Solitude, quand tu nous tiens ...

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Répondre
Avatar du membre
Nico_1
Bijou
Bijou
Messages : 1370
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : Apprécie autant le contact charnel masculin et féminin, mais plutôt un loup solitaire ...
Localisation : Belgique
Âge : 37

Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Nico_1 » il y a 9 ans

Bonsoir tout le monde,

Alors d’abord, promis juré craché, j’ai pris le temps de faire le tour sur différents sujets postés, mais je n’en n’ai pas trouvé de suffisamment similaire au mien.
Donc, si jamais ma petite histoire est identique à une autre, c’est totalement indépendant de la volonté de mon plein gré ! … Et du coup je laisse le soin au big boss de le déplacer le cas échéant. :)

En ce qui concerne ma bisexualité, j’ai commencé à me poser des questions sur le sujet vers 10 – 11 ans. Pour ma part, je ne comprenais pas vraiment pourquoi si on doit avoir un(e) amoureux/amoureuse, j’étais obligé de regarder exclusivement les filles. Je suis quand même tombé amoureux de ma meilleure amie de l’époque, mais après lui avoir dit elle à préféré couper les ponts...

Par la suite, il y a eu une autre fille pour laquelle j’avais le béguin. Tout le monde dans la classe le savait, et qu’ont-ils fait ? Et bien ils ont monté une petite blague : ils m’ont tous fait croire (la fille concernée incluse) que je lui plaisais également. Cela jusqu’au moment où ils sont venus me trouver pour me dire que c’était totalement faut et qu’ils avaient fait ça juste dans le but de se foutre de moi… :roll:

J’étais déjà à la base un gamin un peu différent de la moyenne et de plus je sortais à ce moment là d’une situation familiale assez dramatique (j’ai perdu deux frères, dont un sous mes yeux). Mais là, ma tendance à me renfermer sur moi se développe assez fortement … Et coup du sort qui n’arrange absolument rien : ma mère décide pour mes études secondaires de m’inscrire dans une institution catholique (jésuite pour être exact). Pour ceux qui se sont déjà posé la question ; non ces gens là ne sont pas aussi sectaires et intolérants comme on le voit dans les films. En réalité, ils peuvent être biens pires (du moins, c’est l’expérience que j’en ai eu, je ne veux pas en faire une généralité).

Une longue descente aux enfers de 5 ans. Aucun(e) ami(e) en dehors de l’école, et à l’intérieur les autres élèves étaient au mieux indifférents. Ce jusqu’à la dernière année que je passe là-bas, année où un nouvel élève arrive… Un des seuls avec qui j’arrivais à m’entendre, assez doué en classe, très beau garçon, etc. Oui, vous l’aurez compris j’en suis tombé amoureux. Un de mes plus grands regrets est de ne lui avoir jamais dit, même si je ne l’ai jamais revu. Mais à partir de là, ma bisexualité ne faisais plus aucun doutes. D’accord, il n’y a jamais eu d’expérience physique (avec aucun des deux genres), mais je suis quand même certain de ce que j’ai en tête.

Cependant, ma famille et mes proches en général sont du genre « inquisiteurs » en ce qui concerne la question bi-homosexuelle, et même concernant tout ce qui leur est différent. Donc, je reste dans le silence complet.
Bref, je termine mes humanités dans une autre école, ça se passe plus ou moins bien. Puis s’en suivent les études supérieures : 4 ans en chambre d’étudiant. En théorie la porte ouverte aux nouvelles expériences et aux bons sentiments. En pratique, et bien on va dire le néant. En fait, pour être exact, je suis sorti avec une fille jusqu’à ce que j’apprenne qu’en fait elle cherchait juste une distraction. Du coup, j’ai carrément une anxiété liée aux relations humaines qui commence à s’installer (pour ça mais aussi pour d'autres raisons que je ne développerai pas ici).

Là maintenant, j’en ai vraiment marre de n’avoir quasiment aucune vie sociale. J’ai fini par parler de ma bisexualité à trois personnes : à ma sœur (la seule personne de ma famille dont je suis proche), puis à deux des trois amis qu’il me reste. Oh surprise, tout le monde le prend très bien. Ca fait quand même plaisir.

Cela étant, je reste quand même assez coincé dans un mode fortement orienté solitude. Je reconnais ne pas être très à l’aise à l’idée de rencontrer du monde, même si j’en ai vraiment envie. Et ce que j’aimerais surtout, c’est rencontrer des personnes un peu plus ouvertes d’esprit que ce à quoi j’ai eu droit jusqu’à présent…

Je suppose que beaucoup parmi vous verront des grosses similitudes avec leur propre histoire. Si c’est le cas, comment avez-vous fait pour que ça se passe mieux, pour vivre votre situation plus sereinement ? Etc.

Donc, solitude quand tu nous tiens, on ne demande qu'une chose; c'est que tu nous lâche ! :P

Je vous remercie déjà de m’avoir lu, j’ai essayé de faire court mais je n’ai pas su faire mieux ! :cheesy:
"Heureux les bisexuel(le)s qui regardent l'humanité toute entière avec les yeux de l'amour." - Philippe Bouvard

melanco86
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : bisexuel mais attirance pour la femme
Âge : 57

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par melanco86 » il y a 9 ans

Bonjour Nico_1,

Pour toi, la solitude, est-ce que c'est une vie sentimentale et sexuelle inexistante depuis trop longtemps ? Ne pas avoir de relation amoureuse en ce moment ? Ne pas vivre en couple, dans le même logement ?
Il semble que tu ais des relations amicales et familiales. Je pense que la vraie solitude est une absence de tout ça. As-tu essayé de sortir plus, en faisant des activités que tu aimes (pas forcément payantes) ?
Il y a des sites qui organisent des sorties culturelles, sportives, et pour toutes sortes de loisirs avec des inconnus de tous âges (presque dans les mêmes proportions), hommes et femmes, qui peuvent devenir très vite copains et copines suivant les affinités. Faut juste franchir le pas. Le sous-titre d'un de ces sites est "reviens à la vie réelle". C'est juste un exemple de moyens...Tu connais comme moi les rapports de causes à effet. Plus tu rencontreras du monde, plus tu auras la chance de faire une rencontre amoureuse, et sans trop y penser comme un mort-de-faim, ça peut venir encore plus vite que tu le penses...

Le virtuel ? Mouais. On se confie masqués, parfois en empirant son portrait par souci de sincérité (sincérité qui n'a besoin d'aucun courage, il est vrai, vu l'anonymat). On a des réponses intéressantes mais on a aussi des réponses plus ou moins hypocrites par des gens qui font parfois semblant d'être heureux dans leurs frasques excessives. Il y en a aussi qui ne cherchent que des histoires superficielles. Des trop coinçés et d'autres qui feraient mieux d'être un peu plus coinçés (j'en fais sûrement parti :wink: ). D'autres qui ont juste besoin d'être glorifiés dans leur mégalomanie. Certains se sentent certainement plus seuls que toi, devant leur écran, mais n'auront pas la franchise que tu as d'avouer qu'ils sont dans le désespoir.

Je pense que tu sortiras de ce désert par la manière pragmatique de rencontrer des gens près de chez toi. Ca ne t'empêche pas de venir te rassurer sur ta bisexualité ici, ça c'est autre chose...Peut-être qu'il existe solitude.info.fr., ça sera plus ciblé sur ton cas. Et puis sinon, tu passes une annonce sur un site de rencontres amoureuses et tu pries pour voir assez vite devant toi, en chair et en os, l'élu(e) de ton coeur, et tu pries aussi pour que votre compatibilité donne une histoire durable. C'est pas gagné, ça, parait-il ! :wink: A bientôt.
"Savez-vous pourquoi la Joconde sourit ? Parce que tous ceux qui lui ont posé des moustaches sont morts" Michel Lantelme.

Avatar du membre
Nico_1
Bijou
Bijou
Messages : 1370
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : Apprécie autant le contact charnel masculin et féminin, mais plutôt un loup solitaire ...
Localisation : Belgique
Âge : 37

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Nico_1 » il y a 9 ans

Bonjour melanco86,

La solitude, comme je la ressens, c'est un peu un manque de tout. Mes relations familliales ne sont pas au top niveau, et mes relations amicales ne sont pas très nombreuses. Cela étant, je reconnais que cette "peur de l'autre" s'est déjà assez bien diluée depuis que j'ai avoué ma bisexualité à plusieurs personnes et qu'ils l'aient tous bien pris.
Faut bien l'admettre, pendant longtemps j'ai presque préféré être seul plutôt que de laisser les gens entrevoir que j'ai un côté homo. Il n'y a rien à faire, il n'y avait pas vraiment de honte mais la peur du rejet était vraiment omniprésente (elle l'est même encore face certaines personnes)...
Mais tu as quand même raison sur un point, c'est la solitude amoureuse que je ressens le plus.

Faire des sorties? Oui, j'essaies de prendre mon courage à deux mains. Mais c'est aussi un travail sur soi qui prend du temps.

Le virtuel? Comme tu dis: mouais... J'ai déjà essayé (pendant presque 1an), mais ce ne fut pas très fructueux. De plus, je trouve ça assez difficile de se faire une idée sincère sur quelqu'un par le biais d'un écran...

Je vais donc tâcher de continuer à faire des efforts dans la vie réelle ! :P

En tout cas je te remercie pour ta réponse, un message de compréhension et/ou de soutient, moi ça me fait déjà très plaisir !

Si jamais plus tard je rencontre un homme, je reviendrai peut être en catastrophe sur le forum pour savoir comment gérer la situation ! :mrgreen:
"Heureux les bisexuel(le)s qui regardent l'humanité toute entière avec les yeux de l'amour." - Philippe Bouvard

melanco86
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : bisexuel mais attirance pour la femme
Âge : 57

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par melanco86 » il y a 9 ans

Je t'en prie.
Je me suis souvent forcé à sortir (je ne parle pas d'endroits de fêtes, de boites, etc, il se peut d'ailleurs que la foule n'arrange pas le sentiment de solitude. Une balade, une simple bibliothèque, n'importe quelle activité commune qui nous plait sans forcément que ce soit une passion peut faire l'affaire). Combien de fois j'ai été fier et content de l'avoir fait, en tous cas je ne me souviens pas l'avoir regretté...Bonne journée.
"Savez-vous pourquoi la Joconde sourit ? Parce que tous ceux qui lui ont posé des moustaches sont morts" Michel Lantelme.

Avatar du membre
Biscotte
Bikini
Bikini
Messages : 536
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Le Havre
Âge : 42

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Biscotte » il y a 9 ans

Nico_1 a écrit : D’accord, il n’y a jamais eu d’expérience physique (avec aucun des deux genres), mais je suis quand même certain de ce que j’ai en tête.
Je pense que tu as tout à fait raison , ce n'est pas l'expérience physique qui fait ton orientation mais plutôt ce que tu ressens...... La "majorité des gens" se sait et se proclame hétéro avant même d'avoir eu un contact charnel quel qu'il soit avec l'autre sexe..... A mon avis...il en est de même pour l'homosexualité et la bisexualité. Certain diront.."oui mais tant que tu n'as pas essayé tu ne peux pas être sûr....blabla bla.... c'est marrant mais on ne dit ce genre de chose qu'aux homo ou bi....

J'espère que tu arriveras à sortir un peu...ç'est important, et que tu feras des rencontres sympas ... :cheesy:

Avatar du membre
Nico_1
Bijou
Bijou
Messages : 1370
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : Apprécie autant le contact charnel masculin et féminin, mais plutôt un loup solitaire ...
Localisation : Belgique
Âge : 37

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Nico_1 » il y a 9 ans

Biscotte a écrit : ... Certain diront.."oui mais tant que tu n'as pas essayé tu ne peux pas être sûr....blabla bla.... c'est marrant mais on ne dit ce genre de chose qu'aux homo ou bi....
En effet ! Chaque fois que le sujet a été abordé (par forcément me concernant), c'est tout à fait le genre de réflexion que j'ai entendue. Et pourtant, il me semble que sont assez nombreux les homos ou les bi qui bien après avoir essayé admettent qu'ils le ressentaient déjà bien avant leur 1ère expérience, mais qu'ils avaient simplement du mal à l'admettre ou à le dire ouvertement.

Sinon, merci pour tes encouragements ! :wink:
D'ailleurs, il y a de ça à peine 1h on me proposait d'aller à la White Sensation (très très grosse soirée tech-électro en Belgique).
J'ai dit oui sans la moindre hésitation, je serai probablement un peu nerveux en y allant mais je serai certainement content de moi une fois sur place ! :mrgreen:

Et si jamais ça intéresse du monde, voilà le lien :
http://www.sensation.com/belgium" onclick="window.open(this.href);return false;

Mais je devrais peut être mettre le lien dans une rubrique plus appropriée ... Il y en a une ?
"Heureux les bisexuel(le)s qui regardent l'humanité toute entière avec les yeux de l'amour." - Philippe Bouvard

Avatar du membre
Biscotte
Bikini
Bikini
Messages : 536
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Le Havre
Âge : 42

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Biscotte » il y a 9 ans

Nico_1 a écrit :D'ailleurs, il y a de ça à peine 1h on me proposait d'aller à la White Sensation (très très grosse soirée tech-électro en Belgique).
J'ai dit oui sans la moindre hésitation, je serai probablement un peu nerveux en y allant mais je serai certainement content de moi une fois sur place ! :mrgreen:

Oh c'est super çà ...faut y aller hein... :youpi: :youpi:

Avatar du membre
Siman
Bikini
Bikini
Messages : 976
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : hétéro curieux
Localisation : loiret
Âge : 45

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Siman » il y a 9 ans

bah tu commences à sortir c'est bon !
je suis un solitaire mais j'ai envie de voir du monde, c'est dur de se forcer, alors si tu y arrives là, t'arrêtes pas et continues ! et des gens ouverts tu finiras par en trouver, y en a partout !
La vie est belle. N'écoutez pas les racontars. La vie est belle. La vie est un produit testé et approuvé par plus de soixante-dix milliards d'humains depuis trois millions d'années. Voilà bien la preuve de sa qualité irremplaçable.

Avatar du membre
Nico_1
Bijou
Bijou
Messages : 1370
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : Apprécie autant le contact charnel masculin et féminin, mais plutôt un loup solitaire ...
Localisation : Belgique
Âge : 37

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Nico_1 » il y a 9 ans

Siman a écrit :bah tu commences à sortir c'est bon !
je suis un solitaire mais j'ai envie de voir du monde, c'est dur de se forcer, alors si tu y arrives là, t'arrêtes pas et continues ! et des gens ouverts tu finiras par en trouver, y en a partout !
C'est vraiment une pure coïncidence que l'on me propose ça justement maintenant, je devrais voir ça comme un signe !
"Heureux les bisexuel(le)s qui regardent l'humanité toute entière avec les yeux de l'amour." - Philippe Bouvard

Avatar du membre
Siman
Bikini
Bikini
Messages : 976
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : hétéro curieux
Localisation : loiret
Âge : 45

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Siman » il y a 9 ans

un signe qui t'encourage à sortir , yapuka
La vie est belle. N'écoutez pas les racontars. La vie est belle. La vie est un produit testé et approuvé par plus de soixante-dix milliards d'humains depuis trois millions d'années. Voilà bien la preuve de sa qualité irremplaçable.

Avatar du membre
luomsha
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 151
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : bi
Localisation : Tu vois Jim Morrisson ?
Âge : 37

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par luomsha » il y a 9 ans

Soirée Techno, hum... reste ouvert aux experiences mais juste un conseil, n'accepte pas les bonbons des inconnus.
Nous avons quitté la nature, pour entrer
dans une fabrique de phénomènes. (Bachelard)

Avatar du membre
Siman
Bikini
Bikini
Messages : 976
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : hétéro curieux
Localisation : loiret
Âge : 45

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Siman » il y a 9 ans

si tu veux j'ai des sucres d'orge siman et les bibi ....
:D :D :D :D
La vie est belle. N'écoutez pas les racontars. La vie est belle. La vie est un produit testé et approuvé par plus de soixante-dix milliards d'humains depuis trois millions d'années. Voilà bien la preuve de sa qualité irremplaçable.

Avatar du membre
Nico_1
Bijou
Bijou
Messages : 1370
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : Apprécie autant le contact charnel masculin et féminin, mais plutôt un loup solitaire ...
Localisation : Belgique
Âge : 37

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Nico_1 » il y a 9 ans

@ luomsha : Pas de soucis, je me méfie de trop de ce genre de bonbons ... Et puis ça ne vaut pas le coup de prendre ce genre de risque.
Je préfère :youpi: et :trinque: histoire de bien :fete: pour ensuite bien :dodo: et qui sait, peut être :frenchkiss: voire :coeur: !!! Mais bon, restons raisonables.
"Heureux les bisexuel(le)s qui regardent l'humanité toute entière avec les yeux de l'amour." - Philippe Bouvard

olibido
Bizutage
Bizutage
Messages : 12
Enregistré le : il y a 11 ans
Orientation sexuelle : bisexuel
Localisation : Belgique
Âge : 52

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par olibido » il y a 9 ans

Biscotte a écrit :
Nico_1 a écrit :Certain diront.."oui mais tant que tu n'as pas essayé tu ne peux pas être sûr....blabla bla....
Parfois c'est même le contraire, le fait d'essayer à tout prix pour vérifier, et avec le premier venu, peut faire douter d'une orientation pourtant bien réelle, mais "testée" dans de mauvaises conditions. Je pense que pour ces questions, le ressenti intime est nettement plus fiable que n'importe quel "test" sexuel.

Avatar du membre
Biscotte
Bikini
Bikini
Messages : 536
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : Bi
Localisation : Le Havre
Âge : 42

Re: Solitude, quand tu nous tiens ...

Message par Biscotte » il y a 9 ans

Entièrement d'accord avec toi Olibido !

Nico...j'adore ton dernier post tout plein d'enthousiasme :youpi: :youpi: !!!

Répondre