Article sur la Biphobie, quelques questions.

Informations, expériences, débats...
Répondre
Dolyak
Biberon
Biberon
Messages : 31
Enregistré le : il y a 3 semaines
Orientation sexuelle : Hétéroflexible
Localisation : Dans une forêt noire
Gender :
Âge : 28

Article sur la Biphobie, quelques questions.

Message par Dolyak » il y a 3 semaines

Je suis tombé sur un article concernant la Biphobie, je l'ai trouvé juste à bien des égards, par rapport à mes connaissances en tout cas. Mais j'ai 2-3 points qui me questionnent.
http://bicause.fr/la-biphobie-envers-le ... sexuelles/
A propos de certaines phrases de l'auteur, sur un paragraphe en particulier :
"-Les femmes bisexuelles, elles, sont confrontées à un mélange de sexisme et d’homophobie, de même que les lesbiennes, souvent lié au fantasme masculin des femmes ensemble. Mais à la différence de celles-ci, les bisexuelles ne sont pas associées à la sous-sexualité, mais à l’hypersexualité, aux « soirées sexe », et aux « plans à trois ». Pour Marie, c’est clair, elle l’a constaté, « Les mecs hétéros, c’est du genre : ‘’Ah trop cool, on va faire un plan à trois’’ ! » Leur sexualité est perçue comme une forme de disponibilité au profit des hommes. Or ce n’est pas ainsi que les femmes bies conçoivent leur intimité."

1er point :
Si je comprends biens à partir du moment où on fantasme sur deux femmes ensembles celà peut suggérer une forme de sexisme vis à vis des femmes bi et homo..? Tout par ce que c'est un fantasme hétéro récurrent c'est ça..? Ou je comprends mal ce qui est dit, ou il faudrais m'expliquer où interviens la notion de sexisme la dedans svp.

2eme point :
Les bisexuelles sont souvent associées à l'hypersexualité dans l'imaginaire collectif ça ok, par contre les lesbiennes sont associées à la "sous-sexualité"..? Déjà c'est quoi ce terme pour définir une sexualité moins expressive/dense que les autres..?!, le contraire de hyper dans mes souvenirs c'est hypo... Le terme sous-sexualité a un aspect assez péjoratif. Et en plus c'est un "cliché" qui existe vraiment ça?
Les lesbiennes seraient connuent pour s'amuser moins souvent que les autres..? Si il existe c'est la première fois que je l'entends franchement.

Dernier point :
Oui les mecs hétéros sont mal éduqués, mal informés sur les orientations et les sujets qui gravitent autour, c'est un fait. En gardant à l'esprit que les moeurs évoluent peut être plus vite que les institutions et les mentalités formées à partir de ces dernières.
Seulement tous les mecs ne sont pas de gros bourrins qui ne pensent la sexualité de l'autre et voit leur couple d'abord que par leurs égos comme suggéré ici. C'est une affirmation un poil absurde, ou disons une généralisation qui me semble très rapide. Trop rapide.

Mon point ici est de dire que lorsqu'on cherche à lutter contre les imaginaires "hétéronormés" ou homosexuels, qu'on cherche à dénoncer les clichés et s'attaquer aux stéréotypes et autres injustices. Je suis pas certain qu'exagérer les choses de la sorte soit très productif.

A savoir dénoncer/inventer du sexisme là ou il n'y en as pas. Exagérer les dénonciations avec du pseudo-cliché, de surcroit formulé avec des mots maladroits. Et utiliser une vérité qui existe en partie, ou du moins un fond de vérité, pour en faire un stéréotype où tous les hétéro mâles sont relayer au rang d'égocentriques incapables de comprendre la notion de bisexualité et ce qu'elle implique (ou non) pour le couple.

Maintenant le reste de l'article est assez juste comme je disais et il se peut que ma lecture de ce paragraphe soit inexacte.
Auquel cas les explications sont bienvenues.

Avatar du membre
TiProust
Biscotte
Biscotte
Messages : 311
Enregistré le : il y a 2 ans
Orientation sexuelle : gay
Gender :
Âge : 54

Re: Article sur la Biphobie, quelques questions.

Message par TiProust » il y a 3 semaines

hello :)

très possible en effet que les femmes bi-sexuelles soient stigmatisées de la sorte (à elles de confirmer ou d'infirmer en intervenant par rapport à ta question). Peut-être parce que, au fond, une partie des hommes hétéro ont encore du mal à admettre que le sexe entre femmes est du vrai sexe, qui n'a pas besoin de "tiers" masculin. C'est comme de dire que les hommes gay sont "forcément" attirés par les plans multiples, alors que beaucoup apprécient tout simplement le sexe à deux...

Dolyak
Biberon
Biberon
Messages : 31
Enregistré le : il y a 3 semaines
Orientation sexuelle : Hétéroflexible
Localisation : Dans une forêt noire
Gender :
Âge : 28

Re: Article sur la Biphobie, quelques questions.

Message par Dolyak » il y a 3 semaines

Ah ouai d'accord je vois mieux le dénigrement
Mais est ce que c'est un vrai stéréotype lié qu'au sexe féminin ça...? Le fait de ne pas considérer un acte homosexuel comme une pratique "crédible" pour moi sa renvois plus à du préjugé sur l'orientation qu'à un préjugé sur le genre..
Dans le sens ou les relations entre hommes peuvent aussi être considérées comme non crédibles car non "naturelles", infertiles, déviantes, etc.

J'imagine que chacun comprends le mot "sexisme" à sa manière mais pour moi le fait de "dénigrer" la qualité ou juger le statut d'une relation homosexuelle féminine ne s'inscrit pas forcément dans la culture du sexisme, ce dénigrement s'inscris plus dans la culture de l'homophie/biphobie de manière globale.

Si tu veux un exemple, j'ai une voisine Bi qui est arrivée il y à peu et quand mon oncle "beauf de service" à appris son orientation il à sortis : "Ah ouai elle se cherche encore quoi".
Si la voisine avait été un voisin je pense qu'il aurait pu sortir la même phrase ou alors une phrase du style "ah ouai c'est un gay refoulé quoi".
Mais je crois que ce jugement d'homosexualité refoulée il à très bien pu l'avoir pour la voisine aussi, sans le dire.

De mon ressentis c'est beaucoup moins une question de genre et de dénigrement de la femme spécifiquement mais plus du dénigrement de l'orientation. D'où mon doute sur le qualificatif de "sexisme"..

Envolée
Biberon
Biberon
Messages : 38
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Gender :
Âge : 33
Contact :

Re: Article sur la Biphobie, quelques questions.

Message par Envolée » il y a 2 semaines

Pour faire part de mon expérience. J'ai été quelques temps sur des sites de rencontre en tant que bi. Donc je voyais des profils d'hommes hétéros ou bi et de femmes lesbiennes ou bi.
Mais principalement des profils d'hommes hétéros. Et tu te rends vite compte, que l'intérêt que te porte ces hommes, est ni plus ni moins que le fantasme d'un plan à trois.

Sans compter les nombreuses questions indiscrètes du genre : "mais vous prenez du plaisir sans pénis ?" ou "mais comment vous faites pour la pénétration ?", etc. Sous-entendu, surprenant qu'on prenne notre pied sans avoir besoin d'un pénis.

Résultat, j'ai fini par faire deux comptes: un hétéro et un lesbienne…


D'une manière générale, le monde patriarcale n'aime pas trop la sexualité libérée des femmes. Et être bi, c'est d'une certaine façon s'assumer, être ouverte.


Je ne crois pas que l'article invente du sexisme. On connait le not all men. Pas tous en effet mais beaucoup trop d'entre eux… Je dirais que cette partie de l'article se base sur ce que vivent probablement 99% des femmes bi. Alors certes, ce ne sont pas 100% des hommes qui réagissent comme cela, mais en tout cas, quasiment la totalité de ceux qu'elles ont en face d'elles.

Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 17193
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : Avignon
Gender :
Âge : 43

Re: Article sur la Biphobie, quelques questions.

Message par Biscuit » il y a 2 semaines

Envolée a écrit :
il y a 2 semaines
Résultat, j'ai fini par faire deux comptes: un hétéro et un lesbienne…
C'est dommage. Au moins t'afficher comme bi te permettait d'éliminer tous les idiots, fermés d'esprits, ou pire, tous ces hommes incapables de donner du plaisir en utilisant autre chose que leur b..... :D
Biscuit

Envolée
Biberon
Biberon
Messages : 38
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Gender :
Âge : 33
Contact :

Re: Article sur la Biphobie, quelques questions.

Message par Envolée » il y a 2 semaines

Dommage peut-être mais plus facile à vivre pour moi. En fait, j'ai souvent caché ma bisexualité à mes partenaires, parce que on tombe vite dans le truc "oh mais j'ai une amie bi aussi, on pourrait se voir tous les trois". Donc, en tant que femme bi, les hommes pensaient que j'étais forcément attirée par la première femme qui serait bi aussi…

Bref, ce fut de nombreuses déceptions pour moi lorsque je l'assumais.

Dolyak
Biberon
Biberon
Messages : 31
Enregistré le : il y a 3 semaines
Orientation sexuelle : Hétéroflexible
Localisation : Dans une forêt noire
Gender :
Âge : 28

Re: Article sur la Biphobie, quelques questions.

Message par Dolyak » il y a 2 semaines

Je rejoins Biscuit pour dire que c'est dommage. Car supprimer le profil "Bi" reviens à supprimer l'éventualité (certes relativement faible) de trouver un mec Bi qui, au minimum, penseras différemment que les hétéro. Ou une femme qui pensera différemment qu'une homo (j'ai pu lire que dénigrement pouvait venir des deux cotés..)
Il est peut être plus simple de cacher son orientation comme tu dis mais du coup ça n'aide pas à la faire comprendre aux autres orientations.. Ca entretiens un peu le brouillard qu'il y à dans certaines têtes.

Mon ressentis est le suivant :
Si un hétéro cherche une femme bi c'est soit qu'il est seul et qu'il fantasme sur un trio (le relou), soit qu'il est en couple et qu'il cherche une fille pour un trio (le pas net, car il devrait chercher en tant que couple), soit qu'il cherche une femme bi susceptible de mieux le comprendre car il s'interroge éventuellement lui même sur son orientation (le perdu).
J'entends bien que la majorité sont des relous et qu'aucuns de ses profils ne soient très attractifs..
Ce qui pousserais à ne répondre à aucun hétéro (vu le peu qui soient conscientisés) et ne chercher que des Bi et des femmes homo(qui ont plus de chances d'être malines quand même).

Maintenant d'un autre coté le fait de se faire passé un temps pour hétéro, de sortir avec un hétéro puis de lui révéler un beau matin que tu as toujours aimer les femmes aussi.., selon sur qui tu tombe ça peut contribuer entretenir l'imaginaire comme quoi les Bi trompent leur monde, voir sont carrément infidèles, ou seraient des hypersexuels et tout le reste qui va avec(bref vous avez déjà du avoir le débat).


Pour revenir au sujet oui les cons sont une large majorité, et le dénigrement du sexe féminin existe depuis longtemps dans notre société patriarcale. Mais la question est : le sexisme existe t-il de manière plus prononcé/violente envers les femmes bi et homo que pour les femmes hétéro..? Car à partir du moment où on se base sur l'orientation pour dénigrer moi j'appelle ça de l'homophobie ou de la biphobie. Pas du sexisme supplémentaire qui s'ajouterait au sexisme de base.
Dans certains cas il se pourrait même dans la tête de certains hommes que ce soit l'inverse.
Qu'ils soient peut être moins sexistes envers une femme homo par exemple car ils se trouvent un point commun avec elle, celui d'aimer les femmes. Ou qu'il reconnaissent une certaine masculinité qui leur "ressemble" un peu. Qui leur ressemble plus que la pure féminité quoi..
Ce qui ne veut pas dire qu'ils seraient plus tolérants envers un mec gay ou bi pour autant, on est d'accord..

Mon point c'est que les généralisations on leurs limites. Les nuances existent, les cas particuliers, les groupes sociaux particuliers existent et il y à même des "exceptions". Qui sont peut être moins exceptionnels que se qu'on pourrait croire lorsqu'on sort de lieux comme les sites de rencontres... Qui sont (toujours?) des univers particuliers quand même!

Bref à la limite qu'un homme gay soit victime à la fois d'homophobie et de "sexisme" car par exemple son employeur le voit plus comme une femme à cause de sa trop grande féminité affichée et que cet employeur le dénigre pour ces deux raisons cumulées je veux bien. Même si on aurais tendance à juste appeler ça de l'homophobie.
Mais encore une fois dire qu'il y aurais plus de sexisme envers les femmes non hétéro que chez les hétéro...
A moins que les femmes non hétéro soient vues par les masses comme étant encore plus femmes/féminines que les autres...
J'ai des doutes

Envolée
Biberon
Biberon
Messages : 38
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Gender :
Âge : 33
Contact :

Re: Article sur la Biphobie, quelques questions.

Message par Envolée » il y a 2 semaines

Dolyak a écrit :
il y a 2 semaines
Il est peut être plus simple de cacher son orientation comme tu dis mais du coup ça n'aide pas à la faire comprendre aux autres orientations.. Ca entretiens un peu le brouillard qu'il y à dans certaines têtes.
Certes mais je ne peux tolérer d'être agressée sous prétexte d'éduquer des gens. Il s'agit aussi de mon bien être.

Dolyak a écrit :
il y a 2 semaines
Maintenant d'un autre coté le fait de se faire passé un temps pour hétéro, de sortir avec un hétéro puis de lui révéler un beau matin que tu as toujours aimer les femmes aussi.., selon sur qui tu tombe ça peut contribuer entretenir l'imaginaire comme quoi les Bi trompent leur monde, voir sont carrément infidèles, ou seraient des hypersexuels et tout le reste qui va avec(bref vous avez déjà du avoir le débat).
Mon conjoint actuel, je l'ai rencontré par le biais de mon travail. J'ai révélé ma bisexualité au bout de quelques jours/semaines de relation.
Mais c'est rarement le truc que tu laches au premier rdv, surtout vu le contexte professionnel. Mais je ne m'étais pas faite passer pour une hétéro, je n'avais juste rien dit.
Comme j'aimerais actuellement faire une rencontre avec une femme et je pense à me remettre sur un site de rencontre. Je m'inscrirais en tant que lesbienne car je n'ai pas envie de voir des profils d'hommes ni de recevoir des messages d'hommes alors que ça ne m'intéresse pas.

Dolyak a écrit :
il y a 2 semaines
Mais encore une fois dire qu'il y aurais plus de sexisme envers les femmes non hétéro que chez les hétéro...
A moins que les femmes non hétéro soient vues par les masses comme étant encore plus femmes/féminines que les autres...
J'ai des doutes
C'est ce que je dis, les femmes bisexuelles sont vues comme plus ouvertes sexuellement, donc je pense que cela ajoute du sexisme en effet.

Inespower
Bizutage
Bizutage
Messages : 3
Enregistré le : il y a 1 semaine

Re: Article sur la Biphobie, quelques questions.

Message par Inespower » il y a 1 semaine

Coucou, et bien ton post m'a permis de connaitre ce terme dont j'ignorais l'existence :youpi:

Répondre