Don de sperme et d'ovocytes

Problématiques de la famille et des enfants : éducation, homoparentalité, procréation, adoption et questions juridiques associées.
Avatar du membre
gaby
bygawatt
Messages : 4324
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : je n aime pas les restrictions
Localisation : rouen
Gender :
Âge : 55

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par gaby » il y a 8 ans

lors de la naissance de mon second fils il y a eu prélèvement des cellules souches de son cordon ombilical pour essayer de faire une greffe de moelle osseuse à son frère malade. SI mes souvenirs sont bons, lorsqu'il y a donneur de moelle osseuse il faut une compatibilité à 80% et avec cellules souches du cordon ombilical on peut descendre à 60% ou 70 mais souvenirs sont anciens.

Pour la petite histoire, c'est assez impressionnant l'accouchement dans ce cas, vous voyez 5 ou 6 personnes arriver "brutalement" toutes recouvertes de combinaison et elles prennent le cordon et repartent tout aussi vite. Mais avant le médecin accoucheur était en relation directe avec le centre de transfusion sanguine du département et j'entendais : vous avez le temps Mme G. est à 3 cm. vous pouvez quitter votre centre Mme G; est à tant de centimètres, et puis le bébé est sorti vous pouvez rentrer.
pour vivre heureux, vivons heureux

Avatar du membre
Steph
Bismuth
Bismuth
Messages : 13422
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle asiatophile
Localisation : Montpellier
Âge : 40

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par Steph » il y a 8 ans

Gaby, je suis toujours très émue quand tu évoques ton premier fils. :coeur: :smackjoue:
Un cavalier
Qui surgit hors de la nuit

"je suis un mec un peu mec mais pas trop mec" L.F

Avatar du membre
Les Yeux Noirs
Biscuit
Biscuit
Messages : 2434
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : Bi
Âge : 39

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par Les Yeux Noirs » il y a 8 ans

Achilléa a écrit :Mon patrimoine génétique n'est pas très joyeux
LudmiA a écrit :Si je n'avais pas un patrimoine génétique si peu glorieux
Je n'avais jamais envisagé la chose sous cet angle. Je me pose des questions quant au devenir des ovocytes, a la complexité de la procédure et a l'anonymat du don mais je n'ai jamais pensé a ce que je pourrais transmettre a cet ou ces enfant(s) potentiel(s) :?

Heureusement, je suis parfaite, je n'ai que du bon a donner :cheesy:

Avatar du membre
Steph
Bismuth
Bismuth
Messages : 13422
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle asiatophile
Localisation : Montpellier
Âge : 40

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par Steph » il y a 8 ans

En même temps, je pense que nous sommes tous mécontents de notre patrimoine génétique...
Un cavalier
Qui surgit hors de la nuit

"je suis un mec un peu mec mais pas trop mec" L.F

Avatar du membre
gaby
bygawatt
Messages : 4324
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : je n aime pas les restrictions
Localisation : rouen
Gender :
Âge : 55

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par gaby » il y a 8 ans

ce qui m'étonne c'est que toutes vous parlez de votre patrimoine génétique désastreux mais vous avez tout de même fait des enfants. Vous êtes maso ou quoi les filles !!!

vous imposez votre patrimoine génétique si affreux à vos propres enfants, ??? c'est de la maltraitance :mdr: :mdr:

Trêve de plaisanterie, quand on fait un enfant, à moins de malformation certaine dû effectivement à un patrimoine génétique. On va pas s'arrêter de faire des enfants parce qu'on est sujet à l’arthrose ou au cholestérol dans la famille, ni même au cancer.

De toute façon une personne sur deux aura un cancer alors ca sert à rien de vouloir l'éviter. Et si c'est pas le cancer ce sont les maladies vasculaires, et sinon les médicaments, la pollution, le nucléaire.

alors j'ai une solution, on se tue tout de suite et on en parle plus... :mdr:

Tout ca pour dire qu'une femme, un couple qui désire un enfant, il s'en fout qu'il soit sujet au cholestérol ou au diabète, c'est un enfant avec toute la charge d'espoir et d'égoisme que ca porte.
pour vivre heureux, vivons heureux

Avatar du membre
LudmiA
Bijou
Bijou
Messages : 1701
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : queer
Localisation : dans une Bibliothèque, ou à Lyon
Âge : 42

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par LudmiA » il y a 8 ans

Je me permets de parler de patrimoine génétique parce que j'ai une maladie orpheline avec un fort taux d'hérédité.
Je n'ai vraiment vraiment pas envie de risquer de la transmettre, même si moi j'ai appris à vivre avec.

Pour ce qui est du reste, avoir un enfant, qu'il soit notre enfant biologique, ou un enfant né partiellement par aide médicale, ou encore adopté, ou au contraire ne pas en avoir, cela dépendra toujours du choix de chacun. Face à la parentalité, ou à la décision de ne pas être parent, personne n'a de règles. Ce n'est que du ressenti.
Et j'admire autant les mères heureuses ayant des enfants épanouis, que les femmes nullipares et bien dans leurs baskets.
"Fear me. I've killed hundreds of Time Lords.
- "Fear me. I've killed all of them"


"Et finalement dans le langage il ne manque pas de genre. Il y en a juste 2 de trop."
~Eleventh

Avatar du membre
gaby
bygawatt
Messages : 4324
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : je n aime pas les restrictions
Localisation : rouen
Gender :
Âge : 55

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par gaby » il y a 8 ans

Nous avons eu notre premier enfant : il avait une maladie génétique orpheline, nous ne savions pas, personne savait. Et cela ne nous a pas empêcher d'en faire deux autres enfants, en bonne santé ceux-là.


alors on peut donner ses ovocytes en toute bonne conscience, personne n'est à l'abri.
pour vivre heureux, vivons heureux

Avatar du membre
Steph
Bismuth
Bismuth
Messages : 13422
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle asiatophile
Localisation : Montpellier
Âge : 40

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par Steph » il y a 8 ans

Comme tu disais, quand tu veux vraiment avoir un enfant ou faire un don de gamètes, ce n'est pas ton génome qui t'arrête.
Un cavalier
Qui surgit hors de la nuit

"je suis un mec un peu mec mais pas trop mec" L.F

Avatar du membre
Dingdong
Bikini
Bikini
Messages : 545
Enregistré le : il y a 12 ans
Orientation sexuelle : Gay
Localisation : Languedoc Roussillon
Âge : 40

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par Dingdong » il y a 8 ans

Tendre Nounours a écrit :Ci-joint un dossier relativement complet sur le sujet et un comparatif avec nos voisins d'Allemagne, Belgique, Suisse, etc... "LE DROIT A LA CONNAISSANCE DE SES ORIGINES GENETIQUES"

http://www.senat.fr/lc/lc70/lc70_mono.html" onclick="window.open(this.href);return false;

Info à vérifier:
J'ai entendu dernièrement à la radio qu'une jeune fille allemande avait demandée à connaître l'identité de l'homme (son père biologique) qui avait fait un don anonyme de sperme (je ne connais pas les raisons précises de sa demande) Le tribunal allemand lui a reconnu ce droit. :?

Il s'agit d'une question qui touche vraiment l'intimité de chacun. Autant je peux comprendre que le donneur veuille rester anonyme autant je comprends l'enfant qui cherche et veut connaitre l'identité de ses parents biologiques.
Contacte moi en mp si t'es intéressé(e) pour vivre une amitié sexuelle avec moi !! :bave:

Avatar du membre
LudmiA
Bijou
Bijou
Messages : 1701
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : queer
Localisation : dans une Bibliothèque, ou à Lyon
Âge : 42

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par LudmiA » il y a 8 ans

Gaby et Steph, je comprends vos avis, mais quand on SAIT qu'on a 50% de chances AU MOINS de transmettre une maladie douloureuse et souvent très invalidante, et qu'on a la possibilité de ne pas la transmettre en restant nullipare...comprenez que j'aie choisi de ne pas faire subir à d'autres ce que j'ai subi.
Et que oui, si jamais j'ai vraiment envie d'avoir un bébé, j'aurais sans doute recours à un don d'ovocyte (ou à l'adoption?), pour au moins éviter cette maladie là à mon enfant. Celle là je la connais, les autres non, alors je fais mon choix comme je peux.
C'est pas marrant, mais selon moi, c'est raisonnable.
"Fear me. I've killed hundreds of Time Lords.
- "Fear me. I've killed all of them"


"Et finalement dans le langage il ne manque pas de genre. Il y en a juste 2 de trop."
~Eleventh

Avatar du membre
Sylvidra
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 203
Enregistré le : il y a 9 ans
Orientation sexuelle : Selon attirance
Âge : 52

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par Sylvidra » il y a 8 ans

J'ai une collègue qui a une maladie qui ne se transmet qu'aux garçons (50% de chances) elle a un premier fils qui l'a, comme elle (à l'époque elle ne savait pas ce qu'elle avait), elle a ensuite eu une fille (indemne). Ils ont voulu un autre enfant.
Monsieur a refusé la FIV, sélection d'embryons, procédure avec tests génétiques, ils ont pris le risque. Après la naissance, tests à 6 mois, il est indemne aussi, heureusement.

Tout ça pour dire que si maladie héréditaire, tests génétiques possibles, protocole hyper long, comité d'éthique etc mais enfant naturel possible sans risque.

Avatar du membre
LudmiA
Bijou
Bijou
Messages : 1701
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : queer
Localisation : dans une Bibliothèque, ou à Lyon
Âge : 42

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par LudmiA » il y a 8 ans

Il n'y a pas de dépistage génétique dans mon cas, c'est polygénétique, très rare, la recherche est en plein dessus en ce moment, et un très très fort taux d’hérédité (ma grand-mère l'a, m'a mère aussi mais en "moins grave", moi aussi, mais pas le frère de ma mère....tous ont été diagnostiqués après moi, suite à des décennies d’errances médicales).
On n'est fixé que dans les 10 premières années de l'enfant, quand il commence à souffrir, voire plus tard comme pour moi, quand les séquelles sont déjà irréparables ou presque. Youpi.

MAIS je suis très heureuse pour celles qui ont pris ce risque et ont eu manifestement raison.
Des bises aux mamans.
"Fear me. I've killed hundreds of Time Lords.
- "Fear me. I've killed all of them"


"Et finalement dans le langage il ne manque pas de genre. Il y en a juste 2 de trop."
~Eleventh

Avatar du membre
Eleventh
Bikini
Bikini
Messages : 539
Enregistré le : il y a 8 ans
Orientation sexuelle : Queer
Âge : 42

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par Eleventh » il y a 8 ans

Steph a écrit :Comme tu disais, quand tu veux vraiment avoir un enfant ou faire un don de gamètes, ce n'est pas ton génome qui t'arrête.
C'est très égoïste comme raisonnement.
Prenons un exemple absurde... (ouais j'aime bien):
On te dit "si tu fais un gosse, à la naissance on joue à pile ou face, pile, on vous laisse partir, face on lui coupe une jambe".
Tu tentes le coup.
Pas de bol...Face
Tu diras quoi au gamin? "oui t'as plus de jambe, et oui je savais qu'il y avait un risque, mais comprends moi, JE voulais tellement avoir un gosse"?

Ça lui fera, c'est le cas de le dire, une belle (et précieuse car unique) jambe non?

J'avais prévenu c'est absurde et totalement différent...
Quoique...

Bref, en fait plus qu’égoïste je trouve ça presque spéciste. Dans le genre ce sont les "adultes" qui décident et les enfants ne sont là que pour combler le désir de procréation.
Alors OK on est jamais à l'abri. Mais quand on sait, on joue pas. On peut très bien vivre sans, ou si non, on adopte. Mieux vaut dans ce cas donner du bonheur à un gosse malheureux et qui espère, que détruire les chances d'un gosse de plus qui n'a rien demandé avant même qu'il ne naisse.

Et pour le don d'ovocytes ben pareil, dans certains cas, et si besoin, il vaut mieux essayer de convaincre celles qui peuvent que forcer le destin en donnant et en risquant de transmettre un patrimoine qu'on sait pas optimal. Convaincre ceux qui remplissent les conditions parfaitse, c'est une autre façon d'aider.
Et pas forcément la plus mauvaise.
"Good men don't need rules. Today is not the day to find out why I have so many."

Avatar du membre
Steph
Bismuth
Bismuth
Messages : 13422
Enregistré le : il y a 16 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle asiatophile
Localisation : Montpellier
Âge : 40

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par Steph » il y a 8 ans

Eleventh a écrit : C'est très égoïste comme raisonnement.
Faire des enfants est égoïstes. Avoir des relations sociales également. Maintenant l'égoïsme est ce qui nous permet de vivre, ce n'est pas non plus forcément un mal. Si tu dois renoncer à tout sous prétexte que tu retires du plaisir ou un intérêt dans ta relation ou par rapport à l'autre, alors tu ne vis pas en société. Après personne n'est forcé d'avoir un enfant s'il ne le souhaite pas, mais c'est un autre débat.
Prenons un exemple absurde... (ouais j'aime bien):
On te dit "si tu fais un gosse, à la naissance on joue à pile ou face, pile, on vous laisse partir, face on lui coupe une jambe".
Tu tentes le coup.
Pas de bol...Face
Tu diras quoi au gamin? "oui t'as plus de jambe, et oui je savais qu'il y avait un risque, mais comprends moi, JE voulais tellement avoir un gosse"?
ton exemple est effectivement absurde, cela dépend au cas par cas. Tout est question de choix de l'individu. Personnellement j'ai assumé le fait d'avoir un enfant alors que son père était sourd d'une oreille, qu'il avait eu un cancer au cerveau, que j'avais une maladie génétique provoquant une surdité, etc...Par contre, j'aurais eu recours à l'IMG en cas de malformation ou d'anomalie chromosomique même non héréditaire.

Bref, en fait plus qu’égoïste je trouve ça presque spéciste. Dans le genre ce sont les "adultes" qui décident et les enfants ne sont là que pour combler le désir de procréation.
???Ben c'est certain, quand on fait un enfant, on ne lui demande jamais son avis. Accesoirement, c'est plus un désir de parentalité à mon avis mais bon.
Alors OK on est jamais à l'abri. Mais quand on sait, on joue pas. On peut très bien vivre sans, ou si non, on adopte. Mieux vaut dans ce cas donner du bonheur à un gosse malheureux et qui espère, que détruire les chances d'un gosse de plus qui n'a rien demandé avant même qu'il ne naisse.
Ta position est eugéniste. Même si je la partage pour mon cas personnel, jamais je ne reprocherais à des parents d'avoir donner naissance à des enfants handicapés, tout simplement parce que cela ne me regarde pas.
Pour ce qui est de l'adoption: il y a très peu d'enfants adoptables par rapport aux demandes. Je peux comprendre que beaucoup de parents se lassent des procédures ou n'en ont tout simplement pas les moyens.
Enfin, quant à ne pas avoir d'enfants;encore une fois c'est un choix personnel.
Je ne nie nullement la valeur de tes arguments et je les partage:il n'empêche que je ne suis pas d'accord quand tu généralises et impose tes convictions aux autres parents. Je ne serais pas prête à assumer un enfant avec une maladie génétique franchement invalidante. Il n'empêche que si des parents prennent le risque et ont un enfant malade, je ne leur jetterai pas la pierre. Il est très facile dans nos positions respectives d'adopter une position philosophique "honorable", mais cette position n'a valeur que pour nous même
Et pour le don d'ovocytes ben pareil, dans certains cas, et si besoin, il vaut mieux essayer de convaincre celles qui peuvent que forcer le destin en donnant et en risquant de transmettre un patrimoine qu'on sait pas optimal. Convaincre ceux qui remplissent les conditions parfaitse, c'est une autre façon d'aider.
Et pas forcément la plus mauvaise.
C'est là où tu te leurres:personne n'a de patrimoine génétique parfait et on ne fait pas de dépistage lors de dons de gamètes. De plus, les couples à risque peuvent être aidés par les généticiens et la PMA (même si l'accès demeure encore difficile).
Mais sinon, il n'y a pas à convaincre quelqu'un de faire un don: soit il le fait soit il ne le fait pas. Les circonstances peuvent aider, on peut être sensibilisé par une situation qui touche un proche, le faire pour un proche, mais c'est tout. Et dans ce cas là de toute façon, ce n'est pas les doutes sur ton propre patrimoine qui t'en empêche, puisque toute réticence sera balayée ou non par les futurs parents qui de toute façon ne vont pas demander au frère trisomique de donner son sperme.

En fait je ne comprends pas du tout la finalité de ton argumentation et j'ai peur de mal interpréter; veux tu dire que:
a-tu serais pret à tenter de convaincre des couples qui auraient un risque de transmettre une maladie génétique à leur enfant d'avoir recours à un don de gamète?
b-tu soutiens juste le do de gamètes?
Un cavalier
Qui surgit hors de la nuit

"je suis un mec un peu mec mais pas trop mec" L.F

Avatar du membre
Desmodromique
BIcylindrée
Messages : 3323
Enregistré le : il y a 10 ans
Orientation sexuelle : Bi happy
Gender :
Âge : 46

Re: Don de sperme et d'ovocytes

Message par Desmodromique » il y a 8 ans

Je partage complètement l'avis de Steph.
No, I'm bisexual, you're confused.

Répondre