Est-il temps de lui dire ???

Problématiques de la famille et des enfants : éducation, homoparentalité, procréation, adoption et questions juridiques associées.
Bonsoirbonsoir
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 3 mois
Orientation sexuelle : bisexuel tendance pansexuel
Localisation : Bruxelles
Gender :
Âge : 52

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par Bonsoirbonsoir » il y a 3 mois

Bonjour
je réveille ce post d'un autre âge, parce que séparé depuis deux ans je vis une semaine sur deux avec mon fils ( ma grande est déjà en couple dans une autre ville) de presque 15 ans.

Le truc est que pendant des mois je crois que l'objectif ( non dit) de mes enfants était que les parents réenménagent, à terme, ensemble. Mon ex femme a retrouvé quelqu'un et moi j'entretiens une relation, un peu distante avec une femme qui m'aime depuis longtemps et que j'ose à peine aimer parce que d'une part je ne suis pas encore tout à fait prêt à relancer un truc long, et d'autre part parce que ma bisexualité a pris une place qu'elle n'avait pas avant.
Je n'ai pas envie de "conditionner" notre histoire à ma sexualité, ni de "réduire" celle-ci à un ménage monogame hétéro exclusif qui me conduirait tôt ou tard au mensonge.
Donc je prends le temps pour amener les choses. J'ai déjà vu que ma sexualité la conduirait à suspecter des infidélités qui n'ont pas cours actuellement.

Par ailleurs mon grand garçon s'est étonné de ce qu'il reçoit des tests par internet s'agissant de son type de sexualité.

Quand il m'a dit ça, je lui ai recommandé de surfer sur des sites où il se sent à l'aise et d'en parler (pas forcément avec moi) si un truc le gêne.
Je lui ai redis ma confiance en lui et son jugement et qu'internet ça peut être toute sorte de choses dont certaines vraiment moches dont il faut se protéger et au besoin se débarrasser.

Par ailleurs je lui ai fait remarquer que les algorithmes pouvaient facilement détecter qu'il est à un âge de questions et de choix en général et que c'est aussi une façon de l'exposer à de la publicité.

Je lui aussi dit que j'étais ouvert à discuter avec lui, de façon générale sur la sexualité. Mais je suppose une gêne générale.

Ma question sont les suivantes:

• quel serait l'intérêt de lui parler de ma sexualité en termes généraux ( les détails ne l'intéressent sûrement pas ) sachant que c'était un des éléments de séparation d'avec sa mère?

• quel serait l'intérêt pour lui d'être exposé à ce qui m'a tant coûté dans l'existence mais qu'il m'a fallu un jour ou l'autre affronter? Sachant que l'expérience d'autrui n'est pas toujours directement utile? Mais que l'équilibre personnel est important.

• par ailleurs, nous avons chacun nos ordinateurs mais nous utilisons la même connexion wi-fi, se pourrait-il que nos consultations différentes amènent tout de même les algorithmes à une confusion entre mes recherches à propos de la bisexualité et l'âge des questions de mon fils?

Avatar du membre
Givre.coeur
Biberon
Biberon
Messages : 47
Enregistré le : il y a 9 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 30

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par Givre.coeur » il y a 3 mois

Je peux essayer de te répondre sur la partie technique. Si tu circules sur le Web sans aucune prudence, en partageant une connexion WiFi (et surtout des sessions et comptes Google) alors oui tes recherches vont influencer les publicités entre les appareils. Il suffit normalement de désactiver la publicité ciblée dans ton compte Google. Après je trouve que c'est parfois opaque.
Normalement si c'est juste la connexion qui est partagée, et jamais des comptes, ça ne devrait pas être liée, mais bon.

Bonsoirbonsoir
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 3 mois
Orientation sexuelle : bisexuel tendance pansexuel
Localisation : Bruxelles
Gender :
Âge : 52

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par Bonsoirbonsoir » il y a 3 mois

merci pour ta réponse

Bonsoirbonsoir
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 3 mois
Orientation sexuelle : bisexuel tendance pansexuel
Localisation : Bruxelles
Gender :
Âge : 52

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par Bonsoirbonsoir » il y a 3 mois

mais pour le reste?

Avatar du membre
TiProust
Biscotte
Biscotte
Messages : 394
Enregistré le : il y a 3 ans
Orientation sexuelle : gay
Gender :
Âge : 55

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par TiProust » il y a 3 mois

Bonsoirbonsoir a écrit :
il y a 3 mois
Bonjour
je réveille ce post d'un autre âge, parce que séparé depuis deux ans je vis une semaine sur deux avec mon fils ( ma grande est déjà en couple dans une autre ville) de presque 15 ans.

...

Ma question sont les suivantes:

• quel serait l'intérêt de lui parler de ma sexualité en termes généraux ( les détails ne l'intéressent sûrement pas ) sachant que c'était un des éléments de séparation d'avec sa mère?

• quel serait l'intérêt pour lui d'être exposé à ce qui m'a tant coûté dans l'existence mais qu'il m'a fallu un jour ou l'autre affronter? Sachant que l'expérience d'autrui n'est pas toujours directement utile? Mais que l'équilibre personnel est important.

...
bonjour :)

pas évident comme questions...

je ne donne qu'un point de vue personnel : gay (refoulé depuis l'adolescence), mariage hétéro, des enfants (jeunes adultes aujourd'hui), un dialogue avec ma femme très très tardif (passé la quarantaine) où je lui ai tout expliqué. L'amour toujours présent malgré tout.

Je n'ai jamais parlé de ça à mes enfants, parce que j'estime que c'est une affaire entre leurs parents. Mais je me suis posé la question plusieurs fois car ils n'ont jamais su les raisons de la terrible dépression (plusieurs années) que j'ai subie et dont ils ont forcément vu les traces sans en comprendre tous les ressorts.

Il est possible que je leur en aurais parlé si ma femme et moi avions décidé de nous séparer, car, dans ce cas, je me serais senti "libre" vis-à-vis de ma femme qui est aussi leur mère.

Peut-être que dans ton cas, sans rentrer dans les détails, expliquer en quoi la question de l'orientation sexuelle a joué dans votre séparation, peut être utile, en trouvant les bons mots, sans te mettre mal à l'aise et que lui ne soit pas non plus...

sur la 2ème question, je ne la comprends pas vraiment : veux-tu dire que tu penses que ton fils pourrait avoir les mêmes affres que toi et que tu souhaites lui épargner tes propres souffrances?

Avatar du membre
Noctis
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 192
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Suisse
Gender :
Âge : 44

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par Noctis » il y a 3 mois

En tant que père, je trouve ce sujet très intéressant. Au vu des discussions animées de l'époque, on ne peut pas donner une réponse claire tellement parler de son orientation ou pas à ses enfants est multifactoriels.

Sa façon de concevoir l'éducation joue aussi un rôle important. Mon père avait toujours raison, même s'il avait fait une erreur. Il n'y avait aucune remise en question.

Venant d'une famille où on ne parlait pas, de soi, de ses problèmes, je ne voulais pas répéter ce schéma de fonctionnement. Avec mon épouse, nous favorisons l'information, la communication et la discussion.

Nous leur avons parlé assez tôt de la diversité des orientations sexuelles, ayant notamment plusieurs amis gays.

Quand j'ai été personnellement concerné, je me suis posé la question de si je devais leur en parler et quand.

Tant que mes rencontres restaient occasionnelles, elles n'avaient que peu d'influence dans leur vie.

Puis, j'ai fait une rencontre qui a tout changé. Elle demandait plus d'implication et d'organisation. Il m'est apparu logique que je devais en parler à mes enfants.

@Bonsoir, mon conseil serait que tant que tu n'as pas rencontré un homme avec lequel tu te sentes suffisamment à l'aise et avec lequel tu envisages une relation suivie, sur le moyen ou long terme, il n'est pas nécessaire de parler de ton orientation à ton fils.

Concernant ta deuxième question, tu y réponds toi-même en fait. C'est quelque chose qui t'a "coûté" et qui t'a fait souffrir. Si par ton expérience, et si ton fils est un jour dans la même situation que toi, savoir que tu es passé "par là" pourrait lui être utile. Il pourrait venir vers toi te demander conseil, mais là, ça dépend de la relation que vous avez.

En cas de divorce, je suis partisan de dire les choses, dire pour quelles raisons les parents se sont séparés. Évidemment, il ne faut pas rentrer dans tous les détails. Il faut aussi trouver les bons mots et les bonnes formulations...

Concrètement, me concernant, mes enfants savent que j'ai un amoureux que je vois régulièrement, mais ils ignorent que mon épouse et moi avons fait une rencontre dans un cadre libertin.

Avatar du membre
Givre.coeur
Biberon
Biberon
Messages : 47
Enregistré le : il y a 9 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 30

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par Givre.coeur » il y a 3 mois

Bonsoirbonsoir a écrit :
il y a 3 mois
mais pour le reste?
Mes enfants sont très jeunes (4 ans et 1 an) donc ne sont pas encore concernés, cela dit je me vois mal leur cacher mon orientation sexuelle quand ils seront en âge de se poser des questions.

Personnellement j'aimerais que mes enfants soient à l'aise avec ça, ces questions d'orientation sexuelle, et je me vois mal construire cela avec la mienne comme secret honteux.
Cela dit, en le disant aux enfants, même adolescents, ça implique d'accepter que ça se diffuse plus loin, et ça j'ai des doutes sur mes capacités à l'accepter.

Bonsoirbonsoir
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 3 mois
Orientation sexuelle : bisexuel tendance pansexuel
Localisation : Bruxelles
Gender :
Âge : 52

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par Bonsoirbonsoir » il y a 3 mois

Je vous remercie beaucoup pour votre attention et votre bienveillance.

Bonsoirbonsoir
Biberon
Biberon
Messages : 25
Enregistré le : il y a 3 mois
Orientation sexuelle : bisexuel tendance pansexuel
Localisation : Bruxelles
Gender :
Âge : 52

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par Bonsoirbonsoir » il y a 3 mois

Merci Tiproust, Noctis et Givre

Tiproust, à propos de la deuxième question c'est dans le sens où mon expérience pourrait être utile à mon fils.
En fait je n'ai pas signalé (ici en tous cas) mais, même si c'est important pour moi, que mon questionnement sur ce que je suis et partant ma séparation d'avec la mère de mes enfants à pour origine une dépression qui a usé mon couple et qui , peu ou prou m'a jeté dans les bras de femmes et d'hommes, ce qui est plutôt moche. Pour résumer je me suis caché pendant des années ma bi(pan)sexualité parce que ado j'ai subi des viols d'un mec de la cnquantaine qui prétendait que ma beauté le faisiat craquer et q'il me révélait ma vraie nature. Or à cet âge je n'avais qu'une idée vague de ma sexualité et de toutes façons je n'avais rien demandé, j'ai été tordu depuis ce moment parce que j'avais honte, je me sentais coupable, j'avais une estime de moi complètement dégradée et surtout je me suis dissocié.

J'ai mené une vie hétéro sis monogame exclusif pendant des années, passant à la trappe mes désirs et mes fantasmes que j'identifiais à une chose interdite, moche et que je voulais oublier, tout m'a évidement pété à la gueule des années plus tard.

Ce que je voudrais éviter à mon fils est plutôt l'usage faussement réparateur du silence. S'il venait à être lui-même victime des désirs non sollicité de quelqu'un. Pas vraiment de lui parler de mon parcours ou de ma sexualité.

Noctois, tu es sage aussi, et tu réponds pour moi à cette même deuxième question. C'est juste d'attendre un éventuel amour pour voir comment ça se passe et articuler une réponse une organisation.
Par contre avec ma compagne je ne crois pas qu'il faille attendre, je crois bien qu'il faut que je lui en parle, mais je ne sais pas trop comment sans suggérer qu'un jour je pourrais bien aimer en plus d'elle quelqu'un d'autre mais c'est un autre sujet, je crois.

Givre.cœur pour ce qui est de la diffusion de l'information à propos de ma sexualité, je dois dire que j'en suis assez fier. Après tant de temps à souffrir sans trop savoir pourquoi et à murir contre moi même mille "punitions" pour mes écarts rêvés ou cauchemardés, je suis plutôt bien dans ma peau.
Bon je ne vais pas crier sur tous les toits non plus que je suis pansexuel. Je couche avec qui je veux pas avec tous le monde! ;-)

Avatar du membre
Noctis
Bigoudi
Bigoudi
Messages : 192
Enregistré le : il y a 1 an
Orientation sexuelle : Bisexuel
Localisation : Suisse
Gender :
Âge : 44

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par Noctis » il y a 3 mois

@Bonsoir, il y a plusieurs thématiques à aborder avec ton fils, notamment la bisexualité et le couple ouvert/le polyamour.

Il est très probable qu'il en ait déjà entendu parler. Au détour d'une émission, d'un film, d'une série, d'un article de journal, tu peux aborder le sujet et voir son point de vue, son ouverture d'esprit sur ces sujets.

Si tu le sens, tu peux dire que c'est quelque chose qui te touche, car tu te sens concerné.

Le couple ouvert, c'est avant tout la liberté de chacun de vivre ses envies et être capable de se libérer de la vision traditionnelle du couple monogame exclusif.

Le polyamour, c'est la capacité d'aimer ou d'être en relation avec plusieurs personnes en même temps. J'aime bien faire l'analogie avec les enfants ou les amis.

Quand tu as plusieurs enfants, tu n'aimes pas moins les premiers quand les suivants naissent.

Tu as plusieurs amis, que tu fréquentes pour différentes raisons. Chaque relation est unique.

Concernant les abus, un des messages les plus importants à faire passer dans les relations intimes est le consentement. Rien n'est "sale" dans la mesure où les personnes concernées sont d'accord (et majeures).

A chacun d'explorer ses envies et ses fantasmes.

C'est vrai qu'en parler à ses enfants, c'est aussi accepter qu'il faille peut-être un jour devoir s'annoncer à des adultes. En ce sens, il faut vraiment être à l'aise avec sa sexualité, mais aussi que ça soit ok avec la personne qui partage notre vie. Et ce soit pour avoir son soutien.

Nous avons expliqué à nos enfants que c'est ainsi que nous avons décidé de fonctionner, mais c'est plutôt rare et que bien des personnes ne comprendraient. C'est pourquoi nous souhaitons qu'ils soient discrets. Toutefois, nous leur avons bien dit de ne pas s'inquiéter ou se "mettre la pression". Ce serait le pire à faire...

Mes enfants auront 9 et 12 ans cet automne. Ils ont bien compris la situation. Comme je le dis dans mon témoignage, en vrai, ils s'en fichent du moment que ça ne perturbe pas leur quotidien... 😅


Il faut aussi savoir que ce sont des enfants très "secure" et plutôt matures pour leur âge, ce qui doit beaucoup aider...

Avatar du membre
Givre.coeur
Biberon
Biberon
Messages : 47
Enregistré le : il y a 9 mois
Orientation sexuelle : Bisexuel
Gender :
Âge : 30

Re: Est-il temps de lui dire ???

Message par Givre.coeur » il y a 3 mois

Être ouvertement bisexuel ce n'est pas forcément en lien avec le fait d'être à l'aise avec sa sexualité.
Il y a un énorme tas de clichés qui vont avec la conception de cette orientation sexuelle, et qui ne sont pas forcément faciles à accepter. On peut en discuter pour détruire ces idées reçues quand on se révèle auprès de quelqu'un, mais quand ça devient un bruit de couloir c'est à mon avis plus difficile. Et personnellement j'ai encore du mal avec l'idée que les gens puissent se faire une idée de moi qui n'est pas la réalité, ou en tout cas pas celle que je présente en publique. Mon métier fait que je vois beaucoup de monde, avec une image à présenter, et ça me dérangerait vraiment de n'avoir aucun contrôle sur celle-ci.

Pour autant j'aimerais quand même être out auprès de mes enfants, et c'est un peu un cul de sac pour l'instant. Cela dit j'ai le temps d'y réfléchir 😉

Répondre