Le Comité d'éthique dit oui à la PMA pour toutes

Quand les médias traitent de la bisexualité : presse, télévision, internet...
Avatar du membre
Ascagne
Biblioman
Messages : 4915
Enregistré le : 10 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Paris
Âge : 32
Contact :

Le Comité d'éthique dit oui à la PMA pour toutes

Messagepar Ascagne » 1 année plus tôt

Une bonne nouvelle, même s'il ne s'agit encore que d'un avis consultatif et que tout dépend désormais du gouvernement. Article sur Libé :

Le Comité d'éthique dit oui à la PMA pour toutes
Par Eric Favereau et Catherine Mallaval — 27 juin 2017 à 11:44

L'avis très attendu du Comité consultatif national d'éthique rendu ce mardi matin donne son feu vert à l'ouverture la Procréation médicalement assistée aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires.

Après une très très longue gestation de quatre années, le Comité consultatif national d’éthique vient de rendre ce matin un avis sur l’épais dossier de la Procréation médicalement assistée. Verdict ? C’est oui à l’ouverture de la PMA (et notamment à la possibilité de recourir à un don de sperme) aux couples de femmes et aux célibataires qui souhaitent ainsi devenir mères.

Champagne pour toutes celles qui depuis des années doivent se rendre à l’étranger dans des pays aux législations plus clémentes, comme la Belgique ou l’Espagne, et assumer tous les frais ? Soulagement pour toutes celles qui avaient tant espéré que la loi autorisant le mariage et l’adoption pour tous aborde aussi la question de la procréation ? La fin enfin d’une forme de discrimination dans un pays qui depuis plus de vingt ans réserve l’assistance médicale aux seuls couples hétéros ?

Consensus ?

Symboliquement, l’avis du CCNE est d’une grande puissance. Mais sera-t-il suivi par le président Macron ? Dans son programme, le candidat s’était déclaré «favorable à l’ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes». En outre dans un courrier daté du 16 avril adressé aux associations LGBT, il indiquait qu’il attendrait que «le comité consultatif national d’éthique ait rendu son avis» sur la question pour «pouvoir construire un consensus le plus large possible». Hors les cris répétés de la Manif pour tous, ce consensus existerait à en croire la multitude de sondages réalisés sur cette question. Vendredi dernier, une énième enquête de l’institut Ifop faisait état de 60% de Français favorables à une ouverture de la PMA. Alors ?

Si, dans cet avis, le CCNE suit l’évolution de la société et la demande (légitime) d’une partie de la société à pouvoir devenir parent en s’appuyant sur les ressources de leur propre pays, il ne se montre en revanche pas favorable à la possibilité pour les femmes d’être moins écrasées par le tic tac de leur horloge biologique en vitrifiant (congélation très rapide) leurs ovocytes lorsqu’elles sont jeunes pour mieux les retrouver plus tard, sachant que la fertilité féminine chute drastiquement après 35 ans. La semaine dernière, l’Académie de médecine s’était en revanche, elle, déclarée favorable à l’ouverture de cette technique, à laquelle des Françaises (les plus fortunées et les mieux informées) ont recours à l’étranger.

Enfin, alors que Jean-François Delfraissy, le nouveau président du CCNE avait en janvier considéré sur France Inter un «besoin sociétal indiscutable» de réfléchir à la Gestation pour autrui (GPA) (pour les femmes ne pouvant porter d’enfant ou les couples gays), le dossier reste fermé. Coincé dans son interdiction depuis plus de vingt-cinq ans.

Eric Favereau , Catherine Mallaval
Mon beau-frère Silvius tient le Biplan, un blog sur la bisexualité (actualités, militantisme, réflexions de fond). Passez donc voir, si le coeur vous en dit :
https://lebiplan.wordpress.com/
Avatar du membre
Ascagne
Biblioman
Messages : 4915
Enregistré le : 10 années plus tôt
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Paris
Âge : 32
Contact :

Re: Le Comité d'éthique dit oui à la PMA pour toutes

Messagepar Ascagne » 1 année plus tôt

Cet avis du Comité d'éthique est une bonne nouvelle quand on regarde sa conclusion, mais, en lisant la presse LGBT, j'ai vite déchanté : le détail du rapport et de la méthode utilisée pour le rédiger est tout sauf satisfaisant. Article sur Yagg :

PMA: Un avis « catastrophique »
Publié par Xavier Héraud

Le Comité Consultatif National d'Etique (CCNE) s'est certes déclaré favorable à l'ouverture de la PMA pour les couples de femmes et les femmes seules. Mais les associations se sont vite aperçues que le reste de l'avis est moins reluisant.

La joie aura été de courte durée. Le Comité Consultatif National d'Etique (CCNE) a rendu hier le 27 juin son avis sur la PMA. Si l'on ne regarde que la conclusion, l'avis recommande l'ouverture de la PMA. C'est donc positif, non? Mais quand on lit l'avis en détail, les choses se gâtent...

Le Pr Jean-François Delfraissy, président du CCNE, et deux des rapporteurs du texte avaient invité hier quelques associations après la publication de l'avis, parmi lesquelles Act Up-Paris, Fières, les Enfants d'Arc en ciel, le Planning Familial ou l'APGL. Celles-ci ont fait part de leur mécontentement.

"On a d'abord commenté la méthode, rapporte Veronica Noseda du Planning Familial. Le comité n'a pas consulté d'association lesbienne pour rendre un avis sur la PMA. " En effet, une seule lesbienne a été auditionnée. Il s'agit de la très réactionnaire historienne Marie-Jo Bonnet, qui est opposée à la PMA, comme elle l'affirmait en 2016 au Figaro. En revanche, feue Colette Chiland, honnie par les militant.e.s trans (Lire Décès de la très controversée Colette Chiland, la «psychiatre la plus transphobe de France»), ou les psys homophobes Jean-Pierre Winter ou Pierre-Levy Soussan ont pu s'exprimer sur le sujet. Si des personnalités ou associations favorables à la PMA ont bel et bien été auditionnées, aucune n'est à notre connaissance lesbienne.

"J'ai dit au Pr Delfraissy que c'était comme si on rendait un avis sur le VIH sans avoir consulté les associations de séropositifs. Il a semblé surpris.", explique la Veronica Noseda.

GAGES A LA MANIF POUR TOUS

Les associations ont également critiqué le ton et les mots employés dans le document. "Le ton général de l'avis donne des gages au vocabulaire de la Manif pour tous. Si la Manif pour tous se plaint de l'avis, elle se voit légitimée avec tous les poncifs homophobes, les familles sans père, le besoin d'altérité..." Veronica Noseda note d'ailleurs que si les lesbiennes sont stigmatisées, les familles monoparentales le sont tout autant.

Parmi les autres points qui posent problème, la question de la filiation: "Il y a le désir d'enfant légitime des familles hétéros et il y a celui des autres, qui ne doit pas peser sur la Sécu.", relève amèrement la militante du Planning Familial.

"2,5% des enfants naissent par PMA. Et ce ne sont pas toujours en raison de problème d'infertilité, c'est aussi parce que le temps a passé.", note Veronica Noseda, qui ajoute: "Et c'est discriminant pour les femmes seules et les couples de lesbiennes qui sont en moyenne plus pauvres que les couples hétéros."

"La question de la filiation n'est pas réglée. Un couple de femmes non mariées peuvent avoir accès à la PMA mais pour que la mère soit sociale soit reconnue comme l'une des deux mères, il faut passer devant le maire.", signale-t-elle aussi.

"Sur la question du remboursement, ils ont eux-mêmes reconnus qu'il n'étaient pas clairs", note Delphine Aslan, porte-parole de l'association lesbienne et féministe Fières.

AMBIGUÏTÉS DU CCNE

Cette dernière pointe également les autres ambiguïtés du Comité. "Ils nous ont assuré qu'avec la révision de la loi bioéthique en 2018, rien n'est figé." "Mais On attend une loi", balaie-t-elle d'un revers de main . La plupart de ces questions ne relèvent pas de l'éthique, à part peut-être le don d'ovocyte. On leur a délégué ça histoire de nous faire attendre pendant quatre ans.

"Nous avons passé beaucoup de temps à répondre aux questions d'une rapportrice qui nous demandait notre avis sur tout un tas de sujets, qui n'avaient pas forcément grand chose à avoir avec la choucroute", s'agace Delphine Aslan. La rapportrice a fini par se faire renvoyer dans les cordes. "Je lui ai répondu qu'ils ont eu quatre ans et demi pour nous demander notre avis et que maintenant, c'était à eux de répondre à nos questions.", lâche Veronica Noseda.

"Mon impression est que l'avis était prêt depuis longtemps et qu'il était négatif. Il y a eu un revirement à un moment donné", avance Veronica Noseda. Un point de vue que partage Delphine Aslan: "On a l'impression que cela a été écrit en 2013 et qu'ils ont rajouté une conclusion plus tard".

"La Manif pour tous va pouvoir s'appuyer dessus, c'est catastrophique" se désole Veronica Noseda.

Et maintenant, quoi? "Avec les associations qui étaient présentes, il va falloir lister les député.e.s qui voudraient se saisir du sujet, identifier celles et ceux qui peuvent nous aider, conclut Delphine Aslan. Un travail qu'il serait bon de faire ensemble."
Mon beau-frère Silvius tient le Biplan, un blog sur la bisexualité (actualités, militantisme, réflexions de fond). Passez donc voir, si le coeur vous en dit :
https://lebiplan.wordpress.com/
Avatar du membre
Chaynal
Bionique
Bionique
Messages : 3793
Enregistré le : 13 années plus tôt
Orientation sexuelle : Gay
Localisation : Toulouse
Genre :
Âge : 39

Re: Le Comité d'éthique dit oui à la PMA pour toutes

Messagepar Chaynal » 1 année plus tôt

Je ressens beaucoup de colère vis à vis de cette consultation du CCNE, qui m'a semblé au fil des mois de plus en plus être une entreprise pour faire barrage, ou au mieux pour freiner, l'accès à la PMA pour toutes les femmes.

Le recyclage de ce discours homophobe et hors sol, de cet ensemble de préjugés qui ne se nourrit que de lui-même, est déjà insupportable en soi ; qu'il soit relayé jusque dans un avis du CCNE, c'est écœurant.

Néanmoins, la réponse finalement positive sur l'accès à la PMA a été une bonne surprise. J'en étais venu à penser qu'il fallait impérativement - un comble ! - dissoudre ce comité "conservatoire" national d'éthique et se passer de ses avis.
"N’oublions jamais que le droit au rêve ne prend toute sa valeur qu’accompagné du droit à la lucidité." - Georges Charpak

Retourner vers « Articles et Médias »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité