Un peu perdue

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Avatar du membre
Kidey
Bidule
Bidule
Messages : 59
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bonne question
Localisation : N-O
Gender :
Âge : 19

Un peu perdue

Message par Kidey » il y a 4 ans

Bonjour à tous,
Pardonnez moi, je vais masquer ce message aux invités, car bien que plus ou moins anonyme, je préférerais que ce texte soit plus restreint de lecture.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
J'espère vos réponses... :)

A bientôt, Kidey.

Avatar du membre
Geko
Biscotte
Biscotte
Messages : 359
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Est Nord-Est Sud
Localisation : Là, maintenant?
Gender :
Âge : 56

Re: Un peu perdue

Message par Geko » il y a 4 ans

Bonsoir Kidey,
Partie 1: Petit coming out, cela fait du bien. La société n'est pas tout à fait préparée, papa est homophobe, maman un peu, difficile de réaliser, de regarder les choses en face, d'assumer. Et puis finalement c'est peu de chose. Tu aimerais les hommes, les femmes, amoureusement, sexuellement, et alors?. A part le fait que l'on nous a toujours répété que c'était vilain péché. Alors sens toi bien, sens toi libre, regarde tes désirs en face, assume les, tout va bien, qu'est ce qui est plus jolie qu'une femme d'ailleurs?
Partie 2: "Tu n'es pas lesbienne" ou "tu aimes les hommes" ou toute phrase stéréotypée de même type n'a rien à voir avec ce que tu sens, ressens, désires au fond de toi. Toi seule sait. Ton ami donc n'y comprends rien et stéréotype. Je te conseille de lui faire part de tes désirs bisexuels car tu risques d'accumuler énormément de frustration en étouffant cette partie de toi. Tu prends le risque d'être mal comprise ou pas comprise, c'est embêtant. C'est aussi un bon test de son amour. Tu peux aussi être comprise. Tu peux aussi le perdre ...
Soies toi même et connais toi bien, intimement. Ce que disent les autres ...
Vous reprendrez un peu de café?

Avatar du membre
Kidey
Bidule
Bidule
Messages : 59
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bonne question
Localisation : N-O
Gender :
Âge : 19

Re: Un peu perdue

Message par Kidey » il y a 4 ans

Merci d'avoir répondu si vite,
Je vais prendre mon temps pour en parler quand le moment s'y prêtera.
Merci encore, bonne soirée :)

Avatar du membre
Ykky II
Biscotte
Biscotte
Messages : 333
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Bordeaux
Âge : 48

Re: Un peu perdue

Message par Ykky II » il y a 4 ans

https://www.youtube.com/watch?v=aIfvBHIzqy8
A écouter en même temps


Bonsoir,

Écrire est en soit une clarification de sa pensée. Écrire est un engagement ( dommage que il ne soit pas visible par tous et enrichisse le forum). Écrire est un processus de guérison, qui te permet de passer à une autre étape. De faire un point.

Tu as la chance que tu es avec lui que depuis 2 ans ( et je suppose que vous avez pas 80 ans), que risques tu à lui dire??? être honnête? Ce serai un comble de devoir mentir toute sa vie sur ce que l'on est ( 10 ans environs pour moi). Un jour le manque et une rencontre et tu devras aussi mentir pour tes extras??? Pense au futur de ta vie. Qui que tu sois, soit toi même et non pas ce qu'il aimerais que tu soit. Ainsi tu seras heureuse, et en paix. Quelque soit ta vie.
Kidey a écrit :
► Afficher le texte
J'aime beaucoup ces hommes sur d'eux et qui savent. Tu as bien de la chance d'être avec quelqu'un qui sait. Mais lui au fait il est hétéro... ou c'est purement sexuel? Je crois que l'image porno hétéro avec le couple de femme est bien trop présente dans sa tête pour comprendre la différence entre affect, intellect et sexualité. Tout trois dissociable et pourtant indissociable pour une bonne sexualité. Mais t'inquiète dès qu'il l'acceptera il te demandera un plan à trois. C'est presque inévitable, malheureusement. D'après ta description je ne l'apprécie pas, je vais quand même lui trouver une excuse ( au fait je n'aime pas les excuses). De te savoir hétéro ça le rassure. Il peu se battre pour ton cœur contre un homme mais que peut il faire contre une femme? En fait cette dernière phrase est une croyance , plutôt une crainte (très fréquente chez l'hétéro). Car être bi c'est être amoureux d'une personne (je résume), peu importe son sexe. Un souffle, un parfum, une présence, un regard, une main sur l'épaule alors que tu doutes et tant d'éléments non sexuel qui font que l'on est bien ensemble, en confiance, en osmose, en sécurité pour s'épanouir.

Alors à ta place en abordant encore le sujet de ta bisexualité je lui dirai Why"don't you trust me" (cqfd musique :wink: ). J'espère qu'il diras ce qui le gène au fond de lui, sinon...

La confiance est le principal pilier de ton couple, quelle confiance à t'il en ta parole, si tu ne peux être toi même?


Ps:"Je vais prendre mon temps pour en parler quand le moment s'y prêtera." Par expérience ce n'est jamais le moment pour en parler, c'est quand on est prêt à en parler. Le reste étant un moment d'attention que l'autre te donne ou pas.
"Toi aussi tu m’ as impressionné et plutôt pour d’ autres raisons bien plus profondes : ta sensibilité d’écorché -vif, ta sensualité romanesque et cette légèreté émouvante qui font de toi un être si différent des autres."

Numéro 5

Mephistos
Biberon
Biberon
Messages : 37
Enregistré le : il y a 5 ans
Orientation sexuelle : BI-Sexuel
Localisation : Sud de France / Pas loin de Nîmes
Âge : 39

Re: Un peu perdue

Message par Mephistos » il y a 4 ans

Ykki II son message est censé être caché si tu le quote... Ca sert plus à rien.

La bisexualité à de nombreuses facettes, tantôt sexuelle tantôt amoureuse... Tantôt les deux. Je pense qu'une grande discussion peut être la voie pour qu'il comprenne l'ambivalence dans laquelle tu te trouves. Certains sont hermétique au fait que l'on puisse aimer femmes ou hommes sans différence, et je suis partisans de ne plus lutter contre ceux là, même si c'est des êtres chers. Un gaspi de temps et d'énergie et une source de frustration trop toxique. Comme j'ai dit à certains de mes amis qui ne voulaient pas comprendre... "on ne fait pas d'un âne un cheval de courses, soit on restes amis malgré tout, soit on trace chacun nos routes, mais je ne me battrais pas avec toi pour te convaincre"
"A pisser contre le vent, on mouille ses chaussures"

Avatar du membre
Ykky II
Biscotte
Biscotte
Messages : 333
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Bordeaux
Âge : 48

Re: Un peu perdue

Message par Ykky II » il y a 4 ans

Merci mephistos, mon premier message était caché, mais en le transformant je me suis planté. Merci encore à toi.
"Toi aussi tu m’ as impressionné et plutôt pour d’ autres raisons bien plus profondes : ta sensibilité d’écorché -vif, ta sensualité romanesque et cette légèreté émouvante qui font de toi un être si différent des autres."

Numéro 5

Avatar du membre
Kidey
Bidule
Bidule
Messages : 59
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bonne question
Localisation : N-O
Gender :
Âge : 19

Re: Un peu perdue

Message par Kidey » il y a 4 ans

Bonsoir à tous, presque une semaine après mon post original.
J'ai eu le temps de parler depuis, et de réfléchir à toutes les (belles et vraies) choses que vous avez dites. Alors voilà j'ai fais un petit "coming-out" auprès de mon ami (pas encore ma mère, mais ça viendra). J'ai dis les choses clairement, sans détour. Même si c'était un peu embarrassant au début, et que j'ai bien compris qu'il ne comprenait pas trop, ça s'est bien passé. D'ailleurs, je me sens déjà bien mieux. Ni coincée, ni triste.

Merci pour vos messages, vraiment. :)

NB: A la base, mon post était caché car je n'ai pas très envie qu'il soit complètement public. Mais ça ne fais rien... ^^'

Avatar du membre
Ykky II
Biscotte
Biscotte
Messages : 333
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Bordeaux
Âge : 48

Re: Un peu perdue

Message par Ykky II » il y a 4 ans

C'est vraiment gentil à toi de venir rendre compte de ton avancée. Et que tu vive mieux surtout. Ni coincée, ni triste.
"Toi aussi tu m’ as impressionné et plutôt pour d’ autres raisons bien plus profondes : ta sensibilité d’écorché -vif, ta sensualité romanesque et cette légèreté émouvante qui font de toi un être si différent des autres."

Numéro 5

Avatar du membre
Kidey
Bidule
Bidule
Messages : 59
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bonne question
Localisation : N-O
Gender :
Âge : 19

Re: Un peu perdue

Message par Kidey » il y a 4 ans

Bonsoir,

Aujourd'hui, je me sens à nouveau mal. C'est bête d'avoir si souvent des sautes d'humeur, mais bon voilà je suis comme ça; mon remède sera d'écrire, enfin j'espère. Après tout, cela m'a fais du bien d'écrire à des gens qui comprennent la dernière fois. J'allais dire "je cesse de blablater" mais bon ce serais stupide puisque je commence à peine. Alors voici.
J'ai été longtemps incapable de "limiter" mes sentiments, et cela m'a causé beaucoup de tort puisque j'étais et suis toujours avec une personne exclusivement amoureux. Je me suis toujours cachée derrière des mensonges idiots (mais non, je la trouve juste jolie ! Oh arrête, c'est mon amie !). Parce que je me croyais. Maintenant c'est différent. Je sais que j'aime parfois une, et parfois deux personnes (toujours gars ou fille, ce serait trop simple sinon !). Sauf que ça me fais souffrir. Moi, et mon ami avec. Je me demande si j'arriverais à "résister" si l'occasion se présentait à nouveau. Me connaissant, j'ai bien peur que non.
Quoi dire ? Comment ? Avez vous déjà été confronté à ça ? Si oui, comment cela s'est-il passé ? J'aurais vraiment besoin de vos points de vus, pour avancer. Je me sens à nouveau, un peu perdue...
Pour finir, un gros merci à vous d'être toujours présents quand des gens en ont besoin sur leur post.

Kidey.

Avatar du membre
Piky
Bizutage
Bizutage
Messages : 7
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bi
Gender :
Âge : 34

Re: Un peu perdue

Message par Piky » il y a 4 ans

Coucou !!!

J'ai lu tes posts et je te comprend tout à fait.... car je suis moi aussi bi et en couple avec un homme depuis 2 ans.... il est au courant de ma bisexualité et très souvent inquiet que je puisse le tromper avec une femme...
Je ne l'ai jamais fait.. et comme toi il y a des jours des mois tout se passe bien je n'y pense même pas et parfois d'un coups des périodes où je suis comme en manque de présences féminines je ne parle pas de relations sexuelles mais simplement de complicités féminines je ne sais pas trop comment l'expliquer et il arrive parfois que je sois attirée ou que je fantasme sur des femmes...
Je ne cherche pas... je ne prend pas de risque mais je me pose souvent la question à savoir si un jour je me retrouvais dans une situation ambiguë avec une femme où s il commence à se passer quelques chose si j'arriverai à résister...
Car se n'est pas juste un désir sexuel moi se que j'aime c'est le jeu de séduction l'ambiguïté un peu comme une relation entre l'amour et l'amitié.
Ça m'angoisse aussi car j'aime mon compagnon et je n'ai pas envie ni de le tromper ni de lui faire du mal...
Pour le moment je ne suis pas dans cette situation... alors je me prend pas la tête si certains désirs restent seulement dans ma tête c'est un peu comme mon jardin secret.
Par contre si un jour je suis confrontée à une relation qui devient ambiguë je sais pas comment je réagirai... je pense quand même que je lui en parlerai...

Avatar du membre
Gilles25
Bidule
Bidule
Messages : 56
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Vaud + Doubs
Gender :
Âge : 57

Re: Un peu perdue

Message par Gilles25 » il y a 4 ans

Bonsoir,

Pour te répondre, je vais m'appuyer sur mon expérience d'animateur du groupe de parole et d'entraide pour les personnes bisexuelles ou concernées par la bisexualité (entourage, parents, conjoints, enfants) de Lausanne. Je participe également à celui de Genève, sa fondatrice était sexologue de métier. Moi j'avais appris le métier d'infirmier à Bon Secours, école très complète où on avait aussi une formation de base en sexologie.
De l'expérience des participants des deux groupes, hommes et femmes. A chaque fois qu'un bi est en couple soit homo, soit hétéro, ça fini par coincer un jour ou l'autre. Avec un ou une bi, c'est plus harmonieux, les deux ressentent ce même besoin. C'est aussi mon expérience personnelle du reste. 22 ans de mariage hétéro, 22 ans de frustration. Ca m'a conduit dans la dépression, jusqu'au bord du suicide.
Maintenant je suis enfin heureux dans un couple équilibré en union libre avec une bisexuelle. Entre deux, j'ai été en couple homo et en couple hétéro et à chaque fois ça coince sur cette histoire de fidélité et l'interdiction de vivre ton autre moitié de sexualité.
Avoir des amants, ne change rien à la fidélité amoureuse. Ils sont importants, mais ils ne sont pas le centre de notre vie. Mais à l'inverse quand on est l'amant d'un couple, il faut accepter d'être "que" le numéro deux ou trois ou plus. Je l'ai vécu aussi avec un couple homo homme où j'étais l'amant d'un des deux et l'ami du couple, ils m'aimaient beaucoup, mais quand ils se retrouvaient tout les deux, ils n'avaient d'yeux que l'un pour l'autre.
Je ne veux pas te décourager, mais si lui ne change pas, vous courez à la rupture un jour ou l'autre. Lui te fera des crises de jalousie quand tu aborderas le sujet et si c'est toi qui refoule ta bisexualité, tu vivras dans la frustration jusqu'à en devenir folle.

Avatar du membre
Kidey
Bidule
Bidule
Messages : 59
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bonne question
Localisation : N-O
Gender :
Âge : 19

Re: Un peu perdue

Message par Kidey » il y a 4 ans

Coucou Piky, bonjour Gilles25
Merci de me partager vos points de vues, ça me fais plaisir :)
Je ne l'ai jamais "trompé", mais j'ai eu une histoire ambiguë dont je me suis très difficilement détachée. Cela me pousse à ton raisonnement Gilles25, si ce n'est pas une relation plus libre, alors je cours à la dépression. Et j'en sors juste. Cela ne fait que peu de temps qu'il est au courant de ma bisexualité, et il ne comprends pas trop cela. Disons qu'il a compris que je puisse avoir une relation sexuelle avec une fille sans que cela me gène (au contraire :wink:), mais que je puisse l'aimer... Non. Et encore moins en même tant que lui, ce qui est pourtant arrivé. Je l'aime, comme toi Piky, énormément. Pourtant je sais bien que ce tu dis Gilles, est tout à fait juste. Je suis persuadée que je pourrais trouver une solution mais jusqu'à présent la seule que je vois c'est qu'il m'accepte telle que j'aimerai être. Peut-être que le temps... L'y aidera ?
Enfin, toujours est-il que je partage vos deux récits, grand merci à vous. :smackjoue:

Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 17240
Enregistré le : il y a 17 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : Avignon
Gender :
Âge : 43

Re: Un peu perdue

Message par Biscuit » il y a 4 ans

Gilles pas besoin d'être bi pour vivre en couple libre. Certaines personnes hétérosexuelles y arrivent très bien. Et des personnes bisexuelles pour qui c'est inconcevable.
Biscuit

Avatar du membre
Gilles25
Bidule
Bidule
Messages : 56
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Vaud + Doubs
Gender :
Âge : 57

Re: Un peu perdue

Message par Gilles25 » il y a 4 ans

Biscuit a écrit :Gilles pas besoin d'être bi pour vivre en couple libre. Certaines personnes hétérosexuelles y arrivent très bien. Et des personnes bisexuelles pour qui c'est inconcevable.
Si c'est ce qui a été compris de mon propos, je m'en excuse. Nous sommes en union libre et en plus nous sommes bis, mais si nous étions hétéros, nous serions aussi en union libre. Enfin c'est difficile de dire, si nous serions les mêmes en étant hétéros ? forcément nous serions un peu différent.

Avatar du membre
Gilles25
Bidule
Bidule
Messages : 56
Enregistré le : il y a 4 ans
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Vaud + Doubs
Gender :
Âge : 57

Re: Un peu perdue

Message par Gilles25 » il y a 4 ans

Kidey a écrit :Coucou Piky, bonjour Gilles25
Merci de me partager vos points de vues, ça me fais plaisir :)
Je ne l'ai jamais "trompé", mais j'ai eu une histoire ambiguë dont je me suis très difficilement détachée. Cela me pousse à ton raisonnement Gilles25, si ce n'est pas une relation plus libre, alors je cours à la dépression. Et j'en sors juste. Cela ne fait que peu de temps qu'il est au courant de ma bisexualité, et il ne comprends pas trop cela. Disons qu'il a compris que je puisse avoir une relation sexuelle avec une fille sans que cela me gène (au contraire :wink:), mais que je puisse l'aimer... Non. Et encore moins en même tant que lui, ce qui est pourtant arrivé. Je l'aime, comme toi Piky, énormément. Pourtant je sais bien que ce tu dis Gilles, est tout à fait juste. Je suis persuadée que je pourrais trouver une solution mais jusqu'à présent la seule que je vois c'est qu'il m'accepte telle que j'aimerai être. Peut-être que le temps... L'y aidera ?
Enfin, toujours est-il que je partage vos deux récits, grand merci à vous. :smackjoue:
Je ne peux que t'encourager à rester toi-même, à jouer carte sur table et à lui dire qu'il est ton amour, qu'il est au dessus de tout le reste.
C'est important dans un couple, que chacun des deux conserve sa bulle, car ces deux bulles alimentent aussi la bulle du couple. Et dans ta bulle à toi, il y a les femmes et c'est vital qu'elles y soient pour ton équilibre.

Répondre