Interrogation sur mon hétérosexualité / fantasme homosexuel

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Répondre
Flouzo
Bizutage
Bizutage
Messages : 4
Enregistré le : il y a 3 semaines
Orientation sexuelle : En questionnement
Gender :
Âge : 23

Interrogation sur mon hétérosexualité / fantasme homosexuel

Message par Flouzo » il y a 3 semaines

Bonjour à tous,
Je me présente j'ai 23 ans et j'ai toujours été hétérosexuel. Du moins c'est ce que je croyais.
En effet, j'ai toujours fantasmé sur des filles. Je suis quelqu'un d'assez "viril", et vraiment je n'ai aucun trait particulier d'homosexuel (même si c'est un peu cliché, vous voyez ce que j'entends par là).
J'ai eu deux longues relations (1 an et demi) dans lesquelles j'étais totalement épanoui et amoureux. J'ai ensuite eu plusieurs aventures, là encore tout s'est très bien passé.
Cette année c'était un peu le vide sexuellement, mais je regardais toujours autant les femmes, voir plus. Et surtout j'avais une vraie envie en les voyant, j'étais attiré physiquement.
Je me suis mis en couple il y a moins d'un mois avec une fille que je voulais depuis quelques temps maintenant. Mais voilà, sexuellement ce n'était pas ça. Après deux fois ou je n'ai pas eu d'orgasme, j'ai eu une panne. Les fois d'après j'ai du finir à la main car je n'arrivais pas en elle.
Au début j'ai remis ça sur le fait qu'on ne fait pas de préliminaire. Mais je ne suis plus si sûr car avant cela ne me dérangeait pas.

J'ai commencé à me poser des questions. Suis-je attiré par elle? par les femmes?
Depuis deux jours j'ai l'impression de ne plus être attiré par les photos de femmes que je vois sur internet, alors qu'avant je l'étais énormément.
Hier je suis allé par curiosité sur la catégorie "gay" d'un site porno, et j'ai eu un orgasme quasi immédiatement....

C'est le grand bouleversement dans ma tête.
D'un côté je suis super bien avec ma copine, j'adore être avec elle et je n'ai pas envie de la perdre. Mais à côté de ça je ne suis pas sûr de ma sexualité. J'ai pas envie d'être homosexuel, j'aime ma vie comme elle est, j'aime mes relations, j'ai envie d'avoir une famille à l'image de celle que j'ai toujours eu étant petit....
Je ne me vois pas du tout tomber amoureux d'un homme, je ne trouve rien d'attachant en eux... C'est seulement physique j'ai l'impression...
Je ne comprends pas comment j'ai pu changer d'un coup d'un seul en l'espace d'un mois.

Je lis tellement de chose sur internet, que j'ai besoin d'avoir des retours d'expériences similaires. Je n'ai personne avec qui en parler. Suis-je gay?

Un grand MERCI à tous ceux qui prendront la peine de me lire et/ou de m'aider.

Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 17235
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : Avignon
Gender :
Âge : 43

Re: Interrogation sur mon hétérosexualité / fantasme homosexuel

Message par Biscuit » il y a 3 semaines

Bonjour Flouzo,

Es-tu gay ? non, je ne pense pas, en tout cas en te lisant et à cet instant de ta vie, clairement pas. Tu dis aimer ta copine et te sentir bien avec elle, ça me semble suffisant pour te conforter dans l'idée que tu n'es pas gay. Autrement, quel mal y aurait il à l'être ? Bien sûr ce serait pour toi un bouleversement, mais ce qui compte c'est d'être heureux, non ?

Pour ce qui est de ta découverte récente sur tes attirances pour les hommes, ou plutôt, pour le porno gay, je pense que tu peux mettre ça sur le compte de l'excitation de la nouveauté, de la découverte, et peut être, je dis bien peut être, d'une part de ta sexualité qui jusque là restait bien sagement endormie. Mais rien n'est moins sûr. Tu peux très bien apprécier de regarder du porno gay sans pour autant vouloir vivre une aventure avec un homme, ni même simplement passer à l'acte sexuellement.

Enfin pour ce qui est de tes soucis au lit avec ta copine, peut être essayez quelques préliminaires justement. Prenez votre temps, découvrez d'autres plaisirs, sortez de cette absurdité qui place le coït au centre de tout.
Biscuit

Avatar du membre
TiProust
Biscotte
Biscotte
Messages : 349
Enregistré le : il y a 3 ans
Orientation sexuelle : gay
Gender :
Âge : 55

Re: Interrogation sur mon hétérosexualité / fantasme homosexuel

Message par TiProust » il y a 3 semaines

bonjour :)

il y a un monde entre être excité par du porno gay et être gay. Tu as pu tout simplement être troublé parce que c'était nouveau pour toi et sans doute comme ça coïncidait avec un épisode passager avec ton amie, cette impression a pu être plus forte. Et rassure-toi tu ne "tourneras" pas gay à l'insu de ton plein gré si tu ne l'es pas...

juste une remarque : quand tu parles de "traits d'homosexualité", c'est assez péjoratif. Tu peux avoir des gros machos poilus baraqués aussi bien que de beaux éphèbes imberbes et toutes les nuances que tu veux. C'est comme chez les filles, l'homosexualité ne se "voit pas" contrairement à une idée reçue et les clichés sur les lesbiennes "camionneuses" vs poupées hétéros.

comme dit Biscuit, le champ des possibles est suffisamment varié, y compris en relation hétéro, pour ne pas tout miser sur le sacro-saint tryptique érection/pénétration/éjaculation. il y a les mains, les bras, les pieds, la langue, le langage, les sons, autant de trucs tout aussi efficaces pour grimper aux rideaux :wink:

Flouzo
Bizutage
Bizutage
Messages : 4
Enregistré le : il y a 3 semaines
Orientation sexuelle : En questionnement
Gender :
Âge : 23

Re: Interrogation sur mon hétérosexualité / fantasme homosexuel

Message par Flouzo » il y a 3 semaines

Biscuit a écrit :
il y a 3 semaines
Bonjour Flouzo,

Es-tu gay ? non, je ne pense pas, en tout cas en te lisant et à cet instant de ta vie, clairement pas. Tu dis aimer ta copine et te sentir bien avec elle, ça me semble suffisant pour te conforter dans l'idée que tu n'es pas gay. Autrement, quel mal y aurait il à l'être ? Bien sûr ce serait pour toi un bouleversement, mais ce qui compte c'est d'être heureux, non ?

Pour ce qui est de ta découverte récente sur tes attirances pour les hommes, ou plutôt, pour le porno gay, je pense que tu peux mettre ça sur le compte de l'excitation de la nouveauté, de la découverte, et peut être, je dis bien peut être, d'une part de ta sexualité qui jusque là restait bien sagement endormie. Mais rien n'est moins sûr. Tu peux très bien apprécier de regarder du porno gay sans pour autant vouloir vivre une aventure avec un homme, ni même simplement passer à l'acte sexuellement.

Enfin pour ce qui est de tes soucis au lit avec ta copine, peut être essayez quelques préliminaires justement. Prenez votre temps, découvrez d'autres plaisirs, sortez de cette absurdité qui place le coït au centre de tout.
Bonjour Biscuit,
Merci pour ta réponse remplie de bienveillance et de gentillesse.
J'avoue que je suis complètement perdu, déboussolé en ce moment car ma vision des hommes et des femmes a totalement changée en l'espace de quelques jours.
Est-il possible de ressentir une très grande affection pour quelqu'un mais ne pas être excité, être excité par d'autres choses? Je ne sais pas si je dois rester avec elle, car je la respecte vraiment et je ne veux pas lui faire du mal.

J'ai surement besoin de temps pour être fixé, même si un tel changement m'effraie énormément.

Flouzo
Bizutage
Bizutage
Messages : 4
Enregistré le : il y a 3 semaines
Orientation sexuelle : En questionnement
Gender :
Âge : 23

Re: Interrogation sur mon hétérosexualité / fantasme homosexuel

Message par Flouzo » il y a 3 semaines

TiProust a écrit :
il y a 3 semaines
bonjour :)

il y a un monde entre être excité par du porno gay et être gay. Tu as pu tout simplement être troublé parce que c'était nouveau pour toi et sans doute comme ça coïncidait avec un épisode passager avec ton amie, cette impression a pu être plus forte. Et rassure-toi tu ne "tourneras" pas gay à l'insu de ton plein gré si tu ne l'es pas...

juste une remarque : quand tu parles de "traits d'homosexualité", c'est assez péjoratif. Tu peux avoir des gros machos poilus baraqués aussi bien que de beaux éphèbes imberbes et toutes les nuances que tu veux. C'est comme chez les filles, l'homosexualité ne se "voit pas" contrairement à une idée reçue et les clichés sur les lesbiennes "camionneuses" vs poupées hétéros.

comme dit Biscuit, le champ des possibles est suffisamment varié, y compris en relation hétéro, pour ne pas tout miser sur le sacro-saint tryptique érection/pénétration/éjaculation. il y a les mains, les bras, les pieds, la langue, le langage, les sons, autant de trucs tout aussi efficaces pour grimper aux rideaux :wink:
Bonjour TiProust, Merci beaucoup pour ta réponse.
Effectivement, je ne voulais pas du tout être péjoratif dans ces propos. J'ai juste lu sur internet que chez certaines personnes des traits de caractères permettent au moins de se douter, à tord ou à raison. Mais bien évidemment ce n'est pas le cas pour tout le monde. Et d'ailleurs ce n'est pas mon cas, c'est pourquoi je suis d'autant plus complètement chamboulé par ce qu'il m'arrive.

Je ne sais pas du tout quoi faire pour avancer là. Est-ce que je dois tester ? me laisser du temps ? ça me bouffe le quotidien. Je pleure, je n'ai plus faim, j'ai envie de vomir... Je pense que je n'ai jamais été aussi mal de toute ma vie...

Avatar du membre
TiProust
Biscotte
Biscotte
Messages : 349
Enregistré le : il y a 3 ans
Orientation sexuelle : gay
Gender :
Âge : 55

Re: Interrogation sur mon hétérosexualité / fantasme homosexuel

Message par TiProust » il y a 3 semaines

Flouzo a écrit :
il y a 3 semaines
...

Je ne sais pas du tout quoi faire pour avancer là. Est-ce que je dois tester ? me laisser du temps ? ça me bouffe le quotidien. Je pleure, je n'ai plus faim, j'ai envie de vomir... Je pense que je n'ai jamais été aussi mal de toute ma vie...
j'aurais tendance à dire que la seule chose à ne pas faire, étant dans un état aussi perturbé, c'est précisément de "tester". En tout cas maintenant, il faut d'abord laisser la pression retomber.


Je ne vois pas de raison pour laquelle tu devrais souffrir pour ce qui n'est, après tout, qu'un contact fugitif avec des scènes pornos gay.

Ca peut parfaitement t'exciter sans pour autant avoir, au fond de toi, d'attirance homosexuelle. Une curiosité, qui n'a rien d'anormal, après tout.

As-tu grandi dans un environnement homophobe? C'est pas toujours simple de se détacher de ce qu'on a entendu autour de soi.

Es-tu en souffrance sur le reste de ta vie (études ou boulot)? Parce que vraiment, je ne comprends pas que àa puisse te mettre dans un état pareil. En tout cas, ne reste pas tout seul sur cette idée qui semble un peu obsessionnelle. Parles-en à quelqu'un dont le métier est de t'écouter, pour démêler tout cela.

Et puis il y a ton amie, est-ce que tu as parlé avec elle de tes difficultés passagères? Trop de pression? On dirait que tu as peur de la décevoir.

Flouzo
Bizutage
Bizutage
Messages : 4
Enregistré le : il y a 3 semaines
Orientation sexuelle : En questionnement
Gender :
Âge : 23

Re: Interrogation sur mon hétérosexualité / fantasme homosexuel

Message par Flouzo » il y a 3 semaines

TiProust a écrit :
il y a 3 semaines
Flouzo a écrit :
il y a 3 semaines
...

Je ne sais pas du tout quoi faire pour avancer là. Est-ce que je dois tester ? me laisser du temps ? ça me bouffe le quotidien. Je pleure, je n'ai plus faim, j'ai envie de vomir... Je pense que je n'ai jamais été aussi mal de toute ma vie...
j'aurais tendance à dire que la seule chose à ne pas faire, étant dans un état aussi perturbé, c'est précisément de "tester". En tout cas maintenant, il faut d'abord laisser la pression retomber.


Je ne vois pas de raison pour laquelle tu devrais souffrir pour ce qui n'est, après tout, qu'un contact fugitif avec des scènes pornos gay.

Ca peut parfaitement t'exciter sans pour autant avoir, au fond de toi, d'attirance homosexuelle. Une curiosité, qui n'a rien d'anormal, après tout.

As-tu grandi dans un environnement homophobe? C'est pas toujours simple de se détacher de ce qu'on a entendu autour de soi.

Es-tu en souffrance sur le reste de ta vie (études ou boulot)? Parce que vraiment, je ne comprends pas que àa puisse te mettre dans un état pareil. En tout cas, ne reste pas tout seul sur cette idée qui semble un peu obsessionnelle. Parles-en à quelqu'un dont le métier est de t'écouter, pour démêler tout cela.

Et puis il y a ton amie, est-ce que tu as parlé avec elle de tes difficultés passagères? Trop de pression? On dirait que tu as peur de la décevoir.
Oui ce n'est qu'un contact fugitif mais ça me fait fantasmer et surtout ça me fait jouir plus que d'habitude, et c'est arrivé plusieurs fois.... Mais en plus de cela, j'ai l'impression de n'être plus attiré par les femmes d'un coup...

Dans le reste de ma vie j'étais vraiment bien. Je suis en études, j'ai une bonne vie sociale et étudiante malgré le contexte sanitaire.

Je pense que ce qui me met dans un tel état c'est le décalage entre mes pulsions et ma raison. J'a toujours aimé les filles et je me suis toujours épanoui avec elles, et je voulais que cela reste comme ça. Et d'un coup découvrir de telles envies, et perdre les anciennes c'est un choc...

Concernant mon environnement, certains hommes de ma famille, dont mon père, ont toujours été à la limite de l'homophobie. Mais moi cela ne m'a jamais dérangé et j'ai eu plusieurs fois de très bon amis homosexuels sans que cela ne change quoi que ce soit pour moi, ni que je ressente quoi que ce soit envers eux.

Je ne me vois pas parler de ça dans ma relation qui est bien trop récente. Il est vrai que j'ai peur de la décevoir...

Frida
Biberon
Biberon
Messages : 24
Enregistré le : il y a 10 mois
Orientation sexuelle : Queer
Gender :
Âge : 23

Re: Interrogation sur mon hétérosexualité / fantasme homosexuel

Message par Frida » il y a 3 semaines

Salut Flouzo,

Je compatis à ta situation. Tout d'abord je tiens à remarquer que tu sembles très consciencieux dans tes messages ; tu es honnête, tu cherches à savoir ce qui t'arrive, tu sembles vraiment respecter ta copine. Donc déjà, si tu ressens le besoin urgent de mettre au clair ce qui t'arrive, sache que tu as le droit de t'accorder un peu de temps. Tu es une bonne personne à qui il arrive des choses un peu hors de son contrôle. Tu as le droit d'être dans le doute.

Tu dis que tu n'arrives plus à manger, que tu pleures, etc. Ce sont des signes extérieurs à prendre au sérieux. Quid de ce qui se passe à l'intérieur ? Est-ce que tu passes ton temps à t'interroger sur ta sexualité, à t'introspecter, à lire des témoignages sur internet ? Est-ce que tu passes également beaucoup de temps à tester tes réactions physiologiques en réponse à des images, des gens dans la rue, du porno...? Tu parles d'un écart entre tes pulsions et ta raison. Malheureusement, on ne peut pas déterminer son orientation sexuelle grâce à sa raison seulement. C'est un ressenti, un ensemble d'expériences concrètes qui pointe vers une direction, et auquel la raison donne un sens rétrospectivement. De l'excitation face à du porno gay, c'est un peu maigre comme expérience pour que ta raison puisse conclure. D'où, probablement, ta confusion.

Quand tu dis que tu es allé regarder du porno gay par curiosité, est-ce que tu te posais déjà des questions avant, où est-ce après le visionnage que ça a commencé à s'emballer ?

Je rejoins l'avis de TiProust par rapport au "test" : il me semble qu'on "teste" quand on désire quelqu'un, ou bien l'expérience en elle-même. On ne teste pas sur l'impulsion d'une angoisse, juste pour être fixé. Si c'est être fixé que tu recherches, il y a de fortes chances que tu n'apprécies pas l'expérience... et que tu ne sois pas fixé, du coup. Et puis, si tu es très stressé/déprimé en ce moment, ça ne doit pas t'aider.

En fonction de tes réponses aux questions que j'ai posées plus haut (et auxquelles tu n'es pas obligé de répondre bien sûr), je pourrai peut-être t'apporter un éclairage. Pour l'instant, il va falloir apprendre à supporter l'incertitude et à être dans le moment présent ! :)

Répondre