Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Répondre
Morgane39
Bizutage
Bizutage
Messages : 11
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Heterosexuelle
Gender :

Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par Morgane39 » il y a 4 mois

Bonjour à tous,

Je viens d'arriver sur ce forum afin d'y trouver de l'aide car je suis seule dans mon entourage qui je pense ne pourrait comprendre.

Voilà je m'appelle Morgane, j'ai 41 ans bientôt et après 2 relations sérieuses qui se sont mal finies, dont la dernière avec violence, je suis en couple avec mon nouvel conjoint.
Cela fait 1 an et demie et divorcé il a quitté sa région pour me rejoindre.

Récemment il m'a annoncé qu'il était aussi attiré par les hommes, que ce fut longtemps refoulé au fond de lui, et que maintenant il voulait l'assumer.
Il dit avoir aussi besoin des femmes et que notre relation est importante et solide pour lui.
Pour lui il veut vivre ça avec moi tout en confiance en me disant tout : ses rdv, parfois ses écrits....
Au début c'était une fois de temps en temps afin d'assouvir certaines choses, mais maintenant ça en devient très récurrent. Il est inscrit sur des sites de rencontres gay et ayant accès à un site je m'aperçois que c'est svt et avec plusieurs hommes pour avoir des rdv.

Tout au début j'ai voulu être conciliante et comprehensive car je suis une personne ouverte d'esprit.
Mais avec ce nombre croissant de rdv j'ai l'impression que ça en devient un besoin vital et ultra recherché.
Pourtant nous avons un couple solide, qui s'aime, avec des relations sexuelles aimantes (il m'en réclame d'ailleurs plus svt).

Il me rassure très svt en disant qu'il n'aime que moi, qu' il est fidèle et que notre couple est important pour lui.
Mais voilà j'ai peur de le perdre... Ma peur, je pense à ses raisons.
-Le nombre de rdv croissant
-Il ne parle presque plus que de ça
-il s'est conforté ds une relation de 20 ans avec son ex femme par sécurité et la peur de la tromperie alors qu'il ne l'a jamais aimé. J'ai peur que notre histoire soit ça, afin de vivre une sexualité refoulée avec la sécurité d'une femme qui accepte. Il reconnaît lui même que peu de femme le ferait.
-la semaine il est en déplacement pour le boulot et rentre le mercredi soir et le vendredi soir pour le we. Et pendant les moments ensemble il n'hésite pas à répondre à ces hommes.

-enfin j'ai très peur de le perdre et qu'il choisisse ces relations d'hommes exclusives et qu'il me quitte.

Pensez-vous qu'une relation est possible ? J'aimerais demander des compromis comme par exemple de ne pas répondre le we mais j'ai peur qu'il le prenne mal ou d'être incomprise.
Comment gérer une telle relation ?
Bref vous l'aurez compris je suis perdue et angoissée.

Merci par avance

Avatar du membre
TiProust
Biscotte
Biscotte
Messages : 356
Enregistré le : il y a 3 ans
Orientation sexuelle : gay
Gender :
Âge : 55

Re: Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par TiProust » il y a 4 mois

Bonjour Morgane39 et bienvenue :)

Ta situation est très représentative, je pense, des cas où il y a un fort risque de déséquilibrer la situation de l'un des partenaires. Si on résume, on peut dire que dans les aspects positifs, tu as un conjoint qui, au moins, n'a pas cherché à te cacher son attirance pour des hommes et ta propre capacité à faire preuve d'une grande ouverture d'esprit en cherchant un "équilibre".

Mais cet équilibre est très fragile et, manifestement, tu sens qu'il se fait au détriment de ta propre aspiration à une relation amoureuse et intime qui ne soit pas en permanence menacée.

A te lire, il semble que tu as beaucoup "pris sur toi", peut-être un peu trop ? Et, visiblement, tu redoutes que ton acceptation initiale, qui était une très belle manifestation d'amour, n'ait été interprété par ton conjoint comme une possibilité illimitée de vivre sa bisexualité.

Il est toujours très compliqué de raisonner sur des situations aussi compliquées, et je peux me tromper, mais est-ce que tu ne penses pas qu'il est temps de poser un débat (et des limites) avec ton partenaire? C'est évidemment plus facile à dire qu'à faire mais dans cette histoire, et sachant que tu as déjà assez donné dans le passé avec des relations toxiques pour toi, j'aurais tendance à te suggérer de repartir aussi des tes besoins à toi.

Tout le monde n'est pas fait pour des relations totalement libres (aucun jugement là-dedans) et, bien souvent, dans nos échanges ici, les cas de relation "asymétrique" entre un conjoint(e) bisexuel(e) et son/sa partenaire débouchent sur de vraies souffrance.

Est-ce que tu as envisagé d'évoquer avec lui une démarche de type psy (seul ou en thérapie de couple), histoire de le pousser un peu dans ses retranchements car, d'une certaine manière, peut-être a-t-il pris pour acquis ton acceptation, sans réaliser que ça ne voulait pas dire "carte blanche"?

Quelques idées, qui me viennent, et n'hésite pas à réagir si je me trompe.

Avatar du membre
Biscuit
BIg Boss
BIg Boss
Messages : 17244
Enregistré le : il y a 17 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : Avignon
Gender :
Âge : 43

Re: Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par Biscuit » il y a 4 mois

Je suis d'accord avec TiProust, il est temps pour toi Morgane de poser des limites et de définir des règles avec ton compagnon. Le laisser libre d'aller voir ailleurs avec des hommes est une chance qu'il doit saisir mais aussi respecter et apprécier. Il se doit de te "faire passer avant", et d'être à l'écoute de ton ressenti.
Si vous ne changez rien, tu risques de t'enterrer dans une souffrance en constante augmentation, jusqu'à ne plus pouvoir supporter cette situation...
Pour le psy par contre je ne suis pas trop pour. Je pense que vous devriez d'abord en parler entre vous, et décider ensemble de certaines limites dans la liberté de ton compagnon.
Biscuit

Morgane39
Bizutage
Bizutage
Messages : 11
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Heterosexuelle
Gender :

Re: Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par Morgane39 » il y a 4 mois

TiProust a écrit :
il y a 4 mois
Bonjour Morgane39 et bienvenue :)

Ta situation est très représentative, je pense, des cas où il y a un fort risque de déséquilibrer la situation de l'un des partenaires. Si on résume, on peut dire que dans les aspects positifs, tu as un conjoint qui, au moins, n'a pas cherché à te cacher son attirance pour des hommes et ta propre capacité à faire preuve d'une grande ouverture d'esprit en cherchant un "équilibre".

Mais cet équilibre est très fragile et, manifestement, tu sens qu'il se fait au détriment de ta propre aspiration à une relation amoureuse et intime qui ne soit pas en permanence menacée.

A te lire, il semble que tu as beaucoup "pris sur toi", peut-être un peu trop ? Et, visiblement, tu redoutes que ton acceptation initiale, qui était une très belle manifestation d'amour, n'ait été interprété par ton conjoint comme une possibilité illimitée de vivre sa bisexualité.

Il est toujours très compliqué de raisonner sur des situations aussi compliquées, et je peux me tromper, mais est-ce que tu ne penses pas qu'il est temps de poser un débat (et des limites) avec ton partenaire? C'est évidemment plus facile à dire qu'à faire mais dans cette histoire, et sachant que tu as déjà assez donné dans le passé avec des relations toxiques pour toi, j'aurais tendance à te suggérer de repartir aussi des tes besoins à toi.

Tout le monde n'est pas fait pour des relations totalement libres (aucun jugement là-dedans) et, bien souvent, dans nos échanges ici, les cas de relation "asymétrique" entre un conjoint(e) bisexuel(e) et son/sa partenaire débouchent sur de vraies souffrance.

Est-ce que tu as envisagé d'évoquer avec lui une démarche de type psy (seul ou en thérapie de couple), histoire de le pousser un peu dans ses retranchements car, d'une certaine manière, peut-être a-t-il pris pour acquis ton acceptation, sans réaliser que ça ne voulait pas dire "carte blanche"?

Quelques idées, qui me viennent, et n'hésite pas à réagir si je me trompe.
Effectivement je pense que tu as bien vu....
De ce que je lis ds ses messages avec les hommes pour lui mon acceptation est acquise et j'ai l'impression qu'il n'a pas de limites.

J'aimerais pouvoir amener à mettre quelques limites du genre que les soirs et les we où l'on est ensemble il n'y a pas de site comme ça ou réponse.
Mais comment l'aborder sans qu'il le prenne mal ?

Moi même je vois déjà une psy 2 fois par mois mais je ne pense pas que lui accepte.

Morgane39
Bizutage
Bizutage
Messages : 11
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Heterosexuelle
Gender :

Re: Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par Morgane39 » il y a 4 mois

Biscuit a écrit :
il y a 4 mois
Je suis d'accord avec TiProust, il est temps pour toi Morgane de poser des limites et de définir des règles avec ton compagnon. Le laisser libre d'aller voir ailleurs avec des hommes est une chance qu'il doit saisir mais aussi respecter et apprécier. Il se doit de te "faire passer avant", et d'être à l'écoute de ton ressenti.
Si vous ne changez rien, tu risques de t'enterrer dans une souffrance en constante augmentation, jusqu'à ne plus pouvoir supporter cette situation...
Pour le psy par contre je ne suis pas trop pour. Je pense que vous devriez d'abord en parler entre vous, et décider ensemble de certaines limites dans la liberté de ton compagnon.
OK je te remercie je pense que je vais essayer d'en discuter tranquillement ce we au calme. En plus c'est son anniversaire 😊

Merci à vous deux ça fait plaisir et du bien.

Avatar du membre
Noctis
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 176
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Suisse
Gender :
Âge : 43

Re: Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par Noctis » il y a 4 mois

Salut Morgane et bienvenue sur le forum !

Je plussoie les remarques et les conseils de mes deux "confrères".

Je dirais qu'il faut aborder le sujet de manière posée. Essaie d'exprimer tes sentiments, ton inquiétude,... Sans détour, mais sans menace.

J'ai l'impression que ton compagnon est dans une phase euphorique. Il découvre cette partie de sa sexualité qu'il a longtemps dû mettre de côté. Il s'est rendu compte à quel point ça peut être facile de se trouver des partenaires sexuels, notamment grâce aux applications.

J'imagine que la situation sanitaire accentue le fait que les gens sont plus demandeurs.

Je dirais que ton rôle est de l'aider à garder la tête froide et les pieds sur terre. Il est conscient que peu de femmes accepteraient cette situation et qu'il a la chance d'être avec toi. Je pense qu'il peut comprendre que son comportement actuel t'inquiète.

Tu as raison de lui demander que les jours où vous êtes ensemble, son attention te soit consacrée. A vous aussi de déterminer à quelle fréquence il peut faire ses rencontres.

Par contre, un point sur lequel tu dois être intransigeante, c'est au niveau des IST. Préservatif en tout cas. J'irais jusqu'à faire des dépistages réguliers, d'autant plus s'il a plusieurs partenaires.

En tout cas, je te souhaite bon courage dans votre discussion !

Morgane39
Bizutage
Bizutage
Messages : 11
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Heterosexuelle
Gender :

Re: Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par Morgane39 » il y a 4 mois

Oui merci.

Je viens de lire ton histoire qui m'a énormément aidé.

Effectivement je suis d'accord avec ce que tu m'as dis.
Je viens de noter sur un papier tout ce dont j'ai besoin de lui dire.

Oui c'est exactement l'euphorie mais il est aussi ds la phase désillusion avec les gars qui ne répondent plus aux messages après avoir donné rdv, les hommes bizarres....
Je tiens à lui alors je veille un peu pour qu'il ne tombe pas sur des détraqués. Je connais j'ai subi le pervers narcissique.

Je pense que tu as raison question IST. Il me dit se protéger mais je penser que peut-être mensuellement un test ça serait bien.
Surtout que je suis très fragile niveau santé.

Je suis confiante ds ma discussion avec lui grâce à vous et vos expériences.
Ça m'a d'ailleurs réconforté.

Et effectivement il me dit que je suis exceptionnelle de l'accepter tel qui l'est, qu'il a bcp de chance de m'avoir et que je suis là seule femme à qui il a pu le dire.
On s'aime énormément.

Je vous tiens au courant pour ce we 😉

Avatar du membre
Noctis
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 176
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Suisse
Gender :
Âge : 43

Re: Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par Noctis » il y a 4 mois

Désillusions, c'est tout à fait ça ! C'est un peu le revers de ces applications. Comme ça peut être très facile de rencontrer quelqu'un, beaucoup ne voient les autres que comme "du consommable". Si tu n'es pas assez rapide ou déterminé, c'est "au suivant", sans avis, sans respect...

Ça reste un outil qui peut être malgré tout utile si on a assez de recul.

Dans le livre que je viens de lire, il parle de l'importance de préparer la discussion. Penser et écrire ce que l'on souhaite dire, mais aussi trouver le moment adéquat, quand chacun est disposé et reposé.

Il faut éviter que cela se passe dans le lit, au moment de se coucher, car c'est un lieu de repos et d'intimité.

Dans la mesure où tu auras eu le temps de te préparer, ton compagnon sera peut-être pris un peu au dépourvu. Il pourra réagir "à chaud", mais une autre discussion sera probablement nécessaire pour qu'il puisse à son exprimer son ressenti et réfléchir à ce que vous pourriez faire pour trouver votre équilibre.

Morgane39
Bizutage
Bizutage
Messages : 11
Enregistré le : il y a 4 mois
Orientation sexuelle : Heterosexuelle
Gender :

Re: Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par Morgane39 » il y a 4 mois

OK je te remercie pour ces conseils.

Je vais y réfléchir a comment les aborder sereinement. Mais trouver le moment idéal n'est pas forcément simple justement.

Pablobi
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 114
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Ile de France
Gender :
Âge : 39

Re: Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par Pablobi » il y a 4 mois

Bonjour,

Je rejoins Noctis sur cette euphorie. D'un coup, on parle, on se libère, et on ouvre les vannes d'un coup sans se rendre compte que nos partenaires n'avaient rien demandé.
Morgane39 a écrit :
il y a 4 mois

Et effectivement il me dit que je suis exceptionnelle de l'accepter tel qui l'est, qu'il a bcp de chance de m'avoir et que je suis là seule femme à qui il a pu le dire.
On s'aime énormément.
Dans une société hétéronormée, oui, tu es exceptionnelle. (je ne doute pas que tu l'es sur d'autres plans :) mais là rapport au modèle du couple français en 2021, oui ce n'est pas l'ordinaire ).

Le mieux, c'est de parler, encore et toujours, poser des limites, dire ce que tu ne veux pas. C'est important que tu penses à toi.

Yukka
Bidule
Bidule
Messages : 68
Enregistré le : il y a 7 mois
Orientation sexuelle : Bi
Gender :
Âge : 40

Re: Mon conjoint est bisexuel et je me sens perdue

Message par Yukka » il y a 4 mois

Bonjour Morgane,

Je trouve que le mot "euphorie" illustre assez bien ce qu'on peut ressentir lorsqu'on fait enfin sauter le couvercle de la cocotte minute qui est restée sous pression pendant des années. Une soif de découvrir, de rencontrer, de tester... Le risque n'est pas nul de s'emballer et de temporairement ne plus trop avoir les pieds sur terre.

C'est là où tu peux avoir un rôle stabilisateur, mais ça demande aussi de l'énergie et de la confiance, alors que tu passes toi-même par tout un tas de questionnements bouleversants. Et surtout: ce n'est pas à toi de faire tout le boulot pour vous deux. Il a fait une première partie (pas facile) de s'avouer les choses à lui-même et de t'en parler. Maintenant, outre le fait de tester les relations avec des hommes, il convient aussi de (ré)définir ensemble le fonctionnement de votre couple avec cette nouvelle donnée dans l'équation. Et lui doit participer aussi à cette réflexion.

Tu disais:
Morgane39 a écrit :
il y a 4 mois
Il me rassure très svt en disant qu'il n'aime que moi, qu' il est fidèle et que notre couple est important pour lui.
C'est un point de départ rassurant et utile. C'est la base. Cela montre qu'il ne veut pas te perdre. Mais il doit le prouver aussi dans ses actes et dans son comportement.
Morgane39 a écrit :
il y a 4 mois
-la semaine il est en déplacement pour le boulot et rentre le mercredi soir et le vendredi soir pour le we. Et pendant les moments ensemble il n'hésite pas à répondre à ces hommes.
C'est précisément là que je vois une dérive:
1) tu as montré ton ouverture sur le principe de sa bisexualité
2) tu le laisses voir des hommes

(C'est déjà beaucoup !)

3) MAIS votre temps ensemble, ça doit rester votre temps à vous, non?

Surtout qu'il a apparemment beaucoup de temps seul loin de toi (ce qui en soi n'est pas donné à tout le monde!). Il n'y a donc pas de raison que son exploration empiète en plus sur votre temps à deux. Du moins si votre temps ensemble a de l'importance pour lui.
Morgane39 a écrit :
il y a 4 mois
- enfin j'ai très peur de le perdre et qu'il choisisse ces relations d'hommes exclusives et qu'il me quitte.
Personne ne peut prédire l'avenir et c'est une issue possible, mais pas du tout obligatoire !

Il est probablement sincère en disant qu'il ne veut pas te perdre et qu'il a aussi besoin des femmes (de sa femme). Mais comme il est dans une phase de rattrapage de tout ce "temps perdu" où il a refoulé, ça peut donner une impression de boulimie où il ne s'intéresse plus qu'à ça. Il faut laisser un peu de temps au temps, mais sans renoncer à tes besoins à toi.
Morgane39 a écrit :
il y a 4 mois
Pensez-vous qu'une relation est possible ? J'aimerais demander des compromis comme par exemple de ne pas répondre le we mais j'ai peur qu'il le prenne mal ou d'être incomprise.
D'autres ici témoignent que c'est possible.

Par contre, tu ne dois pas t'oublier dans l'histoire. Qu'il laisse de côté ses échanges pendant que vous êtes ensemble, ça me semblerait être une marque de respect pour votre relation.

Il faut certes trouver le moment pour en parler et choisir les mots pour le dire respectueusement et dans la bienveillance, mais dans tous les cas je pense que tu as le droit d'exprimer ce que tu peux accepter et ce qui ne te convient pas, quelles sont les limites dans lesquelles tu peux te sentir à l'aise avec sa nouvelle situation. Le respect et la bienveillance doivent aller dans les deux sens.

Peut-être que les limites évolueront à l'avenir, au fur et à mesure que vous trouverez vos repères et établirez ce nouvel équilibre.

En tout cas présentement, je te souhaite de parvenir à en discuter ouvertement avec lui. Pour éviter que ça ne soit de ton côté que la cocotte minute monte en pression... ;-)

Bon courage pour la suite!

Répondre