Comment savoir si elle est bi ?

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Répondre
Cathy97
Bizutage
Bizutage
Messages : 1
Enregistré le : il y a 3 semaines
Gender :

Comment savoir si elle est bi ?

Message par Cathy97 » il y a 3 semaines

Bonsoir à tous,

J'ai besoin de vos avis sur ma situation, une de mes amies dont je suis tombé amoureuse se dit hétéro à 100% mais embrasse des femmes en soirée toujours sous alcool.. une fois quelqu'un lui a dit qu'elle était bi elle était en rage et à dit qu'elle ne l'était pas.
Nous nous sommes retrouvées à dormir ensemble en revenant de soirée un soir je lui et fait des câlins des caresses et des bisous et ça n'avait pas l'air de lui déplaire....nous n'en avons pas reparlé après.
Qu'en pensez vous ?
Nous nous faisons un ciné demain soir et je ne sais pas comment me comporter.

Pablobi
Biscotte
Biscotte
Messages : 272
Enregistré le : il y a 2 ans
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Ile de France
Gender :
Âge : 40

Re: Comment savoir si elle est bi ?

Message par Pablobi » il y a 3 semaines

Bienvenue. Elle est peut-être juste tactile. La question revient périodiquement, et manifestement les ambiguïtés ne veulent en général rien dire.

Le mieux est d'en parler si tu t'en sens le coyrage et quetu ne crains pas ses réactions.

Yukka
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 193
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Localisation : Nord est
Gender :
Âge : 41

Re: Comment savoir si elle est bi ?

Message par Yukka » il y a 3 semaines

Bonjour Cathy, et bienvenue,

C'est difficile de te répondre, ne connaissant pas ton amie.

Embrasse-t-elle des femmes par provocation? par défi? par envie? par attirance? ou juste pour tester?

L'alcool peut être un prétexte pour camoufler "l'inavouable" (càd par exemple une attirance qu'elle percevrait comme socialement inacceptable, mais qui sous couvert d'alcool lui semblerait excusable).

D'autre part, les bisous, les câlins, les papouilles, entre femmes, cela peut très bien être simplement l'expression d'une belle amitié, alors ne te fais pas trop vite des films ;-).

Alors que faire?

- ne rien dire pour l'instant, profiter de l'instant présent et continuer d'échanger cette tendresse (à toi de voir si cela se produit également lorsqu'il y a moins d'alcool en jeu).

- essayer d'initier une discussion sur le sujet afin d'explorer son point de vue, essayer de comprendre ce qui se cache derrière sa réaction apparemment épidermique.
Sans nécessairement lui dévoiler d'emblée tes sentiments pour elle.

Il se peut qu'elle ait intériorisé une certaine homophobie ou qu'elle ressente de la honte. Ou bien il peut y avoir d'autres raisons qui lui sont personnelles.

Essaie de creuser le sujet :-).

Raelle
Bizutage
Bizutage
Messages : 14
Enregistré le : il y a 1 mois
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Gender :

Re: Comment savoir si elle est bi ?

Message par Raelle » il y a 2 semaines

Je pense que Bigoudi a tout dit.. Continue de voir sans trop forcer les choses mais le fait qu'elle se mette en rage devant une possibilité de bisexualité ça peut sentir la personne qui n'est pas prête à assumer. En tous les cas bon courage à toi.

Arnette
Bizutage
Bizutage
Messages : 2
Enregistré le : il y a 1 semaine

Re: Comment savoir si elle est bi ?

Message par Arnette » il y a 1 semaine

Bonjour,

C'est difficile à dire, elle semble être réceptive quand vous étiez ensemble, mais d'un autre côté, le fait qu'elle se met en colère quand quelqu'un a dit qu'elle était bi démontre qu'elle n'est pas encore prête à assumer si elle était vraiment bi. En passant, comment s'est passer la soirée ciné ?

Cordialement,

Avatar du membre
luq3971
Bizutage
Bizutage
Messages : 11
Enregistré le : il y a 1 semaine
Orientation sexuelle : Bi
Gender :
Âge : 64

Re: Comment savoir si elle est bi ?

Message par luq3971 » il y a 1 semaine

j'ai une opinion très différente. Ayant travaillé dans un milieu de mecs je me suis aperçu qu'en bringue, dès que l'alcool arrive il y a toujours un pu plusieurs hommes qui à ce moment et sous l'excuse de l'alcool se livrent à des démonstrations plutot homo (baisers sur la bouche et surtout, désolé de la trivialité) montrent vite leur arrière train. Je ne pense pas du tout que ce soit anodin bien au contraire. ne dit on pas "in vino veritas" (la vérité est dans le vin). je crois justement que cette excuse permet de pouvoir exprimer des désirs homos que la pression sociale nous empêche de vivre. Dans ton cas je pense que cette fille a un penchant bi voire homo très prononcé mais qu'elle lutte contre. le fait qu'elle se mette en colère dès qu'on y fait allusion va plutôt dans le sens de ma démonstration ! si elle n'avait pas de désirs ou d'attrait homo alors pourquoi se fâcher ? Si quelqu'un pense que je suis un voleur et que je ne le suis pas, qu'ai je à craindre de cette accusation ? alors que si je suis un voleur, je n'ai pas envie que cela se sache. Ton amie a des désirs et probablement une bonne expérience avec des femmes mais, pour des raisons X ou Y elle en a honte ou ne veut pas que cela se sache.
dans ma vie relationnelle j'ai eu des histoires avec pas mal de femmes, j'aime échanger aussi sur l'intime et j'ai été étonnée que beaucoup avaient eu au moins une relation physique avec une autre femme. Faire une statistique serait stupide puisque inconsciemment j'étais peut être sensible sans le savoir à quelque chose en elles que mon inconscient percevait ? il n’empêche que c'est une réalité. J'ai eu une liaison avec une femme sans savoir qu'elle sortait d'une vie commune avec une autre femme ! elle pouvait donc passer d'une femme à un homme sans problème. J'ai eu une tres longue et épisodique relation avec une femme qui se définissait comme non lesbienne ni même bi au niveau des sentiments mais aimait beaucoup aller en boite échangiste surtout pour avoir des relations avec les femmes. Elle me disait qu'elle atteignait l'orgasme beaucoup plus facilement et rapidement avec une femme (quelques minutes). Mais tout comme moi, elle n'a jamais développé de liens affectifs avec une personne de son sexe, ni même une émotion forte. Je pense que cette histoire d'orgasme s'explique facilement. je crois que c'est Elula perin qui disait n'avoir jamais connu d'échec avec n'importe quelle femme car "une femme sait ce que veut une autre femme, cela aucun homme ne le saura jamais et c'est ce qui fait la supériorité des lesbiennes dans la séduction et la jouissance d'une autre femme" même (se croyant) hétéro pure et dure.
je conclus que si cette amie t'interesse alors il faut la rassurer, c'est à dire ne pas lui laisser à penser que tu sais (ce que je viens de démontrer) mais que tu n'es pas insensible physiquement aux femmes , surtout à elle et que ce serait (ou c'est) séduisant de le découvrir (le vivre) avec elle. Tiens nous au courant ?
la bisexualité c'est multiplier par deux la chance d'avoir un rendez vous samedi prochain (Woody Allen)

Répondre