En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Avatar du membre
Biodynamie
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 149
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : IdF
Gender :
Âge : 43

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par Biodynamie » il y a 4 ans

MissLisa,
Je pense que tu te trompes sur ses intentions. Il n'y a rien d'injuste. Le tout est d'être en accord avec soi-même, son couple et la 3ème petite chanceuse. Tu sais, d'autres personnes souhaitent vivre des amitiés plus charnelles :-).
La vie est pleine de belles surprises parfois.
Tiens, ça me rappelle Forest Gump.... pour ceux qui l'ont vu ou lu.
Et pour les autres : la vie c'est comme une boîte de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber :wink:
Le monde n'est ni blanc, ni noir, mais plein de couleurs

Avatar du membre
graphik
Bidule
Bidule
Messages : 81
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Gender :
Âge : 40

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par graphik » il y a 4 ans

MissLisa a écrit :Ce serais injuste pour la demoiselle que tu choisira de lui faire vivre une situation ou elle devra te partager vue que tu sera toujours en couple avec ton mari.
Bonsoir MissLisa,
Merci pour ton avis, je peux comprendre que tu puisses penser cela. Si tu as bien lu mon post, je mets bien que je suis embêtée de ressentir ce manque car en aucun cas je ne veux faire souffrir quelqu'un...

C'est bien pour ça que j'écris qu'il me faudrait rencontrer une fille dans le même schéma que le mien, car ça faciliterait la relation du fait qu'il y ait moins d'attente...
Comme la compris aussi biodynamie ci-dessus, tant que tout le monde est d'accord sur les nouvelles "règles" mises en place, il n'y a pas d'injustice.
À mon sens, l'injustice serait de m'engager dans une relation en cachant ma situation ou en faisant miroiter des choses impossibles...

Quant à aimer entièrement ou pas, je ne te rejoins pas, le cœur est grand et peu s'étendre, et si tout se fait dans le respect et avec consentement mutuel, après tout, je ne vois pas trop où est le problème.

Mais merci d'être intervenue... Bonne soirée

Avatar du membre
Shelby
Biberon
Biberon
Messages : 37
Enregistré le : il y a 4 ans
Gender :
Âge : 33

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par Shelby » il y a 4 ans

MissLisa a écrit :Bonjour,

Tu souhaite vivre une sorte de polygamie ou bien une expérience avec une demoiselle que tu n'aimera pas entièrement. C'est se que me fait penser ton message. Ce serais injuste pour la demoiselle que tu choisira de lui faire vivre une situation ou elle devra te partager vue que tu sera toujours en couple avec ton mari. Pour les rencontres je ne suis pas une experte mais aller dans les bars gay et lesbien c'est peu être une idée à explorer.
Bonjour,

Je me permet de répondre, ayant suivi depuis peu graphik, je pense avoir cerné ce qu'elle désire, qui est proche de ce que j'ai ressenti.
L'idée est quelle partagerais quelque chose de sentimental avec une personne qui peut être comme elle, serait dans une situation similaire. Prenons mon exemple (désolé graphik ^^ mais c'est vrai que c'est simple à expliquer comme ça) : cela ne me poserais pas de soucis qu'elle se partage entre son mari, et moi, puisque je serais également partagée entre mon mari, et elle, ce qu'elle accepterais aussi. Ce serait deux relations totalement differentes, sans pour autant que quelqu'un ne soit trompé, puisque nous serions tous les 4 au courant, nos maris d'accord et non intrusif vis à vis de cette relation que nous aurions.

Puis dans l'hypothese où la personne qu'elle rencontrerais ne pourrait pas partager, il faut être claire dès le début je pense.
D'ou le fait de se questionner, et d'apprendre à se connaitre soi même afin de savoir ce que l'on désire et être en accord avec tout ça, pour ensuite pouvoir se lancer lorsque l'occasion se presente en étant claire avec autrui mais aussi avec soi. Et c'est justement ce que graphik fait, de mon avis ;)

Avatar du membre
graphik
Bidule
Bidule
Messages : 81
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Gender :
Âge : 40

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par graphik » il y a 4 ans

Shelby a écrit :Ce serait deux relations totalement differentes, sans pour autant que quelqu'un ne soit trompé, puisque nous serions tous les 4 au courant, nos maris d'accord et non intrusif vis à vis de cette relation que nous aurions.
Merci Shelby,
Tu as tout compris et bien résumé la situation, c'est tout à fait ça... Finalement ce sont bien 3 relations distinctes qui n'ont aucune corrélation entre elles...
Et le plus important, avec une sincérité et une honnêteté partagées par tous...

Avatar du membre
MissLisa
Biberon
Biberon
Messages : 27
Enregistré le : il y a 4 ans
Âge : 33

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par MissLisa » il y a 4 ans

Bonjour graphik, bonjour les filles ,

Beaucoup de réactions à mon dernier message, je ne pensais pas en susciter autant. J'espère n'avoir froissé personne dans tout ça. Je sais pas pourquoi j'avais pensé à de la polygamie qui est pour moi quelque chose dont je ne suis pas fan. Mais c'est vrais que si la femme est en couple comme toi et si elle est au courant de ta situation cela ne pose aucun problème. J’espère que tu trouveras ton amoureuse.

Bonne après-midi.

Avatar du membre
Geko
Biscotte
Biscotte
Messages : 359
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Est Nord-Est Sud
Localisation : Là, maintenant?
Gender :
Âge : 56

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par Geko » il y a 4 ans

Graphik,
Puis-je demander Où en es Graphik?
Vous reprendrez un peu de café?

Avatar du membre
graphik
Bidule
Bidule
Messages : 81
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Gender :
Âge : 40

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par graphik » il y a 4 ans

MissLisa a écrit : J'espère n'avoir froisser personne dans tout ça
Bonjour MissLisa, non t'inquiète tu ne m'as pas froissée du tout, mais j'avais besoin de remettre à plat mon histoire dans le bon contexte. Je vois que tu as bien saisi ensuite mon souhait donc c'est parfait :)
Geko a écrit :Puis-je demander Où en es Graphik?
Bonjour Geko,
Merci de venir aux nouvelles :)
Je dirais surtout que mon cheminement mental a pris un sacré tournant. Comme je l'ai dit plus haut, mon arrivée sur ce forum, couplé avec mon changement d'année, ont contribué au fait que j'ai décidé de vivre vraiment - et enfin - pour moi et d'écouter mes désirs.
D'un point de vue physique, je n'ai pas encore fait de rencontre IRL mais les échanges virtuels que j'ai pu avoir pour le moment, m'ont conforté dans mes envies et j'accepte désormais complètement cette ambivalence.

J'ai enfin pu aborder ce sujet avec une de mes amies très proches, et ça m'a vraiment libérée, j'ai l'impression d'un poids en moins sur les épaules...
Du coup, j'ai l'impression d'y mettre moins de "gravité", je ne sais pas trop comment l'exprimer autrement.

Et je peux dire, le mix de tout ça, fait que je me sens plus sûre de moi dans la vie de tous les jours... J'ai depuis quelques temps un crush sur une fille, et même si ce n'est pas évident et que j'ai peur du retour de flamme, je pense qu'au moment opportun je lui dirais ce que je ressens (chose qui m'aurait été seulement impossible d'envisager il y a encore quelques semaines). Car même si ça ne mènera sûrement à rien, j'aurais au moins eu le mérite d'être honnête avec moi-même et ça me permettra de tourner la page et de continuer à avancer...

Voilà Geko, rien de probant dans les actes mais BEAUCOUP dans mon esprit, et ce n'est pas rien...

Avatar du membre
Geko
Biscotte
Biscotte
Messages : 359
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Est Nord-Est Sud
Localisation : Là, maintenant?
Gender :
Âge : 56

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par Geko » il y a 4 ans

Vrai, vrai, vrai, pouvoir s'exprimer pour commencer est une telle libération, moins de poids comme tu dis.
Ca allège, ça rend les choses beaucoup plus "normales" si je puis dire, où est le problème finalement.
Pareil pour moi, je ne suis bi qu'ici et dans mes fantasmes, mais kesske ça fait du bien de pouvoir être bi quelque part au moins.
Bonne découverte.
Vous reprendrez un peu de café?

Avatar du membre
graphik
Bidule
Bidule
Messages : 81
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Gender :
Âge : 40

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par graphik » il y a 4 ans

Bonjour à tous.

Un petit message ici pour donner des nouvelles de mon avancée, car il faut dire que je suis très fière de moi ce matin !

J'avais abordé rapidement le fait que j'avais un crush sur une nana, et que même si je savais que c'était quelque chose d'impossible, je n'arrivais pas à ne pas penser à elle.
Je me suis dit que le meilleur moyen de réussir à tourner cette page, c'était d'être honnête envers elle quant à mon trouble...

Hier, j'ai pris mon courage à 2 mains et j'ai pu lui parler sans filtre et sincèrement de ce que je ressentais. Je lui ai dit que je n'attendais rien d'elle mais que j'avais besoin d'être honnête avec moi et avec elle, pour pouvoir avancer, enfin. J'avais forcément peur de sa réaction, elle aurait pu se braquer complètement, mais en fait j'ai eu la chance de tomber sur quelqu'un de très ouvert et d'ultra compréhensive, et même si de son côté elle est dans un couple exclusif, elle m'a dit qu'elle était flattée et qu'elle appréciait ma franchise.
Après, elle a déjà vécu la même chose (un coup de cœur impossible aussi pour une autre nana) donc du coup elle était bien placé pour savoir et comprendre ce que je ressentais.

Cette discussion très ouverte m'a fait beaucoup de bien, et je sais que ça marque le début d'autre chose pour moi.
Bon, là c'est encore un peu trop tôt pour dire que la page est tournée, et même si j'avais vraiment envie de vomir hier soir (trop d'émotion tout ça) je sais que la route qui s'ouvre devant moi est encore pleine de surprise et que je ne serais plus bloquée par mon coup de cœur pour elle...

Si vous êtes passés par là, merci de m'avoir lu !

Avatar du membre
Clap
Biberon
Biberon
Messages : 49
Enregistré le : il y a 4 ans
Gender :
Âge : 25

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par Clap » il y a 4 ans

Je salut ton courage Graphik, sa fait du bien de lire ça :wink:

Avatar du membre
Ykky II
Biscotte
Biscotte
Messages : 333
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Bordeaux
Âge : 48

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par Ykky II » il y a 4 ans

Ayant suivi de loin en loin ton histoire (cf mp), c'est avec plaisir que je lis de tes nouvelles. Surtout quand la situation débloque quelque chose en toi :wink: .

:fleur:
"Toi aussi tu m’ as impressionné et plutôt pour d’ autres raisons bien plus profondes : ta sensibilité d’écorché -vif, ta sensualité romanesque et cette légèreté émouvante qui font de toi un être si différent des autres."

Numéro 5

Avatar du membre
Biodynamie
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 149
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : IdF
Gender :
Âge : 43

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par Biodynamie » il y a 4 ans

:bravo:
Tu n'as plus qu'à poursuivre ta route. Elle sera bordée de paysages magnifiques.
Le monde n'est ni blanc, ni noir, mais plein de couleurs

Avatar du membre
sidonie-gabrielle
Bizutage
Bizutage
Messages : 4
Enregistré le : il y a 4 ans

Re: En pleine réflexion sur ma sexualité, comment passer le cap...

Message par sidonie-gabrielle » il y a 4 ans

Bonjour Graphik
En pleine réflexion sur les émotions qui m'habitent, je suis tombée sur ton histoire, qui m'a touchée et fait écho en moi. C'est pourquoi je me permets de partager ici mes... désirs, craintes et questionnements.
J'ai été passionnément (et douloureusement) amoureuse d'une fille quand j'avais 15 ans et ce sont mes plus beaux souvenirs de baisers. Je ne me considérais pas pour autant comme homosexuelle, elle non plus, nous n'y pensions même pas d'ailleurs, nous étions amies, avec un peu de sensualité et un grand sentiment amoureux. Jusqu'à aujourd'hui (j'ai 43 ans), ma vie amoureuse a été hétérosexuelle ; elle a été difficile aussi, pour des raisons liées à l'insécurité affective dans laquelle j'ai baigné (pas mal d'années sur le divan !), et ponctuée d'amitiés amoureuses fortes et platoniques. Récemment, j'ai enfin réussi à vivre, brièvement mais profondément, quelque chose avec un homme qui malheureusement m'a quittée, ayant pas mal de choses à régler avec lui-même. (Ceci dit en passant, détail non négligeable : mon hétérosexualité va très bien, autrement dit j'aime faire l'amour avec un homme, et je n'envisage pas de m'en passer). En parallèle je suis tombée amoureuse d'une femme même si je me suis dissimulée (à mes propres yeux et aux siens) sous le masque de l'amitié. Aujourd'hui, elle m'a balancée aux orties sans autre forme de procès.
Au-delà du chagrin, que je gère, ces histoires concomitantes remuent beaucoup de choses et je vis en ce moment une grande période de réflexion sur moi-même. J'ai notamment réalisé que ma part d'homosexualité m'a toujours dégoûtée, alors qu'intellectuellement je n'ai rien contre ! Tout cela est encore très confus...

Répondre