Mon histoire de mec bi

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Avatar du membre
Marjotte
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 131
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Localisation : Québec, originaire de la côte d’azur
Gender :
Âge : 38

Re: Mon histoire de mec bi

Message par Marjotte » il y a 1 an

Oui, parler fait du bien, vraiment du bien, d’abord pour nous, mais après aussi pour notre conjoint. Je reste persuadée qu’au plus on leur parle, au plus ils peuvent vraiment nous connaître pour mieux nous comprendre et au final avoir moins peur, même si au début ça peut avoir l’effet inverse comme le disait @Bequiet.

Tu as raison de vouloir vivre au jour le jour, trop anticiper ne sert à rien :)
Pablobi a écrit :
il y a 1 an

J'ai par contre un peu plus pris conscience que formuler mon orientation comme non hétéro m'integrait dans les LGBT, ce que je prenais avant comme quelque chose d'abstrait.
Meme si c’est un peu déphasant au début, se rendre compte qu’on fait partie d’une communauté est une forme de soutien, pour ma part en tout cas, ça s’ajoute à mon identité.
Just because I’m Bi doesn’t mean you’re attractive. But maybe you are 😜
~
Parfois on crie les choses non pas pour que les autres les entendent, mais parce qu’on les a tu trop longtemps

Avatar du membre
Noctis
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 176
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Suisse
Gender :
Âge : 43

Re: Mon histoire de mec bi

Message par Noctis » il y a 1 an

Tout à fait, Marjotte ! Le dialogue est essentiel dans tout couple, et en particulier dans un couple comprenant une personne bisexuelle.

Pour ma part, j'ai commencé à parler de mon attirance pour les hommes par une boutade. Avec le temps, l'arrivée des enfants, le stress lié au travail,... Nous avons eu de moins en moins de relations sexuelles avec ma femme. En décembre dernier, je lui demande si ça ne la dérangerait si j'allais "voir ailleurs". Elle dit que non, du moment que je me protège et que je revienne à la maison. En tout bon troll que je suis, j'ajoute "Et avec un homme ?". Elle répond la même chose !

Ce qui n'était à la base qu'une plaisanterie, certes fondée, a abouti à une discussion plus sérieuse. Grâce à cela, j'ai rapidement accepté le fait que j'étais attiré par les hommes, et probablement bisexuel. J'ai alors commencé à fréquenter des sites de rencontre gay. Avant cela, je me contentais de fantasmes et de vidéos pornos. 7 mois après mon acceptation, je passais à l'acte avec un homme charmant rencontré sur internet.

Tu parlais de jardin secret précédemment. Pour ma part, je n'en ai presque plus. Ce que je garde pour moi, ce sont essentiellement des discussions un peu osées, des échanges de photos, des informations privées... D'une part, parce que ça n'intéresse pas ma femme de savoir ce que je fais exactement, mais aussi par respect pour mes interlocuteurs.

Je garde aussi à l'esprit que la situation n'est pas statique. Au fil de mon évolution, de mes expériences, je fais le point avec ma femme. Je m'assure que c'est toujours ok pour elle. Je vérifie qu'aucun souci ne s'est développé entre temps. Notre complicité en sort encore plus renforcée.

Il faudrait éviter que la bisexualité ne devienne le seul sujet de conversation au sein du couple. Il faut continuer à discuter des autres "problèmes" de sorte que ça ne soit plus qu'un sujet comme un autre.

Pablobi
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 114
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Ile de France
Gender :
Âge : 39

Re: Mon histoire de mec bi

Message par Pablobi » il y a 1 an

Noctis a écrit :
il y a 1 an

Il faudrait éviter que la bisexualité ne devienne le seul sujet de conversation au sein du couple. Il faut continuer à discuter des autres "problèmes" de sorte que ça ne soit plus qu'un sujet comme un autre.
C'est un point essentiel ça. Ça pourrait rapidement devenir étouffant le côté obsessionnel. Et c'est une véritable torture quand d'un coup tu as l'opportunité de dire ce que tu retiens depuis des années. Faut arriver à doser, prendre le temps...

Avatar du membre
Marjotte
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 131
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Localisation : Québec, originaire de la côte d’azur
Gender :
Âge : 38

Re: Mon histoire de mec bi

Message par Marjotte » il y a 1 an

Pablobi a écrit :
il y a 1 an
Noctis a écrit :
il y a 1 an

Il faudrait éviter que la bisexualité ne devienne le seul sujet de conversation au sein du couple. Il faut continuer à discuter des autres "problèmes" de sorte que ça ne soit plus qu'un sujet comme un autre.
C'est un point essentiel ça. Ça pourrait rapidement devenir étouffant le côté obsessionnel. Et c'est une véritable torture quand d'un coup tu as l'opportunité de dire ce que tu retiens depuis des années. Faut arriver à doser, prendre le temps...
Oui se laisser le temps de souffler, laisser le temps a l’autre Aussi, et éviter des fois d’aller trop vite dans les paroles, analyses etc. Tout en gardant la connexion serrée avec notre moitié.
Pour ma part ce soir j’en me sens éreintée, et je crois que mon mari aussi, je voudrais faire une pause de tout ça, mais c’est difficile quand on a remué tant de choses de ne pas y penser tout le temps
Just because I’m Bi doesn’t mean you’re attractive. But maybe you are 😜
~
Parfois on crie les choses non pas pour que les autres les entendent, mais parce qu’on les a tu trop longtemps

Pablobi
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 114
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Ile de France
Gender :
Âge : 39

Re: Mon histoire de mec bi

Message par Pablobi » il y a 6 mois

Je reviens quelques mois plus tard.

Je n'ai pas grand chose à ajouter, ma relation est toujours exclusive. Mais je suis plus épanoui, plus libéré. Ça a renforcé notre couple et notre complicité.

Cela dit, je ressens par moment une certaine frustration. J'ai pris unpeu de recul du forum, certains récits entretenaient cette frustration.

Ma bisexualité n'est pas sortie de notre couple, je n'en ressens pas le besoin.

Voilà. Prenez soin de vous les amis.

AntoineH
Bizutage
Bizutage
Messages : 13
Enregistré le : il y a 1 an
Âge : 37

Re: Mon histoire de mec bi

Message par AntoineH » il y a 6 mois

Bonjour Pablo,
Ton histoirebfait particulièrement echo en moi. Je suis très troublé de te lire.
Si cette situation nous convient pour le moment, ce statut quo, alors tant mieux. Mais j'ai parfois cette sensation de vivre ma vie 50%, d'être "à moitié " seulement au monde et dans mon couple aussi. Je suis amputé de quelque chose qui est pourtant là.
Merci en tt cas de partager ça.

Avatar du membre
Noctis
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 176
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Suisse
Gender :
Âge : 43

Re: Mon histoire de mec bi

Message par Noctis » il y a 6 mois

Pablobi a écrit :
il y a 6 mois
Cela dit, je ressens par moment une certaine frustration. J'ai pris un peu de recul du forum, certains récits entretenaient cette frustration.
Pour quelles raisons ? Pourrais-tu en dire plus ?

Pour pouvoir gérer sa frustration au mieux, il faut trouver d'autres centres d'intérêts, d'autres activités,... sur lesquels focaliser son attention. Avec le temps, ça ira mieux.

Pablobi
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 114
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Ile de France
Gender :
Âge : 39

Re: Mon histoire de mec bi

Message par Pablobi » il y a 6 mois

AntoineH a écrit :
il y a 6 mois
Bonjour Pablo,
Ton histoirebfait particulièrement echo en moi. Je suis très troublé de te lire.
Si cette situation nous convient pour le moment, ce statut quo, alors tant mieux. Mais j'ai parfois cette sensation de vivre ma vie 50%, d'être "à moitié " seulement au monde et dans mon couple aussi. Je suis amputé de quelque chose qui est pourtant là.
Merci en tt cas de partager ça.
Oui c'est un peu ça, culpabiliser de ne pas être parfaitement épanoui alors qu'il n'y a pas de raisons

Mais en avoir parler m'a beaucoup libéré. Je parle de frustrations parce que par moment, j'aimerais vivre cette partie là de ma sexualité. Malgré tout, je suis plus épanoui qu'avant.

Revenir ici m'a donné le sentiment de revivre ce moment délicat que j'étais content d'avoir passé. Mais ça va mieux là.

AntoineH
Bizutage
Bizutage
Messages : 13
Enregistré le : il y a 1 an
Âge : 37

Re: Mon histoire de mec bi

Message par AntoineH » il y a 6 mois

Je crois que la fréquentation de ce forum est finalement assez paradoxale. Ca rassure, réconforte de voir qu'on est pas les seuls à passer par là. Et en même temps ça fait tourner les choses encore plus vite dans ma tête et parfois lire le témoignage d hommes ou de femmes qui ont franchi le pas me rend vraiment jaloux... mais c est une précieuse mine d information et ces petites histoires de vie sont vraiment éclairantes pour moi aujourd hui.

Bequiet
Bidule
Bidule
Messages : 85
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Hétéro
Gender :
Âge : 46

Re: Mon histoire de mec bi

Message par Bequiet » il y a 6 mois

Bonjour Pabobli,
Ton témoignage m'intéresse aussi mais sur un autre plan... mon mari fait pour l'instant le choix de "renoncer à sa bisexualité" pour rester avec moi et, paradoxalement, alors que je pourrais m'en réjouir, cela me déconcerte car j'ai l'impression qu'il se prive d'être qui il est... mais en lisant ton bref message, je me dis que ce n'est peut-être pas de la privation... que c'est autre chose. J'espère que nous arriverons à mettre en mot ce "quelque chose"
Merci de ce retour et prends soin de toi.

Pablobi
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 114
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Ile de France
Gender :
Âge : 39

Re: Mon histoire de mec bi

Message par Pablobi » il y a 6 mois

Bequiet a écrit :
il y a 6 mois
Bonjour Pabobli,
Ton témoignage m'intéresse aussi mais sur un autre plan... mon mari fait pour l'instant le choix de "renoncer à sa bisexualité" pour rester avec moi et, paradoxalement, alors que je pourrais m'en réjouir, cela me déconcerte car j'ai l'impression qu'il se prive d'être qui il est... mais en lisant ton bref message, je me dis que ce n'est peut-être pas de la privation... que c'est autre chose. J'espère que nous arriverons à mettre en mot ce "quelque chose"
Merci de ce retour et prends soin de toi.
Je pense qu'on peut considérer que quand on est engagé dans une relation exclusive, ça implique de laisser de côté une certaine pratique, mais pas son identité. Mais, on a pas de manuel, ça se fait par tâtonnement. Le coming out, comme libération, donne l'impression de pouvoir/vouloir/devoir aller vite, et très loin. Il faut un moment pour trouver un nouveau rythme.

Et puis, j'en avais parlé, mais je pense que cette idée de fluidité du désir est essentielle. En ce qui me concerne, j'ai des moments où l'attirance est plus forte, C'est aussi lié à ma libido je pense.
AntoineH a écrit :
il y a 6 mois
Je crois que la fréquentation de ce forum est finalement assez paradoxale. Ca rassure, réconforte de voir qu'on est pas les seuls à passer par là. Et en même temps ça fait tourner les choses encore plus vite dans ma tête et parfois lire le témoignage d hommes ou de femmes qui ont franchi le pas me rend vraiment jaloux... mais c est une précieuse mine d information et ces petites histoires de vie sont vraiment éclairantes pour moi aujourd hui.
Oui c'est important de pouvoir en parler. J'ai une grande confiance en ma compagne, qui a une grande capacité d'écoute. Mais elle n'est pas bi, et malgré toute sa bonne volonté, j'aime bien venir ici lire/écouter et parler.
Le paradoxe, c'est vrai, c'est que ça peut alimenter la frustration.

AntoineH
Bizutage
Bizutage
Messages : 13
Enregistré le : il y a 1 an
Âge : 37

Re: Mon histoire de mec bi

Message par AntoineH » il y a 6 mois

Je crois aussi à cette idée de fluctuation mais en même temps c'est quelque chose qui est tout le temps. De manière plus ou moins forte, d'accord, mais c'est présent et constitutif de quelque chose.

Répondre