Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
Avatar du membre
LudmiA
Bijou
Bijou
Messages : 1701
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : queer
Localisation : dans une Bibliothèque, ou à Lyon
Âge : 41

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par LudmiA » il y a 7 ans

Titsouribi a écrit :Inversons les rôles : son amie lui dit que cette histoire ne peut avoir lieu et qu'il serait préférable qu'elles ne se rencontrent pas, qu'il vaut mieux rester amies, Jelly Fish sort des rails, la harcèle l'insulte etc.
Tout ceci, cependant, après lui avoir longuement parlé d'amour, lui avoir proposé cette rencontre, l'avoir appelée ou contactée tous les jours, etc.
Ce n'est pas l'histoire d'une ado qui harcèle une adulte pour conquérir son attention et se prend une rebuffade; c'est l'histoire de deux personnes qui se rencontrent trop tôt pour que leur amour soit viable pour des raisons graves et légales, mais où l'adulte tarde, tarde, taaaaaaarde à prendre ses responsabilités. Et quand elle intervient enfin, l'ado en question explose parce qu'elle ne comprend pas le retour de situation.

Donc oui, je pense que nous sommes nombreux à très bien avoir saisi les enjeux, et Jelly Fish également il me semble, désormais.
Je maintiens que l'ensemble est glauque, et que c'est très con parfois la vie, puisqu'elles se seraient connues disons dans un an ou deux, certaines choses auraient pu être bien plus saines.

ps : ce qui est viscéral dans mon texte, et que tu ne relèves pas Titsouribi, ce n'est pas la partie rupture soudaine que je trouve peu courageuse mais passons, c'est le fait d'avoir été tentée sexuellement par une mineure de moins de 15 ans, d'avoir persisté dans ce sens un bon moment, avant de réaliser l'illégalité de la chose pour enfin faire machine arrière.
Beurk (avec tout le respect que je dois à Jelly Fish, et avec toute la maturité que je lui observe, non les personnes mineures ne m'attirent pas et je ne comprends pas les adultes pour qui c'est le cas - mon attitude de grande-sœur adoptive envers mes étudiants me le prouve quotidiennement).
"Fear me. I've killed hundreds of Time Lords.
- "Fear me. I've killed all of them"


"Et finalement dans le langage il ne manque pas de genre. Il y en a juste 2 de trop."
~Eleventh

Avatar du membre
Eleventh
Bikini
Bikini
Messages : 539
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : Queer
Âge : 42

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Eleventh » il y a 7 ans

Titsouribi a écrit :En l'occurrence la polémique c'est plutôt que Jelly Fish ne me semble pas trop réaliser, ne pas vouloir prendre en compte l'aspect légal dans les motivations de son amie à couper les ponts.

Son amie a coupé les ponts parce qu'encourager ces sentiments en persévérant dans l'échange risquerait de lui faire commettre (ou vouloir commettre) quelque chose d'illégal, et Jelly Fish -et d'autres - ne semble pas accepter cette raison comme une raison recevable pour couper nettement le contact.

Moi en lisant l'intensité de ce que Jelly Fish ressent, et sa volonté d'évacuer le coté légal, je la comprends ... Une amitié a ce stade me semble inaccessible. Pas le choix que de refuser fermement le contact dans ces conditions.
Et selon moi ce n'est ni égoïste ni lâche, bien au contraire.

6 mois, c'est tout ce qu'il avait à attendre si elle était vraiment amoureuse. pas de raison de s'en débarrasser pour se protéger
Tu avances LA raison de la loi comme seule raison de l'arrêt de la relation, moi ce que je dis c'est que vu le comportement de la personne ce n'est pas la seule raison et qu'elle ne l'assume pas.
C'est indiscutable qu'il était nécessaire de cesser la relation, et encore une fois c'est mal me lire (mais j'ai l'habitude) de croire que je n'accepte pas cette raison pour arrêter la relation.
Non, ce que je ne comprends pas et ne cautionne pas c'est la manière (et surtout le fait qu'on trouve cela courageux) alors...comme il faut être clair voici les différents cas de figure possible:

Premier cas de figure,si l'amie de Jelly fish est réellement amoureuse:
Une fois renseignée comme elle dit l'avoir été sur la loi alors seulement 2 cas s'offrent à elles:
-Ayant peur de déraper, les deux filles coupent les ponts en attendant la majorité sexuelle de la plus jeune et évitent tout contact pour ne pas risquer de se retrouver hors la loi. mais vu la distance géographique il ne me semble pas trop difficile de rester sage.
-ou bien elles arrivent a trouver un moyen raisonnable de rester en contact en attendant.

Second cas:
l'amie n'était, en fait, pas amoureuse, en tant qu'adulte elle aurait du endosser la responsabilité de désamorcer la situation en étant très CLAIRE. surtout après avoir promis monts et merveilles un simple "c'était juste de l'amitié tchao", ne suffit pas à régler le problèmes qu'on a nous même crée par inconscience et stupidite. Nos actes ont des conséquences.
Bref, la SEULE solution dans ce cas etait une discussion (une simple lettre ou un mail aurait pu suffir et permettre de faire les choses posément) Cela aurait fait mal, mais encore une fois, des précisions, des explications sont toujours plus bénéfiques que le doute.
Cela aurait aussi permis à Jelly Fish de ne pas s'en prendre à elle.


Aucune des ces solutions ne nécessitent de mentir sur les sentiments (dire que ce n'était que de l'amitié), de partir sans laisser de traces et sans discussion, et aucune des deux solutions n'est "hors la loi".

Hors là, la personne adulte a agit comme on le sait et même à la lecture de ce sujet (éventuellement) ou à l'écoute des conseils de ceux qui semblent etre resté en contact, n'a pas tenter d'arranger les choses.
Et ça me peine pour Jelly fish, car cela veut dire :
-soit qu'elle manque de courage,
-soit qu'elle n'est pas capable de réfléchir,
-soit qu'elle n'a pas confiance à la capacité de jugement de Jelly fish (et dans ce cas ou est l'amour?)
-soit qu'elle a pris Jelly fish pour une idiote et n'a en réalité jamais eu l'intention d'avoir une vraie relation. Une relation autre que virtuelle.
-soit qu'elle est instable psychologiquement et doit se faire soigner.


J'ai mes propres idées, mais me suis arrêté a défaut d'en savoir plus au cas le plus "favorable" du seul manque de courage.

Le souci c'est que cela suffit à avoir de conséquences graves. Et c'est CELA et seulement CELA que je reproche à la personne: ne pas accompagner Jelly Fish dans cette épreuve. RIEN NE L'EN EMPECHE et SURTOUT si elle l'aime.

Mais tout ceci on l'a déjà répété mille fois et de mille façons différentes, mais c'est tellement mieux d'en rester à "cela aurait pu être pire pour l'amie" et de nier les problèmes que traversent une jeune fille qui a besoin de réponses

Car il n'y a pas de raison d'avoir peur, surtout avec la distance qu'une discussion soit "hors la loi" puisqu'il n'y a rien qui l'interdit.

Assumer ses responsabilités, accompagner Jelly Fish, c'est de cela qu'on parle depuis le debut personne n'a remis en question la séparation nécessaire le temps que Jelly ai la majorité accepté par la loi pour avoir une relation autre que platonique ou amicale.

IL y a deux problèmatiques dans cette histoire:
-La gestion d'une relation amoureuse qui ne peut légalement pas avoir lieu pour le moment.
-La gestion d'une relation humaine.

Le premier point est réglé par la loi, et n'est pas sujet à discussion.
Le second...

Alors Titsourisbi toi qui t'évertues à parler pour l'autre personne, j'imagine que tu es en contact avec elle. Tu peux peut être (et c'est peut être ton rôle) lui dire que si elle respecte un minimum Jelly Fish elle se doit de lui donner quelque réponses.
C'est aussi ça être un ami: recarder parfois un peu les gens, être une conscience qui pense objectivement aux problèmes lorsque la personne perd un peu les pédales.

Quant à la défendre parce qu'elle se fait insulter par message interposé, excuse moi, mais la aussi, ce ne serait pas arrivé si la personne en question avait répondu clairement aux demandes d'explications. De plus, même si c'est vrai que ce n'est pas un comportement très mature (et Jelly l'avoue depuis le debut de son sujet) le préjudice est quand même moindre et ce cacher derrière cela limite en "attendant des excuses" c'est quand même le monde à l'envers. Faut pas déconner et victimiser quelqu'un qui a passer son temps a cumuler les erreurs de comportement sans JAMAIS prendre soin de réparer.

Je te rappelle que Jelly Fish est venu demander de l'aide. C'est qu'elle en a besoin.

Et finalement, en tant qu' "amie revendiquée" de l'autre personne tu te retrouves avec des responsabilités. Sauras tu les assumer?
"Good men don't need rules. Today is not the day to find out why I have so many."

Clara15

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Clara15 » il y a 7 ans

Une version fausse ?

Mais là c'est toi qui raconte n'importe quoi. Quand elle m'a appelée, elle m'a dit "En gros voilà, je me suis renseignée auprès de l'avocat et je risque la prison." Je suis choquée, je ne sais pas quoi dire, je ne dis rien. Et puis elle me dit "Il m'a dit aussi que ce serait vraiment craignos de venir sur paris." Là je n'en crois pas mes oreilles, parce que, imaginez, 30min avant je lui avait dit "J-9 avant le 3 mai. :)" Et le matin même, 5h plus tôt, elle m'envoie "Billets pris pour le 3. Olé :D Ca m'a soulagée d'avoir pris les billets et je suis ravie qu'on se voit soon." quelque chose comme ça.
Et dans la même journée elle me dit qu'elle ne viendra pas ? Alors je lui dit, je te rappelle dans 5 min, deux secondes. Et lui envoie Adieu par sms.

C'est la chose la plus conne que je n'ai jamais faite. C'est con. Et c'est vrai j'ai tout gâché putain.
Mais je me demande pourquoi tu me parles aussi sèchement et que oui, tu n'en a visiblement rien à faire de l'état dans lequel tu me met en disant tout ça.

EDIT : Eleventh a résumé tout ce que je pensais.

Avatar du membre
Desmodromique
BIcylindrée
Messages : 3323
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : Bi happy
Gender :
Âge : 46

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Desmodromique » il y a 7 ans

Jelly Fish a écrit :Tu te penses bien placée pour juger alors que tu n'étais même pas concernée et ne pouvais même pas voir nos échanges ?
Il ne s'agit pas d'un jugement, Jelly Fish, mais d'une réflexion - quelque chose sur quoi on peut s'arrêter peut-être un instant, si tu veux bien ? Histoire de confronter nos points de vue, respectueusement. :)

Je ne doute pas un seul instant de la force et de la sincérité de l'amour que vous ressentez l'une pour l'autre. Je pense même qu'il est d'autant plus facile de vivre quelque chose d'aussi fort qu'on ne se voie pas au quotidien. L'attente est un puissant moteur pour les émotions.

J'admets volontiers qu'il y a des histoires nées à distance et sans contact qui ont survécu à la rencontre et à la vie IRL. Mais c'est un fait aussi que sans doute plus nombreuses sont les histoires que le contact IRL a érodées ; des petits détails d'abord, des choses qu'on n'imaginait pas chez l'autre et qui nous dérangent ou déçoivent un peu. Ma réflexion n'était rien d'autre qu'un rappel prudent à cette réalité.

Bien sûr, c'est le cas aussi pour toute rencontre amoureuse passionnelle, même commencée IRL. C'est le propre de la passion de fermer les yeux sur les choses qu'on n'a pas envie de voir chez l'autre (je ne prétends pas que c'est ton cas, je dis juste que ça arrive souvent et qu'on ne s'en rend pas toujours compte très tôt).
Mais entre le virtuel et le réel, je pense simplement qu'il est plus aisé d'imaginer des choses (ou de refuser, même inconsciemment, d'en voir certaines) quand on n'a jamais rencontré la personne IRL que quand on l'a en face de soi, pour de vrai, avec sa façon d'être et d'interagir dans le monde.

Je ne voulais pas dire autre chose, et certainement pas nier l'honnêteté de vos sentiments amoureux.
Aussi sincère et fort que puisse être votre amour, quand cela reste à distance je pense qu'il faut savoir raison garder - et je ne parle même pas de la question d'ordre pénal de votre relation ; c'est un autre sujet et à ce sujet-là je rejoins le "sentiment viscéral" de LudmiA qu'il était de la responsabilité de ton amie, en tant qu'adulte au regard de la loi, de privilégier la raison au détriment de la passion et ce dès le départ, dès que quelque chose qui ressemble à la passion pointe son nez. C'est peut-être moche mais c'est à mon sens la seule chose sensée à faire quand un lien fort se crée avec une personne mineure. Elle n'a pas su le faire, votre désir de vous voir a donc grandi, grandi, grandi... et paf, plus dure fut la chute.

Dans tous les cas, et même si je n'en parle guère, je comprends ta douleur et je comprends aussi ton agacement face à certains de nos commentaires. Je ne peux rien faire de mieux que t'encourager à continuer à parler, même si nous ne sommes pas forcément d'accord. :wink:
Et bien sûr continuer à vivre, à aimer, à avancer - et pour tout cela je te souhaite de nombreux moments de joie qui seront un baume sur ta souffrance. :fleur:
No, I'm bisexual, you're confused.

Avatar du membre
Titsouribi
Bioéthique
Bioéthique
Messages : 4061
Enregistré le : il y a 12 ans
Orientation sexuelle : Bi et bi ;)
Localisation : Montréal
Gender :
Âge : 37

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Titsouribi » il y a 7 ans

Jelly Fish a écrit :Une version fausse ?

Mais là c'est toi qui raconte n'importe quoi. Quand elle m'a appelée, elle m'a dit "En gros voilà, je me suis renseignée auprès de l'avocat et je risque la prison." Je suis choquée, je ne sais pas quoi dire, je ne dis rien. Et puis elle me dit "Il m'a dit aussi que ce serait vraiment craignos de venir sur paris." Là je n'en crois pas mes oreilles, parce que, imaginez, 30min avant je lui avait dit "J-9 avant le 3 mai. :)" Et le matin même, 5h plus tôt, elle m'envoie "Billets pris pour le 3. Olé :D Ca m'a soulagée d'avoir pris les billets et je suis ravie qu'on se voit soon." quelque chose comme ça.
Et dans la même journée elle me dit qu'elle ne viendra pas ? Alors je lui dit, je te rappelle dans 5 min, deux secondes. Et lui envoie Adieu par sms.

C'est la chose la plus conne que je n'ai jamais faite. C'est con. Et c'est vrai j'ai tout gâché putain.
Mais je me demande pourquoi tu me parles aussi sèchement et que oui, tu n'en a visiblement rien à faire de l'état dans lequel tu me met en disant tout ça.

EDIT : Eleventh a résumé tout ce que je pensais.
Tu vois, tu reconnais toi-même avoir sur-réagi, tu lui as dit adieu, tu lui a fermé la porte ...
Ensuite plutôt que de t'excuser, tu lui rentre dans lard.
Ce qui arrive n'a donc rien de surprenant.
Tout ce que je demande c'est un peu d'honnêteté de par et d'autre, rien de plus. Les choses ne sont pas toutes blanches ni toutes noires. Chacun à sa part de responsabilité dans cette histoire. Ton amie connait la sienne, crois moi.
Moi je te pointe la tienne pour t'aider, pour que tu puisse évoluer à travers cette histoire.
C'est justement parce que je fais abstraction de ton age, de votre différence d'age - qui ne me dérange en rien, sauf par rapport à la loi parce qu'on y peut rien c'est comme ça - que je te dis tout ça.

Sinon pour ce qui est de moi, des intentions que tu me prête, si tu arrêtais de te laisser aveugler par la colère, tu te rendrais compte que tu te goure. Je t'en dirai plus en mp.
"There are no short cuts to any place worth going"

Avatar du membre
Delc
Bijou
Bijou
Messages : 1098
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : on s'en fou!
Localisation : Eure
Âge : 44

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Delc » il y a 7 ans

Notre but à tous ne doit être que d'aider Jelly Fish à sortir grandie de cette histoire..... sans lui mentir, sans la leurrer, sans la surproteger, sans lui donner d'excuses...

Tout jugement de personne, je pense, est inapproprié et ne va pas servir à grand chose pour elle!! On peut dire "elle n'aurait pas dû".. "si elle avait fait/dit ça".... les faits sont là et il ne s'agit de discuter uniquement de ça!!

Dans cette histoire il y a deux protagonistes, je ne doute pas que tu ais, Jelly fish, narré les événements avec le plus de soin possible (neutre est impossible!) il manque une des partie.

Je ne reviens pas sur la loi, elles sont là pour nous protéger! Il faut bien poser certaines limites (15 ans pour la maturité sexuelle... soit! Je ne l'étais pas à 16 et Jelly l'est peut-être à 14....)

Je suis un peu dans la même position que Ludmia, face à des "étudiants"!!!! sauf que les miens ont ton âge Jelly Fish!!! Je peux avoir un certain attachement pour certains/certaines mais envisager avoir une relation sérieuse avec....bien sûr que NON!! Et c'est à l'adulte de faire part de discernement et à ne pas se laisser "aveugler" par ses sentiments, l'amour, la passion, ni par ceux de la personne plus jeune.... Tu as réagis en tant qu'ado (avec toute ta fougue et le manque de recul normal pour ton âge)... elle n'a pas agit en tant qu'adulte!!

Je ne reviens pas sur les rencontres via le net que l'on fantasme, idéalise....... ce que je pense a déjà été dit! Et il faut vite passer en IRL pour avancer dans ce genre d'histoire!
Il me semble que Biscuit t'avait mise en garde sur des rencontres que tu souhaitais faire sur Paris......


L'auto-mutilation ne fait que remplacer la douleur morale par une douleur physique... C'est marquer dans sa chair ses pensées pour les contrôler..
Toi qui semble très créative, exprime toi en musique, en mots, en peinture....

Quant à ton altercation avec ta prof d'arts plastiques..... t'as pété un cable... ça arrive!! Tu l'as reconnu et ta prof a logiquement accepté tes excuses :wink: (mais que ça ne se reproduise pas hein!!!) :mdr:


Que cette histoire te serve d'expérience.... sert toi en positivement...... ne ressasse pas les "si j'avais su..." "elle aurai pu...." "on aurait pu....".... Avance!! Vis!! Aime!! Crée!!

ENJOY!!!!! :smackjoue:
Rien ne sert de persister dans une situation où l'on sait par avance que l'on va se faire mal.
L'expérience c'est le nom qu'on donne à nos erreurs.
Être authentique, c'est se respecter

Avatar du membre
Kaehyko
Bidule
Bidule
Messages : 93
Enregistré le : il y a 7 ans
Orientation sexuelle : Bi... enfin je crois
Localisation : Bretonne perdue dans le Nord
Âge : 50
Contact :

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Kaehyko » il y a 7 ans

Je ne reviens pas sur les rencontres via le net que l'on fantasme, idéalise....... ce que je pense a déjà été dit! Et il faut vite passer en IRL pour avancer dans ce genre d'histoire!
Tout à fait d'accord, une simple photo parfois suffit à "défantasmer" et à se rendre compte de la réalité. (je l'ai fait avec un gars de 23 ans qui fantasmait un peu trop sur moi, avec la photo il a enfin réalisé que je pouvais presque avoir l'âge de sa mère... ).
Et même si parfois les esprits s'accordent (et que la photo plait ;) ), il y a un côté "animal" dans une relation... quelque chose d'inexplicable qui fait que physiquement soudain on se rend compte que çà ne pourra jamais coller... (là c'est moi qui a la première rencontre avec un gars, j'ai compris que çà ne pouvait pas aller même si virtuellement tout collait).

Je pense que ton amie Jelly Fish faisait abstraction de ton âge tant qu'il s'agissait d'une relation "virtuelle" et fantasmée. Le fait de te rencontrer "physiquement" la renvoyait soudain à ses responsabilités d'adulte. Et même si elle l'a fait un peu tard, elle a fait ce qu'il fallait même si c'est douloureux pour toi (et pour elle).

Si vraiment, vous êtes faites pour vous rencontrer et vivre quelque chose de fort, cela arrivera. Il faut juste de la patience. :)

Courage. :smackjoue:

Avatar du membre
Titsouribi
Bioéthique
Bioéthique
Messages : 4061
Enregistré le : il y a 12 ans
Orientation sexuelle : Bi et bi ;)
Localisation : Montréal
Gender :
Âge : 37

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Titsouribi » il y a 7 ans

 ! Modération
Veuillez noter (au cas où vous ne l'auriez pas vu dans les rubriques de tête) que l'utilisation de la messagerie privée a été désactivée pour les mineurs de moins de 15 ans.

Apres réflexion sur les aspects juridiques de cette situation, nous souhaitons préserver la possibilité pour les jeunes de notre forum de venir parler des questions LGBT tout en les protégeant de l'influence éventuelle de majeurs mal intentionnés ou de la naissance de liens sentimentaux que la loi n'autorise pas.

On ne se prononce pas ici sur la justesse ou non de la loi, ni sur aucun cas particulier. Il s'agit simplement pour Biscuit et le forum de se conformer autant que possible à elle.

Les boites de messagerie des membres existants ne sont pas supprimées, donc tous les messages qu'elles contiennent seront encore là lorsque la personne atteindra 15ans. De même, les membres majeurs peuvent toujours écrire à un membre mineur mais celui-ci devra atteindre 15 ans pour consulter les messages.

On espère que vous comprendrez que cette décision est là pour protéger tout le monde, à commencer par les plus jeunes, et non pour pénaliser qui que ce soit en particulier.

Si vous avez la moindre question ou besoin de contacter la modération à ce sujet, vous pouvez écrire à Biscuit sur webmaster at bisexualite.info.
"There are no short cuts to any place worth going"

Avatar du membre
Titsouribi
Bioéthique
Bioéthique
Messages : 4061
Enregistré le : il y a 12 ans
Orientation sexuelle : Bi et bi ;)
Localisation : Montréal
Gender :
Âge : 37

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Titsouribi » il y a 7 ans

Le petit message précédent c'est au cas où certaines personnes - comme moi - qui ont entamé un dialogue en privé avec Jelly Fish ne se seraient pas rendue compte qu'elle ne peut plus lire ni répondre à nos messages.

Toutes les conversations seront néanmoins conservées.

Jelly, dans combien de temps pourras-tu à nouveau accéder à ta boite de mp ? :fleur: on poursuivra la conversation si tu le souhaite avec plaisir, mais pour le moment il faut penser à toi, à te laisser digérer tout ça.
J'ai envie de dire sans aucune condescendance : à te laisser grandir en paix.

On reste là pour en parler tous ensemble alors n'hésite pas !
"There are no short cuts to any place worth going"

Clara15

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Clara15 » il y a 7 ans

Je comprend. Le 27 Août prochain :)

EDIT : En attendant, voilà. ça a un peu germé dans ma tête et finalement je comprend sa décision de - en répondant à Eleventh - ne pas réparer la situation pour l'instant. J'aimerais bien, mais ça rimerais à rien. Je sais très bien que de toute façon, même si là tout de suite je ne le ferais pas, à un moment donné je serais trop tentée de lui montrer que je suis à la hauteur etc etc alors que ce n'est pas du tout ce qu'il faut faire.
Et en fait, je comprend sa décision tout court.
C'est moi qui ai fait la conne, j'ai réagi au quart de tour comme un taureau. Elle a vu que je ne lâcherais pas le morceau donc au lieu de finir sur une gueulante ce qui condamnerais toute notre relation et serait la plus triste des fins elle a préféré couper les ponts. Moi perso je n'aurais pas eu la force de le faire mais bon... Elle est très forte alors :wink:
Et ui, c'est difficile de couper les ponts surtout quand on en a pas vraiment envie et que c'est à cause de quelque chose d'autre. Enfin, admettons que la déclaration "crois bien que j'en suis désolée mais pour moi ce n'était que de l'amitié..." soit fausse. Sur le coup ça m'avait vraiment, vraiment fait mal. J'avais cauchemardé de cette phrase je m'en rappelle, et c'était assez étrange parce-qu'il n'y avait pas d'images, juste, je n'arrêtais pas de me répéter cette phrase. Les premiers jours je ne faisais pas appel à la raison, je réfléchissait juste avec ce que je ressentais et je n'avais pas pensé à l'éventualité que ce soit faux. Donc j'en ai souffert, mais c'est fini.
J'espère que cette histoire n'est pas terminée. Voilà voilà :)

Avatar du membre
Pierro stardust
Bikini
Bikini
Messages : 924
Enregistré le : il y a 7 ans
Orientation sexuelle : New-Bi
Localisation : picardie/normandie
Âge : 37

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Pierro stardust » il y a 7 ans

Cool, ça se décante, et en bien!
J'en suis ravi pour toi, Jelly :fleur:
"On devrait traiter les affaires légères avec le plus grand sérieux, et les affaires sérieuses avec la plus grande légèreté."
Nabeshima Naoshige

Avatar du membre
Eleventh
Bikini
Bikini
Messages : 539
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : Queer
Âge : 42

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Eleventh » il y a 7 ans

Tu sembles avoir pris ta décision et cela risque d'être difficile de te faire changer d'avis.
Mais promets toi de ne pas oublier de vivre non plus. Comme je l'ai déjà dit: ce serait très stupide de passer à coté du bonheur ou de rater des occasions quelles qu'elles soient pendant que tu "attends" quelque chose dont (je le répète quand même) tu ne peux pas être sûre.

Mon conseil donc: si tu veux croire que cela peut évoluer, crois le, mais en tâche de fond, loin au fond des priorités et surtout sans que cela conditionne ton comportement.

Pour le reste c'est ton choix et j'espère que tu ne te trompes pas. Mais au pire on sera là si besoin ;)

Vis, vole, aime.
"Good men don't need rules. Today is not the day to find out why I have so many."

Clara15

Re: Un coup horrible. Comment me sortir de là ?

Message par Clara15 » il y a 7 ans

Ouais, t'as utilisé le terme parfait. Cela va rester en tâche de fond. Je ne vais pas m'empêcher de vivre mais je vais quand même toujours garder ça dans un coin de ma tête. Et puis, deux mois et quelques jours seulement me séparent de la majorité sexuelle :wink: Je ne dis pas que je l'attend le pied ferme le 27 Août, mais j'espère au moins que, je sais pas, qu'il se passe quelque chose...
On dirait que tu penses que je crois ça pour me rassurer. Dis-moi ce que tu penses, qu'est-ce que tu ferais à ma place ?Merci pour tous tes conseils quand même :fleur:
Titsouribi a écrit :pour les mineurs de moins de 15 ans.
T'as fais un pléonasme. Mineur = en dessous de. Mineur de 15 ans était suffisant ^^ Je suis chiâânnntee et aloors :coeur:

Répondre