Evolution des préférences ou refoulement.

Informations, expériences, débats...
Sélénite
Bizutage
Bizutage
Messages : 11
Enregistré le : il y a 7 ans
Orientation sexuelle : sexuel
Âge : 32

Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Sélénite » il y a 7 ans

Pensez-vous que les préférences sexuelles sont immuables, que nous sommes tous plus ou moins bi et qu'on refoule conventuellement une part de nous, ou alors est-ce que les gouts et préférences évoluent voir s'apprennent.
Je vais illustrer par mon cas: Je m'étais jusqu'à mes 20 ans toujours considéré comme hétéro, je n'ai été attiré que par des filles jusqu'à l'age de vingt ans. Jamais je n'aurait cru etre autre chose qu'hétéro et pourtant, j'ai toujours été ouvert d'esprit sans une once d'hostilité ou de "dégout" (pour reprendre un terme qui revient malheureusement souvent) pour les homosexuels. Je dis homosexuels vu que, naïf que j'étais je ne connaissais même pas l’existence de la bisexualité. Depuis le jour ou j'ai été "troublé" par un homme, je suis attiré (physiquement et émotionnellement) aussi bien par des hommes que par des femmes et mes relations amoureuses les plus durables ont été avec des hommes.

Avatar du membre
Fablyon
Biscuit
Biscuit
Messages : 5070
Enregistré le : il y a 14 ans
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Lyon
Âge : 43

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Fablyon » il y a 7 ans

Pour moi on est et on change, mais on a une base : homo,hétéro,bi,asexué....
Après, est ce si important ? :)
La liberté ne se donne pas, elle se prend ;)

Sélénite
Bizutage
Bizutage
Messages : 11
Enregistré le : il y a 7 ans
Orientation sexuelle : sexuel
Âge : 32

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Sélénite » il y a 7 ans

C'est vrai que du moment qu'on s'accepte, c'est moins important. Mais si on change, ça veut dire qu'on risque de changer encore et que ce qu'on risque de ne plus aimer ce qu'on aime (ça m'étonnerait fort dans mon cas), c'est important quand on veut construire une relation.

Avatar du membre
Desmodromique
BIcylindrée
Messages : 3323
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : Bi happy
Gender :
Âge : 46

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Desmodromique » il y a 7 ans

Peut-être devrais-tu jeter un coup d'oeil à ce sujet ?
Bisexualité, "périodes" et fluctuations d'attirances
No, I'm bisexual, you're confused.

kawua2003
Biscotte
Biscotte
Messages : 365
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Bretagne
Âge : 41

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par kawua2003 » il y a 7 ans

Sélénite a écrit :C'est vrai que du moment qu'on s'accepte, c'est moins important. Mais si on change, ça veut dire qu'on risque de changer encore et que ce qu'on risque de ne plus aimer ce qu'on aime (ça m'étonnerait fort dans mon cas), c'est important quand on veut construire une relation.
Je doute qu'une attirance puisse complètement disparaître. Et je doute que si on aime quelqu'un, l'attirance puisse disparaître. Après ce n'est que mon expérience.. Mais oui, si tu sors avec un mec et après une fille etc... c'est surtout ton entourage qui sera perdu car les gens généralement voient en binaire, hétéro/homo...

Je dis à ma mère que j'aime les mecs, 4 ans après, elle l'accepte et la je tombe amoureux de ma femme... Depuis, je crois qu'elle pense que je suis "rentré dans le droit chemin" :)
Tout est plus simple quand on arrête de vouloir simplifier les choses :)

Avatar du membre
Kitty
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 197
Enregistré le : il y a 7 ans
Orientation sexuelle : bisexuelle tendance hetero
Âge : 50

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Kitty » il y a 7 ans

oui, on peut changer au fil des années, mais aussi des découvertes avec l'autre, les cultures et pays différents, etc.
je pense que le plus important est de se sentir en harmonie avec son corps et son coeur.
De toute façon, on ne peut jamais plaire à tout le monde, certaines personnes vous aimeront tandis que d'autres vous détesteront, alors autant assumer ses choix sexuels.

Jean-René
Bikini
Bikini
Messages : 550
Enregistré le : il y a 12 ans
Orientation sexuelle : bisexuel
Âge : 80

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Jean-René » il y a 7 ans

Moi, j'ai d'abord été très attiré par les filles.
Des garçons me faisaient des appels du pied mais je ne comprenais pas ce qu'ils me voulaient.
En fait je crois qu'ils avaient détecté chez moi des tendances homos dont je n'avais absolument pas conscience.
Je me suis marié puis, au bout de 10 ans, j'ai fait une dépression nerveuse, suis entré en psychanalyse; et là, j'ai découvert mes tendances homos que j'ai mises en pratique au bout de 2 ans.
Je suis resté réellement bisexuel (50/50) pendant 3 ans et puis l'homosexualité a pris le dessus.
Néanmoins j'ai toujours des contacts physiques, sinon sexuels, avec mon épouse et je m'y sens bien; si bien que je peux toujours me dire affectivement et physiquement bisexuel.

Avatar du membre
Léna
AlphaKiloBit
Messages : 2004
Enregistré le : il y a 14 ans
Orientation sexuelle : Bi/Pansexuelle
Localisation : Toulouse
Âge : 34
Contact :

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Léna » il y a 7 ans

Il y a deux questions dans ton message, comme la partie "est-ce que les attractions fluctuent" a été répondue je m'attaque à "sommes-nous tous un peu bi ?"

Je pense que c'est dangereux de dire que "tout le monde est un peu bi", parce d'une c'est faux (il y a plein de gens purement homos, ou purement asexuels, ou même purement hétéros :fou: ), de l'autre parce que ça vient souvent avec soit une condescendance de la part des bis envers les autres (moi j'ai la VRAIE orientation sexuelle alors que toi t'as encore plein de trucs refoulés à faire sortir), soit envers une condescendance contre nous (surtout de la part des psychanalystes freudiens qui vont invoquer la "bisexualité psychique" comme un état immature, duquel on devrait sortir).

Ceci dit, je ne nie pas qu'il existe pleeiiiin de gens qui refoulent une partie de leurs attirances ou qu'on peut avoir une orientation sexuelle fluide :)
"I mean, ask me to research stuff on wave-particle dualities or the Schrodinger Equation and I'm a hellcat. But this..." Winifred Burkle

Jean-René
Bikini
Bikini
Messages : 550
Enregistré le : il y a 12 ans
Orientation sexuelle : bisexuel
Âge : 80

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Jean-René » il y a 7 ans

J'ai été élevé en étant proches d'homosexuels : mon beau-père qui l'avait été, avait toujours pour ami un homo un peu folle que nous invitions en famille.

Lorsqu'à partir de mes vingt ans, j'ai été l'objet de propositions de relations homos, je les ai toujours refusées. Etait-ce le souvenir de cet ami de mes parents, trop folle à mon goût, ou la crainte de me voir rejeté par mon père biologique qui avait prédit que je deviendrais "pédéraste"? Je n'en sais rien.

Et puis, à partir de vingt-trois ans, j'ai vu, dans les chantiers où je travaillais, des hommes privés de leurs épouses avoir des relations sexuelles entre eux. Mon regard sur l'homosexualité a alors changé car ce que je voyais sous mes yeux, c'était de la bisexualité et non de l'homosexualité pure.

Mais il fallut que je fasse une dépression nerveuse, à trente-sept ans, pour découvrir, lors de la psychanalyse qui suivit, mes tendances homos.

Et il fallut enfin que mon père biologique décidât de quitter Paris où j'habitais, pour avoir enfin ma première relation homo alors que je venais d'avoir quarante ans.

Deux ans plus tard, j'adhérais à une association de bisexuels : l'ARBIS.

Je crois que j'ai toujours été bisexuel mais que j'ai longtemps refoulé ma part homo.

Avatar du membre
Eleventh
Bikini
Bikini
Messages : 539
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : Queer
Âge : 42

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Eleventh » il y a 7 ans

Jean-René a écrit : ou la crainte de me voir rejeté par mon père biologique qui avait prédit que je deviendrais "pédéraste"? Je n'en sais rien.
C'est dommage, car finalement tant que tu n'avais pas de relation avec un adolescent, tu ne risquais pas d'accomplir sa prophétie. ;)

Et sinon pour apporter mes 2 cents au débat, je pense comme Fablyon que ceci n'est pas très important. On s'en fout un peu.
C'est une question qui revient très souvent et dont la réponse n'apporterait pas tellement de solutions. Alors autant vivre et s'écouter en respectant toujours les autres. C'est un bien meilleure façon d'être heureux.
"Good men don't need rules. Today is not the day to find out why I have so many."

Jean-René
Bikini
Bikini
Messages : 550
Enregistré le : il y a 12 ans
Orientation sexuelle : bisexuel
Âge : 80

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Jean-René » il y a 7 ans

Tu as raison, Eleventh. L'analyse du passé peut donner une certaine satisfaction à la raison mais ne permet généralement pas de vivre plus heureux.

Pour vivre heureux, il faut d'abord s'accepter tel qu'on est.

Avatar du membre
Kitty
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 197
Enregistré le : il y a 7 ans
Orientation sexuelle : bisexuelle tendance hetero
Âge : 50

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Kitty » il y a 7 ans

et puis tu sais, cela dépend aussi des gens rencontrés.
il y a des personnes qui sont si bien que ne pas les aimer en serait un crime, hihihi.
alors oui, la sexualité peut très bien changer au fil des rencontres....

Avatar du membre
Dingdong
Bikini
Bikini
Messages : 545
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : Gay
Localisation : Languedoc Roussillon
Âge : 40

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Dingdong » il y a 7 ans

Par contre en aucun cas, on ne peut changer la sexualité de quelqu'un. 8)
Contacte moi en mp si t'es intéressé(e) pour vivre une amitié sexuelle avec moi !! :bave:

Rudy8305
Bizutage
Bizutage
Messages : 14
Enregistré le : il y a 6 ans
Orientation sexuelle : Hétéro / Bi
Localisation : Var
Âge : 56

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Rudy8305 » il y a 6 ans

Pour ma part, malgré que j'ai toujours été avec des femmes hors mis les deux ou trois fois quand j'avais 15 ans, j'ai toujours eu une attirance pour les hommes et les femmes. Comme je n'ai jamais eu d'autres occasions d'avoir une aventure avec un homme, j'étais exclusivement avec des femmes. Cela ne m'empêchais pas de regardé les hommes mais sans allez plus loin.
Aujourd'hui, je suis marié avec 2 petits bouts magnifiques. Seulement, ma femme à perdue de sa libido à sa première grosse, encore un peu plus à la deuxième, mes enfants ont 9 et 7 ans. Aujourd'hui, il ne ce passe plus rien avec ma femme, j'ai beau essayé de la réveillée mais rien n'y fait. Elle ne me touche plus, ne me fais rien même pas une caresse, rien...
Pourtant, nous avons eu des relations sexuelles des plus intenses car elle pratiquait le fist et des grosses pénétrations sur moi.
Du coup, cela à complètement réveillé mes sens et mon attirance vers le même sexe que le mien.
J'ai 50 ans, et j'espère non pas rattraper ce que je n'ai pas pu faire depuis longtemps, mais faire des rencontres sympas ou je pourrais enfin assouvir pleinement mes envies.
Bien que je soit toujours attiré par le corps d'une femme, je me sent de plus en plus excité à la vue d'un sexe d'homme, plus que celui d'une femme .....

Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 17208
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : Avignon
Gender :
Âge : 43

Re: Evolution des préférences ou refoulement.

Message par Biscuit » il y a 6 ans

 ! Modération
> Rudy8305, merci de faire un petit effort sur l'orthographe. Tu peux encore te relire et éditer tes messages même après avoir validé... :wink:
Biscuit

Répondre