Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Avatar du membre
Merlin
Bidule
Bidule
Messages : 96
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : orienté vers mon homme
Localisation : Toulouse
Âge : 46

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par Merlin » il y a 10 ans

Bonjour esprits

Où en es-tu de tes réflexions ?
Pour ma part avant de chercher la réponse à "que dois-je faire ?" interroges-toi sur qui veux-tu être dans ta relation et dans quelle couple tu veux vivre.

Cette question va au delà de la question de la bisexualité, c'est un questionnement de fond sur votre couple qui au final vous fera grandir tous les deux.

J'ai vécu cela avec un ex bi. En fait ma première relation de couple. A l'époque ça m'a fait l'effet d'une bombe. Je suis passé par toute une série de questionnement, de scénario pour ménager mon couple, jusqu'à "accepter".
Sauf que ce n'était pas une réelle acceptation car elle s'accompagnait de souffrance. C'était un compromis et encore pas très juste pour moi à l'époque. Au final je me suis nié dans ce compromis et la relation n'était plus authentique. Et là aussi souffrance.

La leçon que j'en tire est de rester le plus possible centré sur ce que je suis et d'être fidèle (le plus possible) à ce que je suis. Ensuite cela passe par le dialogue avec l'autre (parfois complexe à cause de mes peurs). Et permettre à l'autre d'exprimer qui il est afin que la relation de couple soit la plus harmonieuse pour les deux.

Dans la mythologie Harmonie est la fille de Mars (Dieu de la Guerre) et Vénus. La rencontre des opposés...

Concernant les enfants ils ont une grande capacité d'adaptation aux situations quand ils sont accompagnés par des adultes harmonieux.

Bon dialogue avec ta douce
Merlin
"Tout ce que je dis doit être compris non comme une affirmation mais comme une question"
Niels Bohr

"Quelle que soit la question que tu te poses, la réponse est toujours : au centre de toi."
Fynn (Anna et Mister God)

Avatar du membre
LeHêtre
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 213
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : Bi
Âge : 42

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par LeHêtre » il y a 10 ans

Je réponds au premier message d'Esprit.

Une "union" pour moi n'est pas un emprisonnement, chacun doit avoir son jardin privé. L'autre n'a pas tout a savoir de nous. D'ailleurs nous même ne connaissons pas tout de nous même. Et la bisexualité dans mon cas doit s'exprimer toute ma vie. Je n'ai pas a faire de choix. Oui, je serai frustré si je n'ai pas de contacte physique avec un garçon.
Le sexe n'est pas qu'un sentiment amoureux physique. Le sexe n'est pas une affaire d'Etat. Je suis cependant pour la fidélité envers deux personnes. Si il doit y avoir d'autres infidélités envers d'autres personnes. Ce n'est pas souhaitable mais ca doit rester secret. Je tiens ces informations, sur l'infidélité, de nombreux témoignages de couples qui ont duré.
Dans un couple accepter l'infidélité envers le sexe opposé n'est culturellement tres difficile. Et personnellement je ne suis pas pour.
Mais dans le cas de la bisexualité ca n'est pas tromper POUR MOI.

Avatar du membre
Chaynal
Bionique
Bionique
Messages : 3824
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : Gay
Localisation : Toulouse
Gender :
Âge : 42

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par Chaynal » il y a 10 ans

Pour moi, la tromperie commence quand on s'arrange avec sa conscience et pas avec l'autre.
"N’oublions jamais que le droit au rêve ne prend toute sa valeur qu’accompagné du droit à la lucidité." - Georges Charpak

Avatar du membre
Merlin
Bidule
Bidule
Messages : 96
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : orienté vers mon homme
Localisation : Toulouse
Âge : 46

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par Merlin » il y a 10 ans

Je suis cependant pour la fidélité envers deux personnes. Si il doit y avoir d'autres infidélités envers d'autres personnes. Ce n'est pas souhaitable mais ca doit rester secret.
Chaque couple se doit de définir les principes de la fidélité (et ces principes sont amener à évoluer et à changer parfois, toujours en concertation)
Je tiens ces informations, sur l'infidélité, de nombreux témoignages de couples qui ont duré.
Dans un couple accepter l'infidélité envers le sexe opposé n'est culturellement tres difficile. Et personnellement je ne suis pas pour.
Mais dans le cas de la bisexualité ca n'est pas tromper POUR MOI.
Si l'autre n'est pas au courant de cette possibilité pour moi cela reste tromper l'autre et du coup où est la confiance dans le couple ?

Dans ton cas esprits
"Tout ce que je dis doit être compris non comme une affirmation mais comme une question"
Niels Bohr

"Quelle que soit la question que tu te poses, la réponse est toujours : au centre de toi."
Fynn (Anna et Mister God)

Avatar du membre
Merlin
Bidule
Bidule
Messages : 96
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : orienté vers mon homme
Localisation : Toulouse
Âge : 46

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par Merlin » il y a 10 ans

Donc je disais

Dans ton cas esprits ta compagne est transparente (façon de parler), à toi de voir si tu acceptes ou pas cette situation...
"Tout ce que je dis doit être compris non comme une affirmation mais comme une question"
Niels Bohr

"Quelle que soit la question que tu te poses, la réponse est toujours : au centre de toi."
Fynn (Anna et Mister God)

biartemis

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par biartemis » il y a 10 ans

je suis d'accord avec Merlin, les nuances dna sla définition sont propres à chacun.

Ma vision en l'occurence, tromper quelqu'un c'est lui faire croire quelquechose qui n'est pas. Le tromper de façon psychologique ou physique.
Pour moi les choses doivent etre claires et entendues dès le début (avant actions) dans les deux sens.

Pour ma part, je suis transparente avec mon mari et mes compagnes. Libres à chacune des parties de ne pas etre d'accord.

Mon mari sait que je l'aime et que ma bisexualité est une chose qu'il ne peut pas me 'donner'. En aucun cas cela ne remet en cause l'amour que j'ai pour lui, bien au contraire.

Si tu dois etre fidèle comme tu le dis, il faut définir à qui tu es fidèle? à toi et tes envies ou à ton couple? Mon principe est d'essayer de coupler les deux, je ne pourrais pas etre fidèle à moi meme si je me mentais ou si je mentais à l'homme de ma vie ou aux autres personnes qui comptent pour moi.

Maintenant petit bemol perso, meme si les choses sont claires des le depart, il n'est pas evident que les attentes n'evoluent pas, surtout du coté des personnes que tu rencontres, et malhereusement, on peut alors faire du mal sans l'avoir voulu.

Avatar du membre
Titsouribi
Bioéthique
Bioéthique
Messages : 4061
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : Bi et bi ;)
Localisation : Montréal
Gender :
Âge : 36

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par Titsouribi » il y a 10 ans

biartemis a écrit : Maintenant petit bemol perso, meme si les choses sont claires des le depart, il n'est pas evident que les attentes n'evoluent pas, surtout du coté des personnes que tu rencontres, et malhereusement, on peut alors faire du mal sans l'avoir voulu.
Ou en l'occurence que les attentes, les capacités à assumer, à gérer, de la personne qui se lance dans un shéma couple+à côtés, évoluent ... ce qui change les règles du jeu.

Personne n'est forcé d'accepter de signer une seconde fois un contrat dont on a changé les closes sous pretexte qu'il a signé le premier.

Comme l'a dit si bien Biartemis, il faut que les choses soient claires dès le départ... et surtout les restent.
"There are no short cuts to any place worth going"

Avatar du membre
LeHêtre
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 213
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : Bi
Âge : 42

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par LeHêtre » il y a 10 ans

Quand il y a union entre deux personnes, il n'y a pas renoncement de l'individu pour autant. Enfin je crois que ca ne sers a rien d'insister sur ce sujet...

Avatar du membre
Dingdong
Bikini
Bikini
Messages : 545
Enregistré le : il y a 12 ans
Orientation sexuelle : Gay
Localisation : Languedoc Roussillon
Âge : 40

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par Dingdong » il y a 10 ans

esprits a écrit : Je ne cherche pas des solutions toutes faites, je sais que ça n'existe pas, je cherche seulement à avoir d'autres avis, d'autres expériences, d'autres façons de penser.
Bonjour Esprits,

Puisque tu nous y invites, je rebondis. :youpi:

Je suis homo. Je suis en couple depuis 8 ans. Après quelques mois, au début de notre relation mon ami m'a dit qu'il continuait de voir son ex mais il m'a aussi expliqué pourquoi. Le dialogue a été très important pour nous deux à ce moment là et ça nous a permis de nous comprendre.

Personnellement, ca m'a permis d'en finir avec la jalousie. Avant, je ressentais de la jalousie. Un sentiment horrible et inutile qui n'apportait que souffrance et qui m'empêchait d'aimer et d'être aimé. Je ne suis plus jaloux aujourd'hui. J'ai confiance en mon copain et il a confiance en moi.
esprits a écrit :Nous en avons parlé et elle m'a demandé que je lui laisse la liberté d'avoir des aventures avec des filles.
Elle sait elle même ce qu'elle demande et qu'elle te le demande à toi. Elle te connait et visiblement vous pouvez en parler.
Nous sommes très amoureux et je n'ai aucun doute sur ses sentiments.
C'est faux. Ou si c'était vrai jusqu'à maintenant, ce n'est plus le cas aujourd'hui.
Je me dis que je n'ai pas le droit de lui refuser, je crois que c'est vraiment important pour elle, je sais qu'elle ne m'appartient pas, et pourtant, j'ai du mal à accepter, je suis tout bêtement jaloux à cette idée, et du coup je culpabilise.
Oui tu le dis toi même tu es jaloux. Lorsque tu refléchis tu la comprends, tu acceptes ses désirs mais la jalousie n'est pas la conséquence d'une réfléxion, c'est un sentiment spontané. La jalousie est une peur.
J'ai peur qu'elle se sente frustrée et que ça nuise à notre couple, ou alors qu'elle aille voir ailleurs sans me le dire, puisqu'elle sait que ce n'est pas évident pour moi. Nous avons toujours été honnêtes l'un avec l'autre et je ne voudrais pas que mon attitude la pousse à me mentir.
Tu as peur de la perdre. Tu as peur de perdre la confiance que tu lui accordes. Tu as aussi peur d'être responsable, de ne pas l'accepter, d'être la cause d'une rupture.
Je me dis que je dois être trop rétrograde et que je dois avoir un problème et je m'en veux. Pourtant, je crois être tolérant et ouvert.
Que dois-je faire? Dois-je accepter au risque d'en souffrir?
J'ai aussi peur que nos enfants pâtissent de la situation.

Tu n’es pas rétrograde mais effectivement tu as un problème et tu n’as pas à culpabiliser. Tu es ouvert d’esprit mais tu as peur de souffrir et de faire souffrir ceux que tu aimes, y compris tes enfants.


Je pense que ton problème n’est pas de vivre avec une fille qui veut vivre sa sexualité à sa façon mais je pense que ton problème est que tu sois jaloux et que tu ressentes des peurs. Et si tu culpabilises, ce n’est uniquement parce que tu ne fais pas suffisamment pour y remédier.

Je t’invite à chercher, à lui demander de l’aide pour te rassurer. Je t’invite à développer encore plus la confiance que tu lui accordes. Essaie de comprendre la jalousie, ta jalousie et d’où elle nait.

Quelles preuves d’amour, quelles preuves de confiance quelles rassurances as-tu besoin pour ne plus ressentir de jalousie ? Pour lui faire confiance, quoiqu’elle fasse ?


Bon courage.

ps: Je ne suis pas psychologue et je ne fais pas d'analyse, je donne mon point de vue. Je ne dis pas que tous les bis sont libertins, ou qu'il faut être libertin pour être heureux. Je me considère pas moi meme libertin même si ma signature peut faire penser le contraire.
Contacte moi en mp si t'es intéressé(e) pour vivre une amitié sexuelle avec moi !! :bave:

fsb
Biberon
Biberon
Messages : 27
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : hétéro
Âge : 37

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par fsb » il y a 10 ans

Bonjour,

Je n'ai pas pris le temps de lire toutes les réponses mais je suis un peu dans la même situation : je ne suis pas bi, ma copine l'est et tôt ou tard aura envie à mon avis d'aller voir une fille. Je suis au courant d'avant le début de notre relation.

La façon dont j'essaye de me faire accepter les choses est la suivante. Je me dis : je suis jaloux et possessif, je ne veux pas que quelqu'un d'autre puisse la toucher. Je me dis : bon, ok, et si on "s'amusait" tous les deux ensemble déjà ? Peut être que ça passerait non ?
Donc première étape : amener une autre fille dans le couple pour une relation éphémère à trois. Nous participons tous les deux.
Petit à petit, nous recommençons l'expérience, mais je deviens de plus en plus passif, je participe de moins en moins. J'aimerais à terme pouvoir d'abord ne faire que regarder, puis un beau jour, sortir de la pièce, et à terme, la laisser prendre cette liberté. Je me dis comme toi que je dois accepter cette attirance et lui laisser assouvir ces envies car quelque part, je ne suis pas équipé pour lui apporter ce qu'une fille peut lui apporter...

D'un autre côté, j'essaye de m'ouvrir moi même sur les relations homosexuelles et je lui ai demandé de m'aider à accepter la sodomie. Pour l'instant juste un doigt, à terme un jouet sexuel comme un gode, et un beau jour, le sexe d'un homme ?

Je pense que de suivre ces deux chemins peut m'aider à accepter sa bisexualité et en découvrir les joies.

En espérant esprits, que ces quelques lignes pourront te donner des pistes de recherches et peut être t'aider. Et qui sait, peut être pouvoir aider un autre lecteur ?

Fred

Avatar du membre
Fablyon
Biscuit
Biscuit
Messages : 5070
Enregistré le : il y a 14 ans
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Lyon
Âge : 43

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par Fablyon » il y a 10 ans

fsb a écrit :Bonjour,

Je n'ai pas pris le temps de lire toutes les réponses mais je suis un peu dans la même situation : je ne suis pas bi, ma copine l'est et tôt ou tard aura envie à mon avis d'aller voir une fille. Je suis au courant d'avant le début de notre relation.
Ben justement, ça, c'est tout sauf certain :wink:
La liberté ne se donne pas, elle se prend ;)

fsb
Biberon
Biberon
Messages : 27
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : hétéro
Âge : 37

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par fsb » il y a 10 ans

Ben c'est elle qui me l'a dit, donc c'est une citation déguisée ;)

Avatar du membre
Fablyon
Biscuit
Biscuit
Messages : 5070
Enregistré le : il y a 14 ans
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Lyon
Âge : 43

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par Fablyon » il y a 10 ans

Ha ben ok vu comme ça :twisted:
La liberté ne se donne pas, elle se prend ;)

Avatar du membre
xender
espèce protégée
espèce protégée
Messages : 3462
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : bi je crois
Localisation : Grenoble
Gender :
Âge : 61

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par xender » il y a 10 ans

fsb a écrit :
La façon dont j'essaye de me faire accepter les choses est la suivante. Je me dis : je suis jaloux et possessif, je ne veux pas que quelqu'un d'autre puisse la toucher. Je me dis : bon, ok, et si on "s'amusait" tous les deux ensemble déjà ? Peut être que ça passerait non ?
Peut être faudrait il que tu admettes que tu n'es pas son "propriétaire" et que tu réfléchisses aux raisons de ta jalousie et ta possessivité ?
Je ne suis pas sur que la méthode que tu proposes te serait supportable. En tout état de cause, pas sans que tu connaisses ces raisons.
Discuter avec un troll, c’est comme essayer de jouer aux échecs avec un pigeon.
Tu as beau être très fort aux échecs, il arrive, renverse les pièces, chie sur l’échiquier
et s’en va avec l’air supérieur comme s’il avait gagné.

fsb
Biberon
Biberon
Messages : 27
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : hétéro
Âge : 37

Re: Comment vivre avec la bisexualité de son conjoint?

Message par fsb » il y a 10 ans

Peut être faudrait il que tu admettes que tu n'es pas son "propriétaire" et que tu réfléchisses aux raisons de ta jalousie et ta possessivité ?
Je ne suis pas sur que la méthode que tu proposes te serait supportable. En tout état de cause, pas sans que tu connaisses ces raisons.
Attention à ce genre de réponse, je ressitue le contexte.
Mon intervention était en réponse aux questionnements d'esprits. Elle est exposée ainsi :
- Je suis dans une situation voisine,
- Je suis dans un processus d'évolution, voilà comment je m'y prends avec ma vision actuelle des choses
- En gros, c'est quelque chose que j'offre, je ne demande rien

Or, ta réponse m'est destinée et tu tentes de me faire aller plus vite que la musique sans me connaître, sans connaître toutes les données de ma situation ou de ma vision des choses et en répondant possiblement à côté, voir en me brusquant sur des sujets que je ne suis pas prêt à accepter, à aborder. N'oublie pas que la fidélité sentimentale et sexuelle est quelque chose de très important pour beaucoup d'entre nous et ton message est une façon quelque part un peu détournée d'imposer ta vision des choses : ne répondre qu'aux questions pour ne pas risquer d'effet de bords négatifs.

Cette réponse m'est dérangeante pour des raisons que je n'ai pas envie d'aborder et si je n'avais pas suffisamment de recul par rapport à ça, j'aurais pu arrêter net tous les efforts que j'ai commencé sur ce sujet très sensible pour moi comme pour beaucoup.
A agir ainsi, tu risques de brusquer la personne à qui tu parles et en voulant la faire évoluer dans le bon sens, tu pourrais la bloquer et rendre très difficile voir impossible cette évolution qui par un autre chemin aurait été douce et sans douleur. Pour prendre une caricature c'est comme comparer une première fois à 15 ans par un viol ou une première fois à 18 ans avec la bonne personne. La finalité est la même : une première fois, le chemin est différent : non solicité, brutalité/attendu, douceur, l'effet de bord : blocage sexuel probablement à vie/acte sexuel apprécié. Cette image est peut être choc, mais elle illustre à mon avis bien le risque de certaines réponses.

Je voulais répondre d'abord en MP à xender, mais je pense que l'exemple peut peut être servir à d'autres pour ne pas brusquer et bloquer en voulant aider.

Fred

Répondre