Je sais que c'est ma faute...Mais....

Vos questions, vos inquiétudes, vos sujets personnels
petitféebizarre
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 119
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : grand mystère
Localisation : nord
Âge : 36

Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par petitféebizarre » il y a 6 ans

Quand est ce que je fais finir par arrêter de croire qu'elle va changé ? Que l'AMOUR SERA PLUS FORT QUE TOUT

Ce week end j'ai revu l'éluE de mon cœur, qui depuis notre premier baiser le 21.12.11 ne Cesses de me hanter.
Depuis cette date, on a été ensemble 4 mois, séparées 9 mois, ensemble 10 mois, séparées un an....

et j'ai eu une copine entre deux avec qui j'ai connu l'Amour sans tabou et le sexe sans retenu mais mon cœur continue à se faire martyriser chez elle...

POURQUOI ? un problème dans l'enfance, un blocage affectif, un sentiment que c'est mon Ame sœur et que je dois me battre pour elle, tout donner et ne pas être lache.
Elle connaît mon Homme et ils s'entendent très bien. Son mec est un fort bon pote à nous.

Tout est idéal sauf que ça la dégoute d'avoir des attirances homo mais que quand on se voit elle me fait des câlins, des promesses et des allusions, que j'ai vraiment l'impression qu'elle m'aime dans ses yeux donc à chaque fois je retarde le moment ou je vais peter un plomb parce qu'elle m'aime mal et que je dois faire des efforts pour être heureuse à ses cotés.
Je me dis que je la comprend et que je peux vivre sans sexe car je l'aime purement....Mais l'amour aussi elle le refoule, elle souffle le chaud et le froid sans arret et parle en langage codé pour etre franche une fois tous les huits mois.....
Mais dès que je prend la décision de couper les ponts ça dure 7 jours je craque et on se renvoie des messages....puis elle me répond, elle cherche à me voir, et c'est repartie...

A moins de changer de pays j'ai l'impression que je suis un cas perdue, je me sens tellement conne....

ça vous est déjà arrivée ? des solutions ? merci .....
en travaux....

Avatar du membre
doucescaresses
Biscotte
Biscotte
Messages : 358
Enregistré le : il y a 13 ans
Orientation sexuelle : sans étiquette
Localisation : nord-ouest
Âge : 38

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par doucescaresses » il y a 6 ans

Quelques questions intéressantes à se poser :
- est-ce qu'être avec elle te rend heureuse ? sereine ? positive ?

Peut-être est-ce lié à ton enfance et c'est parfois intéressant de creuser.

Quelqu'un qui souffle le chaud puis le froid, c'est quelqu'un qui joue avec toi ou qui est perdue.
Personne ne pourra te protéger et te respecter mieux que toi-même.
Avec le temps et quelqu'un d'autre, c'est plus facile de tourner la page.

J'ai vécu quelque chose d'un peu similaire qui m'a plongé au fond du trou, 9 ans en pointillé avec quelques similitudes de ton histoire. J'aurais dû arrêter bien avant, me respecter, me protéger. Désormais, j'y travaille chaque jour. J'ai arrêté et je n'attends plus rien d'elle et je me sens beaucoup mieux !

Avatar du membre
Titsouribi
Bioéthique
Bioéthique
Messages : 4061
Enregistré le : il y a 12 ans
Orientation sexuelle : Bi et bi ;)
Localisation : Montréal
Gender :
Âge : 36

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par Titsouribi » il y a 6 ans

Petitefée ...

Doucecaresse te met sur la bonne voie.

Est-ce qu'être avec elle te rend heureuse, t'apporte quelque chose ... ou le contraire, réveille des choses désagréables en toi ?
Qu'est-ce que ça fait vibrer, que ça allume ?

Parfois on est incapable de lâcher prise l'amour passionnel que l'on a pour quelqu'un de spécial non pas parce que c'est un amour trop beau et trop parfait mais au contraire ... parce que tout reste à construire, à définir, à acter. Ça n'a jamais vraiment commencé, donc ça ne peut pas finir. Vous savez l'une et l'autre que vous n'avez pas tout exploré, été au bout des possibilités. C'est frustrant, c'est désagréable. Parfois même violent de se sentir empêché d'aller au fond des choses.

Entre cet amour et toi, il y a une quête qui n'est pas finie. Elle n'assume pas ... et tu ne comprends pas. Tu as besoin de comprendre, de rationnaliser pour dépasser cette histoire et elle ... elle a besoin de nier, parce qu'admettre la réalité serait la porte ouverte probablement à une remise en question plus profonde encore. Vois jouez au chat et à la souris avec la vérité, qui a plusieurs facette, et une pour chacun selon qu'elle est acceptable ou non.
Ç´est une sorte de dialogue infini, à la fois verbal et non verbal.

La bonne question c'est pourquoi ce dialogue te nourrit. Qu'est-ce qu'il allume, qu'est-ce qu'il change en toi. Pourquoi elle et personne d'autre, qu'à-t-elle de spécial par rapport à son histoire, la tienne ?
Ce n'est pas une histoire de tendresse ou de sexe puisque tu peux avoir ça ailleurs et ça ne suffit pas.
Un psy pourrait t'aider à comprendre ce qu'il y a de si spécial entre vous qui te pousse à continuer à courir ...

Bon courage.

Ce que tu risque surtout c'est de t'épuiser. Attention à ça.
"There are no short cuts to any place worth going"

energizer
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 224
Enregistré le : il y a 7 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Âge : 43

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par energizer » il y a 6 ans

Bonsoir.
J'ai déjà élu des relations de ce genre et a chaque fois c'était avec des femmes. D'où ma fameuse méfiance a présent. Dans les deux cas il y avait une disproportion au niveau des attentes de chacune.
Dans le premier cas on m'en demandait trop. Je n'étais pas prête. Elle se disait pour me #rassurer mais je savais qu'elle était lesbienne et amoureuse de moi. J'ai été claire, pas assez au départ ce qui a fait que ça aurait pi déraper et malheureusement je lui ai fait BCP de mal. Et j'ai dû stopper la relation. Elle me faisait peur. Ça m'a BCP blessée. Et j'ai trop fait confiance dans le sens où je pensais qu'elle prendrait du recul... leçon a en tirer : ne jamais faire une surdose d'empathie et penser a la place de l'autre.
Dans le second cas j'ai l'impression que c'était ma collègue amie qui a fait mumuse avec moi. Je précise que je n'ai jamais de relation intime ou amoureuse avec une femme... et pour cause...
Elle a dû sentir que j'étais attirée. Un jour elle se montrait adorablz ouverte provocante provocatrice et allumeuse clairement avec des sacrées allusions et d'autre fois elle était infamme désagréable et distance. Elle a coupe les ponts sans raison et j'ai ressenti BCP de peine car c'était une bonne amie confidente...et elle est revenue... comme un jeu de chat et de souris... sauf que moi je n'ai jamais joué ... j'ai toujours été honnête. Et des que je voulais abo der certaines choses elle fuyait... moi qui aime comprendre et aller de l'avant , c'est très dur de faire semblant et de gérer ce comportement... elle a ramé et on s'est rapproché a nouveau jusqu'à la dernière fois ou a une soirée elle ne m'a même pas adressé la parole... je me suis sentie rejetée.... ça a été la goutte de trop... mon entourage m'a toujours dit qu'elle était toxique... j'ai mis du temps a ouvrir les yeux... que ma t elle apporté concrètement ? Rien. Relation négative toxique... femme narcissique.
La question a te poser : que t'apporte t elle? Plus de joie ou de tristesse?
Tout cela est malsain au bout d'un moment et tu risques d'y laisser un peu de toi. Et tu ne devrais pas car u mérités mieux... on peut ne pas etre prêt et avoir des difficultés a communiquer mais fuir ou trouver des excuses est epuisant sur le long terme et ça ne fait pas avancer

Elena
Biberon
Biberon
Messages : 37
Enregistré le : il y a 6 ans
Orientation sexuelle : Bi
Âge : 32

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par Elena » il y a 6 ans

J'approuve tous les commentaires précédents!
Je pense qu'on peut sincèrement devenir "accro" a une relation passionnelle qui ne mène nulle part.
ça m'est arrivée avec un homme et sa a duré des années avant que je réussisse a mettre un terme a cela.
"Je te veux/je te jette" l'amour impossible... c'est torturant mais les rares moments de bonheurs accordés en deviennent tellement bons que c'est ça qui rend dépendant...

Et ton homme il en pense quoi de tout ça?

Courage !

Ratatouille
Biberon
Biberon
Messages : 45
Enregistré le : il y a 6 ans
Orientation sexuelle : pan
Âge : 30

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par Ratatouille » il y a 6 ans

Salut petiteféebizarre,

Déjà s'il-te plaît ne te juge pas comme ça! :smackjoue: Ca n'a rien de con, être attachée de manière extrême à quelqu'un qui joue à la girouette ce n'est juste pas facile à gérer...

C'est drôle (enfin si on veut :x ) il m'arrive un truc similaire en ce moment, mais avec un ami (d'ailleurs même ça c'est pas clair).
Pour faire court, l'année dernière quand on était dans le même pays c'était une belle amitié du genre de celle qui devrait durer "toute une vie", on a partagé de beaux moments. On se voyait presque tous les jours et si ce n'était pas le cas on s'écrivait.
Depuis que je suis rentrée en France, c'est comme si j'étais une étrangère pour lui (au sens figuré bien sûr! :twisted: ). 3 semaines pour répondre à chacun de mes mails, et il a découvert le bouton "déconnection" depuis qu'il voit que j'utilise Skype, quelle coïncidence... :mrgreen: Après plus d'un mois de silence, il m'annonce tout à coup qu'il va venir à Paris avec son père, puis de nouveau grand silence, pas de réponse, etc, et on reprend le manège au début...

C'est un cercle sans fin et je n'ai pas de réponse et encore moins de conseils à donner.

Je dirai juste que dans ton cas on dirait que la personne dont tu parles n'est pas très claire avec elle-même par rapport à son attirance envers les femmes, et dans ce cas elle est la seule personne à pouvoir régler ce problème.
Ce n'est pas toi qui pourras la changer, personne ne le peut à part elle : il faut que ça vienne d'elle et uniquement si elle le veut.

Comme le dit si bien energizer tu ne peux pas penser à la place de l'autre. On ne sait jamais ce qui se passe dans chaque cervelle, bien complexe chacune en son genre! :crazy: Combien de fois j'ai interprété de travers les non-dits et les langages codés... Je ne dis pas que c'est ton cas, mais peut-être qu'il y a des choses pas claires là aussi?

Est-ce que tout ce que tu as écrit ici, tu le lui as communiqué à elle? Peut-être ça peut débloquer et expliquer ce qui se passe pour elle? (haha je suis en train de te dire un truc que je n'arrive pas à avoir le courage d'appliquer moi-même mais sincèrement je pense qu'il n'y a pas mieux que la communication franche et pure, et pas que tous les 8 mois! :D )

Sinon quoi que tu décides, couper les ponts ou non, rester dans le jeu chat/souris ou poser tout à plat, l'important, je pense, est que tu n'en souffre pas. Pour ça je rejoins entièrement Titsouribi pour l'idée de la/du psy, si tu tombes sur quelqu'un de bien ça aide énormément (j'en vois une depuis un mois et je commence à remonter la pente)

Courage à toi, j'espère que tout ça va s'arranger pour le mieux! :fleur: :trinque2:

petitféebizarre
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 119
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : grand mystère
Localisation : nord
Âge : 36

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par petitféebizarre » il y a 6 ans

:shock: Merci de votre écoute. Comme ça fait trois ans que ça dure, les amis en ont marre que je rechute à chaque fois et là j'ai tellement honte que j'évite de leur en parler....


Ils ne comprennent pas comment je fais pour y croire encore, ils disent que je me rabaisse à son niveau mais moi j'ai l'impression que c'est juste elle qui est carrément trop merveilleuse pour moi...

Cette passion a débuté le 16.02.2008, coup de FOUDRE ...Je l'ai vu chanté sur scène
Je n'ai osé lui parlé que en 2011.... Entre ces temps, je fantasmais en secret. J'allais voir ses concerts. Je n'arrivais pas à sortir de moi en sa présence.

Alors quand elle est venue vers moi, et qu'en plus a eu des attirances bi ( je suis sa seule et unique) et qu'elle m'a trouvé exceptionnelle. elle était comme je pensais dans sa tête et son ame...et depuis ma jeunesse, je voulais vivre une histoire au féminin.... C'était MERVEILLEUX. J'ai atteint des sommets de passion folle. Tout d'elle était sacré...


:cali:
TOUT EST REUNI POUR rendre un conte de fée malsain et tragique...

Mon copain l'adore. Nous sommes partis en vacances a 4 car nos Hommes sont amis et lui il est déçu pour moi que ce se passe toujours mal et que ça me rende malheureuse.

Ce week end, j'ai posé un ultimatum : je voulais qu'elle me dise ce qu'elle ressent car on ne se comporte pas comme ça pour rien avec quelqu'un. En plus elle sait très bien que je fonds d'amour pour elle. Elle s'est énervée en disant que je me prenais la tête comme toujours.

J'ai compris pourquoi ça me mettait mal. Je suis en quête perpétuelle de preuve d'amour avec elle. J'ai toujours du lutter pour obtenir un "je t'aime" .pour qu'elle ose sortir de sa bouche ce qu'elle ressentait et c'est toujours quand j'essaye de couper les ponts qu'elle se dévoile...


Ensuite, elle me dit qu'elle m'aime, que je l'attire mais qu'elle se dégoute donc me demande de respecter ça et de faire aucun contact physique. Au fils des semaines, elle se laisse aller, des calins,des bisous, des vrais baisers, on avance sur le terrain de la sexualité, elle s'ouve et se dévoile de mots doux MAIS elle me repousse toujours au bout d'un moment, me laissant frustrée ( ça encore ça se gère) mais ça engendre chez moi un mal être.

Elle a conscience et verbaliser le fait de savoir être bi, mais ne pas vouloir le vivre. Elle me dit qu'elle a vu la vie d'Adèle et que ça l'a dégouté.... :peur:

J'ai déjà peu d'estime de moi, et peu de confiance, alors le comportement qu'elle a ne m'épanouie pas. çe me blesse qu'avec son mec ( et pourtant elle m'a deja di qu'elle me trouvais plus désirable et jolie que lui mais qu'elle n'avait pas de "couilles" pour me le montrer !!!) ......avec lui, elle se montre devan tout le monde, fait la séductrice....


ça me démolie d'être spectatrice de ça.....


Bref, ce week end, je lui ai di que ce n'était pas un comportement adapté avec un ex, et que avec ces ex mecs elle ne faisait pas comme avec moi....Et la, elle m'a dit qu'elle avait coupé les ponts avec son premier ex gars, première histoire sérieuse et que ça la rendrait triste si elle et moi, on coupait les ponts....

J'en ai déduit qu'elle n'avait plus de sentiments pour moi,elle ne m'a jamais répondu. Je crois qu'elle ne m'aime plus. En fait je ne veux plus essayer de comprendre. C'est un poison. J'ai décidé de couper les ponts. Bravo ça fait deux jours....

Mais la, je sens que c'est différent, elle me dégoute.


Merci à vous :coeur:
en travaux....

Avatar du membre
Les Yeux Noirs
Biscuit
Biscuit
Messages : 2434
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : Bi
Âge : 39

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par Les Yeux Noirs » il y a 6 ans

Tu as pris une décision difficile mais qui te sera sûrement profitable. Si tu réussis à rester loin d'elle, tu pourras te reconstruire en paix et peut-être trouver quelqu'une qui te rendra pleinement heureuse.

Bravo et bon courage :smackjoue:

Avatar du membre
doucescaresses
Biscotte
Biscotte
Messages : 358
Enregistré le : il y a 13 ans
Orientation sexuelle : sans étiquette
Localisation : nord-ouest
Âge : 38

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par doucescaresses » il y a 6 ans

Regarde comment tu te sens au fil des jours.

Je suis plutôt d'accord avec les yeux noirs.

Bravo et courage aussi pour TA décision car elle n'appartient qu'à toi.
Et n'hésite pas à écrire sur forum. ça fait tellement de bien des fois cette écoute et ce partage !!!

energizer
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 224
Enregistré le : il y a 7 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Âge : 43

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par energizer » il y a 6 ans

Bonsoir. Je suis de tout coeur avec toi. Quand une relation devient si malsaine et a sens unique , c'est destructeur. Je comprends ton mal être et ta tristesse. Certainement tu as toujours été honnête. Il u a de quoi être fière. Dis toi que ta future petite amie sera digne de ta confiance et quelqu'un de bien car tu sauras la choisir. Elle s'imposera a toi.
Il ne faut pas toujours trouver des excuses aux autres.
Peut être cette femme était elle légèrement narcissique. Pas facile de gérer.
A présent tu dois aller de l'avant. Ne ye laisse pas abattre.

Avatar du membre
Titsouribi
Bioéthique
Bioéthique
Messages : 4061
Enregistré le : il y a 12 ans
Orientation sexuelle : Bi et bi ;)
Localisation : Montréal
Gender :
Âge : 36

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par Titsouribi » il y a 6 ans

Petitfée,

Je ne peux pas dire mieux que les autres avant, mais je sais combien c'est dur de renoncer quand on sent que quelqu'un ne nous dit pas tout, ne s'assume pas, voire en souffre.
Il est évident que ton amie souffre, mais pas seulement de sa bisexualité.

J'ai vu passer le mot "narcissique" et je crois que malheureusement il doit probablement bien s'appliquer à ce genre de personne.

Une personne narcissique souffre avant toute chose du sentiment d'inadéquation, la "honte" de ne pas être parfaite, de ne pas briller suffisamment en société pour faire oublier ses failles et ses souffrances intérieures, souvent issues du passé.
Ce sont des personnes qui ont tendance à être égoïstes, égocentriques, à aimer briller mais aussi faire de l'ombre aux autres. Parce qu'elles ne s'aiment pas elles-même suffisamment. L'amour des autres est un palliatif, mais il ne satisfait jamais pleinement.
Le problème est en eux.
On ne peut pas aimer les autres avec respect quand on ne s'aime pas soi-même comme on est (bi, gay, riche, pauvre, intelligent, sensible, complexé, abandonné, blessé, peu importe. Il y a toujours une raison profonde).
Aider une personne comme ça est chose très compliqué, et épuisante.
Et ce n'est ni à ta portée, ni ton rôle.

Toi, tu as besoin d'amour, tu as besoin de tendresse, d'échanges équilibrés et normaux, pas d'une relation dans laquelle tu vas mettre toute ton énergie à résoudre un problème enfoui en elle qui est hors de ton contrôle.
Je dirais même plus: tu y as DROIT.

Poser des ultimatums ça t'aide toi à reprendre le contrôle de ta vie. Mais probablement que ça ne fonctionnera jamais avec elle. Les ultimatums lui renvoient cette image d'elle-même qu'elle ne supporte pas, et du coup elle contre-attaque (c'est toi qui a un problème).

Tu peux l'attendre, si tu n'as pas le choix de tes sentiments, tout en te disant que tu n'as pas à régler son problème. Il se règlera probablement tout seul, ou bien vous finirez par suivre naturellement chacun votre chemin.

Pourquoi ne pas te dire: ok, j'aime cette femme, mais elle n'est pas disponible pour moi, alors je vais profiter de la vie, fréquenter d'autres personnes, vivre ce que j'ai à vivre, sans pour autant nier ou renier mes sentiments ?
Si elle revient vers toi plus tard, beaucoup plus tard, parce qu'elle a eu un déclic et elle a changé, ce ne sera que du bonus dans ta vie. Si elle ne revient pas, d'ici là tu auras surement découvert d'autres choses, d'autres personnes.

Mais dis toi bien une chose: ce problème complexe qu'elle a, tu n'es pas de taille à l'affronter, et là n'est pas ton rôle. Ça va probablement au delà de la simple bisexualité, la bisexualité n'est que la partie émergée de l'iceberg dans ce sentiment d'inadéquation qu'elle a et qu'elle veut fuir.
Ce n'est pas à toi d'entrer dans sa tête, d'entrer dans son coeur, et de régler ça.
Sinon, encore une fois, tu vas t'épuiser, et elle, elle ne changera pas parce qu'à lui courir après comme ça tu renforce son narcissisme.

Tu l'aime, tu l'aime d'amour et de passion, c'est tout à ton honneur, c'est aussi une addiction, ne replace pas sa névrose par la tienne, ne te rend pas malade à son contact. Si elle n'assume pas, toi tu assume, et ça doit te permettre de te sentir forte, bien dans ta peau, et disponible pour donner de l'amour à autrui. A elle si elle le souhaite, à d'autres si tu le peux, pourquoi pas ? :)

Ça n'est pas être infidèle à tes sentiments. Simplement composer avec tes sentiments et la réalité. Pour le moment, vous ne pouvez pas être ensemble. Autorise toi à vivre en dehors d'elle sans avoir l'impression de te renier. Ça te démolie parce que tu te sens impuissante, et tu en culpabilise probablement. Tu n'es pas psy, tu n'es pas wonderwoman, tu es juste un être humain comme elle avec un coeur, et un coeur ne peut suffire à deux personnes. Laisse lui le temps de régler ses affaires avec ses vieux démons, et avance de ton côté.
Peut-être que vos retrouvailles n'en seront que meilleures.
(mais à mon avis tu vas surtout finir par passer à autre chose et ce sera probablement tant mieux).

Bon courage :fleur:
"There are no short cuts to any place worth going"

Avatar du membre
doucescaresses
Biscotte
Biscotte
Messages : 358
Enregistré le : il y a 13 ans
Orientation sexuelle : sans étiquette
Localisation : nord-ouest
Âge : 38

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par doucescaresses » il y a 6 ans

je plussoie à ce qu'a écrit notre franco-québécoise :wink:

petitféebizarre
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 119
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : grand mystère
Localisation : nord
Âge : 36

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par petitféebizarre » il y a 6 ans

Je vous remercie vraiment. J'ai pris des notes. Je tiens un journal depuis le début de tous mes questionnements....

J'en suis venue a me dire que c'est moi qui a un problème mais dans ce que vous me dites, je me rend compte qu'elle doit aussi en avoir un. Il est vrai que j'ai peut être trop persévérer.

Oui, ne plus courir après elle, laisse un vide énorme. Savoir qu'elle vit quelque part et ne plus avoir le droit de m'y intéresser aussi ...C'est chaud...

Je me dis que je dois effacer, oublier, faire comme si elle était morte mais au fond tous ses sentiments sont encore en moi donc je dois les accepter. Je ne pense pas pouvoir aller vers une autre fille pendant un moment.
C'est la première fois que je vis une rupture que je subis... Quelles sont vos stratégies de survie ? je me jette dans le sport...

Encore merci à tous, tant d'écoute et de compréhension c'est merveilleux :smackjoue:
en travaux....

energizer
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 224
Enregistré le : il y a 7 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Âge : 43

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par energizer » il y a 6 ans

Comme souvent dans des moments difficiles, bien s'entourer, notamment de personnes positives. Si c'est pour te parler négativement, ça ne va pas t'aider. La première étape est passée car tu as pris conscience que ça devenait malsain. Don cela ne peut pas évoluer favorablement. Pense a toi.
Sors. Rencontre des gens que tu aimes.
Je suis dans une phase de vide actuellement et je me concentre plus sur des passions intérêts ou autres que j'avais mis de côté. En clair j'essaie de penser plus a moi puisque personne ne le fais finalement.

Avatar du membre
doucescaresses
Biscotte
Biscotte
Messages : 358
Enregistré le : il y a 13 ans
Orientation sexuelle : sans étiquette
Localisation : nord-ouest
Âge : 38

Re: Je sais que c'est ma faute...Mais....

Message par doucescaresses » il y a 6 ans

Pourquoi effacer ?
Cela a existé et c'est impossible d'effacer. Par contre on peut apprendre à vivre avec cela et avec le temps ce n'est plus la préoccupation première.

Pour survivre, prendre le temps de chercher ce qui te fait envie. Sport, lecture, des sorties, n'importe quelle activité qui TE plaît et TE donne du plaisir. (oups, une pensée non catholique me traverse l'esprit :P :D )

Tu as une difficulté. Pour autant est-ce vraiment un problème ? ça peut je n'en sais rien. Une psychothérapie peut aider aussi.

(Pour ma part, si ça peut t'aider, je me suis recentrée sur ce qui me faisait plaisir : lecture, aller marcher, ne rien faire sans culpabiliser et autres à cause d'une rupture sentimentale extrêmement difficile. Et psychothérapie en cours et j'avance.)
(Des pensées pour toi Energizer.)

Répondre