Bi ou pas ?

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Répondre
eglvntine
Bizutage
Bizutage
Messages : 3
Enregistré le : il y a 4 semaines
Gender :
Âge : 19

Bi ou pas ?

Message par eglvntine » il y a 4 semaines

Bonjour j’espère trouver des réponses concernant mon post même si je suis rassurée de mon cote
Je viens de passer une semaine entière en fait à m’angoisser sur mon orientation sexuelle je m’étais déjà posé des questions mais c’était rapidement passé bref
Je pense quand même être une personne ouverte sur toutes les orientations etc et en fait je pense être bi sauf que ce qui me faisait paniquer c’était de me dire lesbienne fin du coup exclusivement attirés par les meufs etc et je sais qu’au final c’est pas l’idée d’être attirée par les meufs qui me déplait mais j’ai juste peur que si un jour je tente un truc avec une fille mon attirance envers les mecs disparaissent ( dis comme ça ça parait vraiment ridicule ) pcq mon attirance pour eux je l’ai toujours su sur tout les plans mais je viens récemment je pense d’accepter le fait que je peux être attirée par les filles fin je me bloque pas à l’idée qu’un jour il se passera peut-être qql chose avec une fille mais j’ai juste peur que si ça se passe je perds mon intérêt pour les mecs ? Donc peut-être qu’au final je suis juste hétérosexuel ce que je me disais jusqu’a maintenant ? J’ai juste besoin de réponse ou qqln qui me dis qu’il comprend ce que j’essaye d’exprimer pcq je pense m’avoir mal expliqué
Merci d’avance pour vos réponses ☺️

Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 17270
Enregistré le : il y a 17 ans
Orientation sexuelle : pansexuel
Localisation : Avignon
Gender :
Âge : 44

Re: Bi ou pas ?

Message par Biscuit » il y a 4 semaines

Bonjour Eglvntine,
Il est tout à fait normal de t'interroger sur ton orientation, et rassure toi, tu n'es pas la première, encore moins la dernière, à appréhender une telle évolution dans ta vie personnelle.
Ta question me semble assez claire : tu crains de trop aimer les filles et de ne plus aimer les garçons. Mais pourquoi donc ? En quoi ce serait grave pour toi d'être uniquement homosexuelle ?
Mais je te rassure, si tu aimes les garçons il y a peu de chance que cela disparaisse complètement. Peut être auras tu une période très axée sur les filles à un moment de ta vie, mais il n'y a pas de raison que tu oublies complètement tes attirances pour les hommes.
Pour finir, toutes ces étiquettes, ça nous aide à nous situer, mais ça ne doit surtout pas devenir un frein à notre vie intime. Suis tes envies, et tu verras bien de qui tu tomberas amoureuse...
Biscuit

eglvntine
Bizutage
Bizutage
Messages : 3
Enregistré le : il y a 4 semaines
Gender :
Âge : 19

Re: Bi ou pas ?

Message par eglvntine » il y a 4 semaines

En fait je pense que ma crainte c’est ça mais c’est plus complexe dans le sens ou j’ai toujours été attirée par les mecs sur les plans relationnels et sexuelle etc et jamais réellement par les filles, après je n’ai jamais été en couple de ma vie, j’ai déjà eu un flirt très court avec une fille et plsr flirt avec des gars et je sais qu’à ce moment la je m’étais même pas posé de question sur ma sexualité et je sais pas justement peut être pcq je me suis jamais posé de question sur ça me fais avoir cette crainte ? Pcq je m’étais tjr conforté dans le fait de vouloir avoir une relation avec un mec et avec le recul et le fait de me questionner autant sur ça vu que c’est nouveau pour moi ça me fait autant stresser ou je pense irrationnellement pcq le fait de pouvoir avoir un jour une relation avec une fille ne m’a jamais vraiment dérangé je pense
Du coup c’est pour ça je sais pas si je peux vraiment me considérer comme bi ou hétéro, pcq si j’en suis venue à poster ce message c’est juste que ça fait 1 semaine je me "tracasse" avec ça et ça me stresse bcp, désolé j’ai l’impression que mon message se contredis un peu mais j’ai du mal à vraiment m’exprimer avec les bons mots

Avatar du membre
TiProust
Biscotte
Biscotte
Messages : 388
Enregistré le : il y a 3 ans
Orientation sexuelle : gay
Gender :
Âge : 55

Re: Bi ou pas ?

Message par TiProust » il y a 4 semaines

eglvntine a écrit :
il y a 4 semaines
En fait je pense que ma crainte c’est ça mais c’est plus complexe dans le sens ou j’ai toujours été attirée par les mecs sur les plans relationnels et sexuelle etc et jamais réellement par les filles, après je n’ai jamais été en couple de ma vie, j’ai déjà eu un flirt très court avec une fille et plsr flirt avec des gars et je sais qu’à ce moment la je m’étais même pas posé de question sur ma sexualité et je sais pas justement peut être pcq je me suis jamais posé de question sur ça me fais avoir cette crainte ? Pcq je m’étais tjr conforté dans le fait de vouloir avoir une relation avec un mec et avec le recul et le fait de me questionner autant sur ça vu que c’est nouveau pour moi ça me fait autant stresser ou je pense irrationnellement pcq le fait de pouvoir avoir un jour une relation avec une fille ne m’a jamais vraiment dérangé je pense
Du coup c’est pour ça je sais pas si je peux vraiment me considérer comme bi ou hétéro, pcq si j’en suis venue à poster ce message c’est juste que ça fait 1 semaine je me "tracasse" avec ça et ça me stresse bcp, désolé j’ai l’impression que mon message se contredis un peu mais j’ai du mal à vraiment m’exprimer avec les bons mots
bonjour :)

comme le dit Biscuit, je crois que tu ne dois pas trop te tracasser pour cela. Si tu as l'occasion (parce que tu l'auras décidé) d'avoir une expérience avec une ou des filles, tu sauras assez vite si c'est exclusif ou pas (ça peut changer d'ailleurs au cours de la vie).

Si tu découvres que tu apprécies les filles, tout en étant aussi désireuse d'expériences avec les garçons, tu seras fixée et si, par hasard, cette expérience faisait disparaître l'envie de fréquenter des mecs, c'est que cette expérience lesbienne aura été particulièrement réussie et positive, donc pourquoi devrais-tu en être malheureuse?

eglvntine
Bizutage
Bizutage
Messages : 3
Enregistré le : il y a 4 semaines
Gender :
Âge : 19

Re: Bi ou pas ?

Message par eglvntine » il y a 4 semaines

c’est sur que si ça arrive je pense pas que j’en serai malheureuse mais j’ai jamais pensé justement à avoir exclusivement une relation avec une meuf comparé aux mecs donc sur ça je sais pas mais d’un côté peut-être que je suis déjà fixée pcq bah avec vos réponses je me dis juste qu’au fond de moi j’ai vraiment pas envie de perdre cette envie donc elle sera toujours présente, je sais que j’ai pas à autant me tracasser sur le sujet mais je peux pas m’en empêcher après comme vous me l’avez dit je verrais bien au cours de ma vie
merci pour vos réponses ☺️

Yukka
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 126
Enregistré le : il y a 9 mois
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Localisation : Nord est
Gender :
Âge : 40

Re: Bi ou pas ?

Message par Yukka » il y a 4 semaines

eglvntine a écrit :
il y a 4 semaines
Bonjour j’espère trouver des réponses concernant mon post même si je suis rassurée de mon cote
Je viens de passer une semaine entière en fait à m’angoisser sur mon orientation sexuelle je m’étais déjà posé des questions mais c’était rapidement passé bref
Je pense quand même être une personne ouverte sur toutes les orientations etc et en fait je pense être bi sauf que ce qui me faisait paniquer c’était de me dire lesbienne fin du coup exclusivement attirés par les meufs etc et je sais qu’au final c’est pas l’idée d’être attirée par les meufs qui me déplait mais j’ai juste peur que si un jour je tente un truc avec une fille mon attirance envers les mecs disparaissent ( dis comme ça ça parait vraiment ridicule ) pcq mon attirance pour eux je l’ai toujours su sur tout les plans mais je viens récemment je pense d’accepter le fait que je peux être attirée par les filles fin je me bloque pas à l’idée qu’un jour il se passera peut-être qql chose avec une fille mais j’ai juste peur que si ça se passe je perds mon intérêt pour les mecs ? Donc peut-être qu’au final je suis juste hétérosexuel ce que je me disais jusqu’a maintenant ? J’ai juste besoin de réponse ou qqln qui me dis qu’il comprend ce que j’essaye d’exprimer pcq je pense m’avoir mal expliqué
Merci d’avance pour vos réponses ☺️
Ouh là là !

Première chose : respiiiiiiire!

Tu as l'air tellement en stress que tu n'arrives même pas à ponctuer tes phrases et que tu répètes plusieurs fois la même chose.

Relaaaax!
C'est bien de se poser des questions, et tu as très bien fait de venir les poser ici, ça t'évitera (j'espère !) de tourner en rond dans une impasse.

Bon, maintenant que tu as pris une grande inspiration, on va pouvoir parler sérieusement.

Pour dire que tout ça, en fait, on n'a pas besoin de le prendre tellement au sérieux.

1) ressentir une attirance pour une ou plusieurs femmes ne fait pas de toi automatiquement une lesbienne (ni une bi, d'ailleurs!).

Tu peux te ressentir comme hétéro, comme bi, comme lesbienne, comme indécise, comme pansexuelle, comme hétéroflexible, comme homoflexible, ou autre, et franchement quelle importance ??

Ce qui compte, c'est avec qui tu as envie de vivre quelque chose, ici et maintenant.

Que ce soit sur le plan romantique, sur le plan émotionnel et affectif, et/ou sur le plan sexuel. (Sachant que d'une personne à l'autre, ces différents plans peuvent être très fusionnés ou très dissociés ou quelque part entre ces deux extrêmes).

2) ressentir en ce moment une attirance - même très forte, même exclusive - pour des femmes, ne veut ABSOLUMENT pas dire (et j'insiste ;-)) que tu ne ressentiras plus jamais d'attirance pour un ou des hommes.

Ça peut éventuellement arriver, oui, tout comme cela peut tout aussi bien ne pas arriver.

Ce qui nous arrivera dans 6 mois, dans 1 an, dans 5 ans, dans 10 ans, (en termes d'expériences, d'attirances, d'envies, de fantasmes, etc.), qui peut sérieusement prétendre le savoir?


A titre d'exemple : j'ai toujours été attirée uniquement par des garçons, jusqu'à mes 20 ans.

A 20 ans j'ai été prise d'une attirance inattendue et inexplicable pour une amie. Alors même que j'avais à ce moment-là un crush très sérieux sur un garçon que je considérais à l'époque comme l'homme de mes rêves.

Bref, avec cette amie, l'attirance était réciproque et on a vécu une très belle histoire ensemble. Et je devrais même préciser que c'était la première fois que j'étais dans une relation réelle, toutes mes précédentes histoires avec des garçons étaient soit platoniques soit pas réciproques...

Du coup: branle-bas de combat cérébral (et viscéral), je me suis dit "ça y est je suis lesbienne". LESBIENNE :peur: ! Horreur! Malheur! Je ne VOULAIS pas être lesbienne. C'était juste inconcevable. INACCEPTABLE. (Homophobie familiale, contexte catholique, et tutti quanti :lis: ...).
Je n'ai pas supporté. J'ai mis fin à cette histoire, que je n'assumais pas.

Ensuite, après 2 ans d'auto-torture mentale, d'instabilité émotionnelle, de doutes, de questionnements, de dépression aussi, et d'échanges bienveillants sur un forum lesbien, j'ai décidé que bon, zut, je suis lesbienne et puis tant pis, c'est comme ça.

Et là, à peine commençais-je à m'habituer à l'idée et à me dire que j'allais maintenant devoir activement rencontrer des filles, que PAF! Je rencontre par hasard un homme qui coche presque tous mes critères. Coup de foudre réciproque!

Énorme soulagement : je ne suis donc PAS lesbienne, je suis bien hétéro, ma vie rentre dans l'ordre. Youpi! :fete:

L'histoire n'a pas duré éternellement. Après notre séparation, j'ai connu une assez longue période de célibat. Et j'ai, devine quoi... de nouveau été attirée par des filles. Je ne fantasmais que sur des filles. Alors que j'étais incapable de m'imaginer vivre au quotidien avec une fille.

Enfin bref, malgré cela, je suis quand même à nouveau tombée très amoureuse d'hommes, plusieurs fois, et j'ai aussi eu quelques rares crush pour des femmes.

Quelque part en chemin j'ai aussi découvert (et heureusement !!!) l'existence de la bisexualité.

Eurêka :bravo2: ! J'avais enfin le droit de ne pas choisir entre hommes OU femmes. Et enfin compris que je pouvais tomber amoureuse d'une personne indépendamment de son genre ou de son sexe (même si chez moi, la balance penche vers les hommes).
Wow. Trop cool!!!

Donc, la morale de cette histoire : c'est bien de se coller un autocollant "hétéro, bi, lesbienne" ou n'importe quoi d'autre sur le front à l'instant T. Ça peut aider, ça peut rassurer. Mais ça peut stresser aussi.

Et puis, avec le temps, on peut vivre diverses expériences qui nous font découvrir d'autres étiquettes à se coller sur le front. Qui annulent la précédente ou en rajoutent trois nouvelles à coté.

Alors au final, qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse !

Je te souhaite donc Peace and Love ;-)

Pablobi
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 191
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Ile de France
Gender :
Âge : 39

Re: Bi ou pas ?

Message par Pablobi » il y a 4 semaines

Pas de panique ! :)

Tout va bien, c'est normal de se questionner. Mon petit doigt me dit que tu es assez jeune, donc tu as tout le temps, prends le.

Rien de grave quant à se poser des questions. Rien ne t'empêche d'avoir une longue relation même si tu es attirée par des genres différents. Tu peux écrire ton histoire comme bon te semble.

Répondre