressantes. Pour moi, être libre c'est avant tout se connaitre. C'est pourquoi s'éduquer toute sa vie est important. Et la vie est merveilleuse, car elles nous offre tellement d'occasion de nous remettre en question et de nous dépasser. :youpi:
Avatar du membre
Les Yeux Noirs
Biscuit
Biscuit
Messages : 2436
Enregistré le : 7 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bi
Âge : 36

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar Les Yeux Noirs » 4 années plus tôt

LudmiA a écrit :...et tu postes ça alors que je ne suis pas dispo' en ce moment?
Vile tentatrice. J'y reviendrai dans quelques jours. ^^
Eh eh eh :cheesy:

Merci pour vos réponses et pour les liens. Je lis et je reviens :)
Avatar du membre
Les Yeux Noirs
Biscuit
Biscuit
Messages : 2436
Enregistré le : 7 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bi
Âge : 36

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar Les Yeux Noirs » 4 années plus tôt

Alors, me revoilà. Désolée pour la réaction un peu tardive, mais je n'ai pas beaucoup le temps de geeker en ce moment, à mon grand regret.

Ce que je retiens de vos réponses, c'est que l'éducation parentale joue un rôle important... mais que tout un tas d'autres facteurs entrent également en jeu. Je suis en fait complètement d'accord avec ça mais je continue à me demander si l'influence des parents n'est pas parmi les "paramètres" prédominants. Je reste persuadée qu'une éducation défaillante peut laisser des traces, des stigmates comme dit Delc, dans notre caractère et nos comportements. Ce qui explique entre parenthèses pourquoi je réfléchis énormémént à la façon dont j'élève mes enfants. Quand à la possibilité d'y échapper, vous avez l'air d'être assez optimistes, c'est encourageant :)

Desmodromique a écrit :Ce qui veut dire en effet que l'on peut se "sauver" d'une éducation médiocre, se reconstruire à tout moment de la vie. C'est probablement plus difficile à l'âge adulte et cela nécessite une grosse capacité de prise de distance, de réflexion, de curiosité.

Et comment déconstruit-on ce qui nous bloque ? Réflexion personnelle ? Discussion avec une personne de confiance ? Séances de psychanalyse/psychothérapie ? Explication avec la personne fautive ? Un mélange de tout ça ?
Avatar du membre
LudmiA
Bijou
Bijou
Messages : 1701
Enregistré le : 7 années plus tôt
Orientation sexuelle : queer
Localisation : dans une Bibliothèque, ou à Lyon
Âge : 38

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar LudmiA » 4 années plus tôt

J'ai eu une éducation partiellement (parce que élevée à moitié par mes grands parents et à moitié par mes parents) défaillante, voire carrément toxique.
Et pourtant, j'arrive à être quelqu'un de bien (je pense) et à peu près sain d'esprit (à peu près).

Comment j'y suis arrivée?
En réfléchissant beaucoup, en m'extirpant du milieu nocif où j'ai grandi, en coupant des ponts qu'il fallait couper, en rencontrant des gens qui pensent comme je pense, et en m'auto-analysant. Et c'est tout. Pourtant il y avait du travail, et il y en a encore.
Mais à la mesure de la catastrophe que ça aurait pu être, je suis plutôt confiante dans la capacité qu'à l'humain à se sortir d'une mauvaise éducation parentale. :)

(sinon je serais une bigote chouineuse en patriarcat complètement flippée par le sexe et reniant son orientation, sans travail, sans amis, ayant peur de sa maladie, de la solitude et persuadée que sa seule chance de s'en sortir sera le paradis après la mort...........)
"Fear me. I've killed hundreds of Time Lords.
- "Fear me. I've killed all of them"


"Et finalement dans le langage il ne manque pas de genre. Il y en a juste 2 de trop."
~Eleventh
Avatar du membre
Pierro stardust
Bikini
Bikini
Messages : 924
Enregistré le : 4 années plus tôt
Orientation sexuelle : New-Bi
Localisation : picardie/normandie
Âge : 34

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar Pierro stardust » 4 années plus tôt

LudmiA a écrit :(sinon je serais une bigote chouineuse en patriarcat complètement flippée par le sexe et reniant son orientation, sans travail, sans amis, ayant peur de sa maladie, de la solitude et persuadée que sa seule chance de s'en sortir sera le paradis après la mort...........)


Bon, ben c'est une description plutôt éloignée de l'image que j'ai, c'est bon signe :mrgreen: (ta description est tellement bien tournée que j'ai visualisé le truc à l'instant ou j'ai lu :mdr: on dirait que tu décris ma prof de maths en première, à l'internat jésuite :crazy: )
"On devrait traiter les affaires légères avec le plus grand sérieux, et les affaires sérieuses avec la plus grande légèreté."
Nabeshima Naoshige
laurenzolamasse
Bidule
Bidule
Messages : 71
Enregistré le : 4 années plus tôt
Orientation sexuelle : bisexuel tendance gay.
Âge : 40

Re: Quel est le rôle de l'éducation dans notre personnalité

Messagepar laurenzolamasse » 4 années plus tôt

Sujet très intéressant ma fois.

sinon je serais une bigote chouineuse en patriarcat complètement flippée par le sexe et reniant son orientation, sans travail, sans amis, ayant peur de sa maladie, de la solitude et persuadée que sa seule chance de s'en sortir sera le paradis après la mort...........)

Et bien disons que je suis le 6eme et dernier d'une famille très croyante, une de mes sœurs est presque comme ça, moi même j'ai failli être comme ça aussi. Heureusement j'ai été bien entouré, j'ai eu des amis qui m'ont ouverts les yeux. Résultat des courses ma rébellion a été violente: proche des milieux Punk et post Punk, toxicomane, bisexuel alors que ma mère aurai aimé (dans son subconscient je précise) que je sois le gentil petit mari dont la femme porte la culotte ou le gentil petit PD qui se laisse écraser par les autres. Je me suis senti très renfermé jusqu'à l'adolescence, mis à l'écart de beaucoup de choses et quand j'ai découvert le monde extérieur au lycée j'ai pris ma claque. Même là dessus mes parents ont encore voulus me mettre à l'écart: internat en campagne dans un petit lycée au lieu de m'envoyer en ville...Le monde extérieur je l'ai vraiment découvert avec mon travail de l'époque: cuisinier en saisons.

Malgré tout, bien que je sois athé et plutôt punk il me reste quelques valeurs. Je suis très respectueux des femmes libérées, je crois en certaines valeurs comme la réussite personnelle et professionnelle, je respecte ceux qui choisissent de constituer une petite famille, pareil s'ils veulent se marier à l'église, si ce choix est réfléchi bien sur. Je suis généreux et très à l'écoute.

Il y a l'inné et l'acquis, dans mon cas je dirais que l'inné c'est une force de caractère, une volonté de se démarquer et de sortir du lot. Dans l'acquis je dirais le travail, une volonté de montrer une réussite de rester fier en toute circonstance, mais aussi une volonté de faire tout le temps des découvertes, d'être très ouvert (et pas que sexuellement) mais ça c'est par opposition à ce que j'ai vécu dans mon enfance. Après je dirais que notre personnalité est un mélange de vécu, de capacités d'analyse et d'environnement.

Mon éducation traditionnelle chrétienne a constitué mon coté rebelle mais aussi mon coté généreux et ouvert il y a des restes mais j'ai essayé de garder que le meilleur. Cette éducation est aussi responsable de mon acceptation tardive.

Il y a le film "La mauvaise éducation" de Pedro Almodovar qui est très fort sur le sujet, ou comment un garçon élevé par les curés deviens Lola un travesti toxicomane décadent et séropositif. A voir et à revoir.
Heureux les bisexuels qui peuvent regarder toute l’humanité avec les yeux de l’amour...

Retourner vers « Enfants et famille »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité